Test & Avis – Call of The Wild – Les Jardins de Gaïa

Second Darjeeling de l’année pour moi avec les Jardins de Gaïa et second coup gagnant.

Même si Sweet Freedom m’a davantage séduite, ce thé primeur issu du jardin biologique de Putharjhora a su plaire à mes papilles, de plus en plus sensibles aux charmes des thés Darjeeling.

On observe une jolie feuille d’un vert tirant sur le kaki, avec quelques incartades vers le vert pâle et à peine bouclée.

Elle va passer 2 minutes au chaud, à 85°, dans la jolie théière de Jérôme le Potier dédiée aux Darjeeling.

J’aime cette fragilité dans la feuille de Darjeeling mouillée, fragilité qu’elle partage avec les feuilles de thé vert japonais.

Et la liqueur est d’or.

Mise en valeur par cette jolie tasse signée Ceramilk Studio dénichée au marché de la céramique du quartier Mouffetard début juin..

Mais goûtons cet appel de la nature.

Ce thé révèle une certaine âcreté, tout à fait supportable, contrebalancées par des touches sucrées d’agrume fin, un peu amer mais pas trop, comme un pamplemousse bien mûr .

La note de fond, celle qui tapisse toute la dégustation demeure une touche forestière, de bois chaud et enveloppant.

La longueur en bouche est bonne et on peut faire réinfuser ce thé 3 fois.

Très intéressant et très abordable pour la qualité offerte.

Merci Anne de me l’avoir fait découvrir.

Mode de préparation : mode occidental en théière en terre cuite

Température de l’eau : 85°c

Temps d’infusion : 2 minutes (4 infusions)

Prix de ce thé :  11,50 € pour 40 g en vrac

Où l’acheter : ici chez Les Jardins de Gaïa

Publicités

Test & Avis – Rouge Tendresse – Goutte de Thé

Voilà un excellent thé Oolong pourtant bien oxydé et franchement bien torréfié.

Il s’agit d’un Tie Guan Yin en provenance de la région d’Anxi.

Infusons en gong fu cha à 95° et 30 secondes.

Déploiement modéré, même au bout de 3 infusions.

La liqueur est d’un jaune très lumineux et brillant.

AU premier abord, ce thé me rappelle un thé des roches.

Mais il est pour mon palais bien plus fin, si l’on n’abuse pas de la durée d’infusion.

La liqueur, douce et moelleuse, offre des saveurs florales fines et une touche fruitée, légèrement sucrée.

Évidemment la torréfaction donne un petit goût grillé et, pour qu’il reste contenu, il ne faut pas dépasser 30 secondes d’infusion.

Loin d’étouffer les notes florales, fines et texturées, la torréfaction les fait ressortir pour les mettre en valeur.

Ce thé réinfuse sans faillir jusqu’à 6 fois et sa longueur en bouche est exceptionnelle.

Mode de préparation : mode gong fu cha en théière en verre yixing.

Température de l’eau : 90° c

Temps d’infusion : 30 s (6 infusions)

Prix de ce thé :  9,90 € les 50 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez Goutte de Thé

Un Latte Banane Matcha Cacao Palais des Thés

Vous savez réaliser un latte Matcha Cacao avec du lait d’amandes, c’est facile et je vous l’avais détaillé ici sur le blog.

Pour un petit déjeuner encore plus gourmand, il est facile d’ajouter une banane à la recette.

je choisis une banane de Martinique ou Guadeloupe …non Bio….et mes motivations sont simples : c’est  celles que j’ai trouvées pour une fois dans mon commerce de proximité.

Pour les bananes, le bio semble bien compliqué…certains pensent que la peau épaisse de la banane la protège des pesticides en tous genres …mais je n’y crois pas trop… et d’autres expliquent que les bananes Bio d’Amérique du Sud n’arrive pas à la cheville des bananes tradi de France en terme de cahier des charges..bio

Quand j’ai le choix, je prends personnellement des bananes françaises, autant faire travailler les producteurs des Antilles puisque notre pays produit ce qu’on cherche à consommer.

Et aussi parce que je n’ai pas trouvé aux bananes sud-américaines un goût incomparable nécessitant mon achat inconditionnel.

Qu’importe la banane, elle passera de toute façon impeccablement au blender !

Gustativement, ici la banane a pour effet de renforcer le goût du cacao.

Et le cacao dans cette boisson tire un peu la couverture à lui, suivi de la banane et enfin du matcha qui offre un effet poudré et file un doux voile durant la dégustation.

Le lait d’amandes se fait plus que discret.

Il faut bien une star et malgré les proportions inéquitables, c’est bien le cacao qui supplante les trois autres ingrédients.

Un mélange sympa pour dynamiser le petit déjeuner.

Mode de préparation : en mode hérétique, au blender

Température du lait d’amandes : froid, sortie de frigo

Temps de mixage :  1 minute 30  en alternant position forte et extra forte

Prix de ce thé :  9,90 € la boîte de 10 dosettes de 1g

Où l’acheter : ici chez Palais des Thés

Test & Avis – Jiri Daejak – La Maison des Trois Thés

Merci à Alain de Savourer Le Thé pour m’avoir forcée à faire ce test 😀 Le sien est disponible ici.

Récoltée dans la région du Mont Jiri, il s’agirait d’une récolte d’été et d’un thé coréen, comme le nom Daejak l’indique.

Mais tout le monde s’accordant à dire que ce ne peut pas être un Daejak, je  vais juste le décrire et le boire, car je n’y connais pas loin de strictement rien en thé coréen.Si Sébastien et Alain le disent, je leur fais confiance.

On a une très jolie feuille d’un vert bleuté, très odorant, frais.

75° et 2 minutes de bain.

On est pressés !

Feuille mouillée bien assouplie.

La liqueur est elle bien jaune.

Ce thé est excellent. Sa fraîcheur est étonnante.

Pour mes papilles, ce thé est essentiellement végétal, des légumes cuits, des fleurs d’iris, mais aussi du sucre en petite quantité.

Mais rapidement, des tonalités marines s’installent elles aussi.

Quasi increvable, il accepte sans sourciller 4 ou 5 infusions et offre une longueur en bouche assez étonnante.

Mode de préparation : mode occidental , en kyusu

Température de l’eau : 70°c

Temps d’infusion :  2 minutes

Prix de ce thé : 22 € pour 75 g

Où l’acheter : Chez Maison des 3 Thés à Paris

Test & Avis – Dayuling High Mountain Winter Oolong Tea lot 650 – Taiwan Tea Crafts

Ce thé d’hiver de cultivar Qing Xin nous arrive de la région du comté de Hualien, d’un jardin situé à 2100 mètres d’altitude.

On a une jolie feuille roulée, très verte, peu oxydée.

On infuse à 