Un brunch et un Thé chez Colorova

Dimanche 8 avril je suis allée prendre un brunch chez Colorova sur lequel je n’avais entendu que concert de louanges.

Le lieu est cosy, on y trouve un mélange de bois type « martelé » et de tables de jardin vertes.

Les fauteuils sont recouverts de tissus chamarrés hétérogènes. Colorova signifie multicolore en polonais CQFD 🙂

2 salles sont disponibles : sur rue ou sur cour sous une verrière.

Mon amie Valérie et moi avons opté pour le brunch Smiley. Et là commence les soucis. Car le personnel est aussi gentil que désordonné.

Normalement nous aurions dû avoir nos boissons (j’avais choisi un Darjeeling et Valérie un Genmaicha) et la corbeille de pains en 1er lieu assortie de ses confitures et pâtes à tartiner maison.

Mais on nous apporte le pain perdu et une compote de pommes avec de la crème chantilly ainsi qu’un jus de fraise et pomme.

J’ai adoré le pain perdu très moelleux, fin et pas trop sucré.

La compote était sympa même si le mix avec la crème fouettée ne n’a pas renversée (voilà, ici se cache un poke à M.Savourer le thé…)

Les confitures maisons sont délicieuses et d’une finesse incroyable tout comme la pâte à tartiner aux noisettes qui révèle idéalement le fruit à coque.

Pendant que l’on déjeune, on peut observer le ballet en cuisine et c’est bien sympa.

Une jeune femme se rend compte que nous n’avions pas eu la corbeille de pains, qu’on nous apporte. Composée de 3 types de pains qui n’avaient rien de particulier ni mémorable.

Après avoir mangé tout ceci, nous n’avions toujours pas notre thé, je l’ai donc réclamé et d’ailleurs par deux fois.

Notre plat arrive, une superbe et succulente mousseline de carottes aux asperges blanches et œuf poché. Un délice. Et une belle réussite visuelle également.

Et là, apparition de mon thé et de celui de Valérie ! Servi dans des théières en fonte, la maison de référence est ici Theodor.

Je goûte et c’est étrange car déjà la couleur ne ressemble pas à un Darjeeling mais le goût est assez oxydé et boisé.

Je regarde donc la feuille…

J’avais raison, nous sommes là sur un Oolong très oxydé. Correct mais ce n’est pas ce dont j’avais envie.

Valérie par contre avait bien son Genmaicha 🙂

Nous avons aussi dû demander nos desserts car le serveur ne savait plus si ils étaient compris dans la formule. Le dessert du jour est à la formule brunch et on nous annonce un crumble.

En fait un crumble revisité sur une brioche roulée. Difficile à manger avec une cuillère.

Je n’ai pas aimé mon dessert et Valérie non plus. Dommage.

Un Brunch en demi-teinte donc avec d’excellentes choses culinairement parlant mais au service très brouillon et mal assuré.

Une offre de pains qui pourrait être bien plus qualitative.

Je reviendrai pour un goûter avec ma fille pour tester les jolis gâteaux de la vitrine qui n’étaient malheureusement pas dans le brunch.

Colorova

47 Rue de l’Abbé Grégoire, 75006 Paris

Téléphone : 01 45 44 67 56

du mardi au dimanche de 9 h à 18h

Métro : St Placide – Ligne 4

Test & Avis – Australia Arakai Spring Black Tea – What Cha

Ce thé est issu de la récolte de printemps 2015 qui n’est plus commercialisée mais les récoltes d’été 2016 le sont toujours e je remercie hautement Fabrice pour en avoir partagé avec moi.

What Cha le source dans une petite propriété familiale australienne ayant débuté la production de thé en 2012. Les cultivar utilisés sur cette plantation sont exclusivement des cultivars japonais mais les techniques de transformation sont taïwanaises.

Cette plantation a remporté des prix, les Golden Leaf Awards, pour certains de ses thés, dont le meilleur thé noir australien pour celui qui nous occupe aujourd’hui.
Je suis bien intriguée et enthousiaste ! Japonais ou taïwanais… comment va être ce thé aux belles feuilles brunes longues et torsadées ?

Infusons à 95° en Gong Fu Cha (75 s)

Attente courte et tant mieux car je suis curieuse et pressée d’y goûter.

Magnifique feuille mouillée.

Et non moins magnifique liqueur ambrée.

Ce thé est délicieux, il n’a pas usurpé son prix.

J’ai plutôt l’impression de déguster un thé noir taïwanais et c’est tant mieux, les noirs japonais ne m’ayant jamais transportée de joie.

Ce thé propose des saveurs maltées mais douces et boisées (cèdre), légèrement épicées (cannelle).

La texture est douce et veloutée comme celles des thés taïwanais. Et c’est une véritable plaisir de boire ce thé australien.

Quelle est ici la part du cultivar – japonais, la part de la méthode – taïwanaise, et celle du sol – australien ?Je ne saurais le dire mais ce thé est très aromatique, complexe sur les notes boisées avec un petit côté sucré apporté par des notes fruitées.

Je l’ai beaucoup aimé, ce n’est rien de le dire, et en cela il me conforte dans mon opinion sur les thés d’Océanie que j’ai déjà pu goûter.

Mode de préparation : mode Gong Fu Cha, en théière Yixing

Température de l’eau : 95°

Temps d’infusion :  75 secondes puis 1 minute  puis 1 minute 30 puis 2 minutes (4 infusions)

Prix de ce thé : version été 2016 10,13 € les 50 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez What Cha

Test & Avis – Yunnan Graceful Purple Zi Juan Purple Varietal Green Tea – What Cha

Merci Fabrice pour ce thé étonnant qui m’a complètement chamboulée.

Ce thé n’est actuellement plus disponible chez What Cha.

Il s’agit d’un thé vert de variété violette.Celui-ci est obtenu à partir de la variété Zi Juan, l’une des 3 variétés violettes (avec le Ye Sheng et Zi Cha). Pour plus d’infos sur les thés violets, je vous invite à lire cet excellent article de Puer.fr

J’ai donc de très belles feuilles façonnées en longues aiguilles, d’un vert très sombre à la limite du brun.

Je décide d’utiliser le zhong/gaiwan pour l’infuser. Fabrice m’a indiqué 85° et 3 à 4 minutes. Je décide d’être plus conservatrice et de faire 80° et 1 minute.

On observe un reverdissement express de la feuille.

Bon…et bien j’ai bien fait de ne faire que 1 minute ! à ce stade je suis presque incapable de boire ma tasse tant c’est astringent.

Malgré sa très belle robe claire, d’un jaune rosé très inhabituel et d’une texture épaisse, j’avale presque cul-sec pour en finir rapidement.

Cela n’a pas été totalement désagréable mais je m’attendais à un thé vert et j’ai obtenu la sensation d’avaler un Mao Cha sur-infusé.

Je fais une seconde infusion qui sera bien plus agréable, 25 s d’infusion cette fois et effectivement c’est une sorte de jeune pu-erh ou de Mao Cha que j’ai en tasse.

Des notes à la fois végétales et boisées et légèrement fumées avec une astringence présente mais agréable. Et tout au long de la dégustation de belles notes de prunes jaunes et de raisin qui apportent du peps à l’ensemble avec des petites touches sucrées également.

Surprenant et à apprivoiser. Mais au final on est bien subjugué par ce thé vert.

Mode de préparation : en Gong Fu Cha en gaiwan

Température de l’eau : 80° c

Temps d’infusion :  1 minute puis 25 s et 15 s 4 infusions

Prix de ce thé :  je ne sais pas, il est en rupture de stock actuellement

Où  l’acheter: chez What Cha si Alistair, le propriétaire de What Cha en rachète.

Tea After Work #Teasters chez Cueillette Coftea Shop

Pour notre Tea After Work mensuel, nous étions 10 ( avec Alice d’ In Food We Trust, Madeline @amaurea , Cécile, Alex Thé,  Mathilde @instafinebouche, Adeline, de Thé+Toi, Estelle de Volutes Tea, Morgane de thémonoolong, Zoé de Zoe in the kitchen) chez Cueillette Coftea Shop, un lieu dédié au thé et au café. Et je dirais même plus : au bon thé et au bon café.

Voilà les réjouissances qui nous ont été proposées sur cette petite carte de bienvenue.

Le lieu est un mélange de classicisme et de modernité sublimé par la présence de mur bruts et notamment de brique rouge.

Le mobilier oscille entre style scandinave et industriel. Le tout est très réussi.

L’accueil hyper chaleureux d’Isabelle (Madame Thé) et de Brian (M.Café) nous a de suite mis à l’aise et nous avons pu admirer les jolies théières Tokoname qui allaient nous être destinées ainsi que les pots de réserve et les filtres.

Le logo rappelle aussi la présence de nombreux végétaux dans le bar à thé et café.

Nos infusions se sont déroulées dans les règles de l’art, du thé le moins oxydé au plus oxydé.

Les marques sélectionnées sont Lupicia et Terre des Thés, on est donc dans d’excellentes mains !

Nous avons pu apprécier nos thés chauds mais également infusés à froid.

Et avons été gâtés avec des financiers très goûtus, le mien est ici aux pistaches.

Ma préférence théinée est allée au Yunnan Pointe d’Or dont le velouté m’a emportée.

Le gâteau Matcha fraises a aussi produit son petit effet.

Finish en beauté sur un très bon Pu-erh Shu tout doux et rond aux notes terreuses et boisées.

Accueil au top, thés parfaitement infusés, pâtisseries simples et bonnes, petits prix, décor accueillant… en résumé, Cueillette Coftea Shop c’est génial, courrez-y !

Cueillette Coftea Shop
6 Rue du Moulin Joly, 75011 Paris
Métro ligne 2 Couronnes ou 11 Belleville
Facebook 

Ouvert de Mardi à vendredi 8h-18h samedi & dimanche 10h00 – 17h00

Quelques tarifs pour vous faire une idée : Espresso 2/2.50€, latte 4€, Chaï latte 5€, thé 2.50€ en tasse ou 5/8€ en gong fu Cha et 18 € le brunch

Test & Avis – Thé Vert Darjeeling FTGFOP 1 – Teekampagne

Second thé de la maison allemande, après le second Flush, et cette fois-ci un thé vert Darjeeling.

On a une feuille petite, plutôt brune et verte foncée.

Sur le paquet, Teekampagne ne mentionne pas d’indications d’infusion aussi je fais au feeling 2 minutes à 80° car je me méfie des Darjeeling.

La feuille reverdit après son petit bain.

La liqueur est assez foncée, d’un jaune ocre et semi-opaque.

Ce thé provient – à contrario du 2nd Flush – d’une plantation unique, Chamong.

Lui aussi est assez charpenté mais d’une façon moins tannique.

Le corps est medium mais le côté charpenté se révèle par une astringence assez imposante qui perdure tout le long de la dégustation, y compris lors de la ré-infusion.

Les notes sont elles aussi boisées dans ce thé.

Les ré-infusions sont bonnes. Ma problématique réside surtout dans l’astringence trop importante pour moi.

Je vais donc retenter l’expérience en abaissant la température à 70° et en réduisant la durée d’infusion à 1 minute 30. Cette infusion sera meilleure car moins astringente et mettra davantage l’accent sur le côté frais du Darjeeling.

Cette astringence demeure une caractéristique de ce thé. Je ne connais pas le cultivar utilisé par le jardin de thé Chamong mais il est possible que ce soit de l’Assamica (EDIT – ce n’est pas la variété Assamica mais uniquement Camellia Sinensis Sinensis).

J’ai préféré le 2nd Flush à celui-ci.

En tout cas Teekampagne le propose à un prix encore plus doux, 7 € les 250 g, et si vous aimez les thés verts charpentés et frais, il fera sans aucun doute votre bonheur.

Mode de préparation : occidentale en infusions multiples, en théière en verre

Température de l’eau : 80° c

Temps d’infusion :  2 minutes puis moins pour les infusions suivantes – 4 infusions

Prix de ce thé :  7 € les 250 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez Teekampagne – récolte 2015

Test & Avis – Darjeeling Goomtee – Klasek Tea

Je remercie Christelle D pour ce thé Darjeeling FTGFOP 1 (Finest Tippy Golden Flowery Orange Pekoe One) d’automne  issu de ses emplettes chez Klasek Tea.

Ce thé provient donc d’un jardin de l’état de Goomtee, Sud Darjeeling.

La feuille est bien oxydée, plutôt courte.

J’infuse à 85° et 2 minutes.

La feuille reverdit très légèrement après infusion.

La liqueur est déjà fortement ambrée après ces 2 minutes.

Le goût de ce Darjeeling est très satisfaisant pour un Darjeling d’Automne : des notes boisées (de type bois sec) sont très prégnantes et rehaussées de pics légèrement sucrés et fruités.

Sur la 1ère infusion, la longueur en bouche est tout à fait correcte.

Ce thé ne ré-infuse pas exceptionnellement bien en revanche mais on lui pardonnera aisément au regard de son prix modique : 5 € les 50 g.

Nous sommes donc en présence d’un Darjeeling d’automne très correct, à recommander pour une consommation quotidienne et pour une infusion unique.

Mode de préparation : occidentale MAIS en infusions multiples, en théière en porcelaine
Température de l’eau : 85° c

Temps d’infusion :  2 minutes puis davantage pour les infusions suivantes (3) 3 infusions

Prix de ce thé :  5 € les 50 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez Klasek Tea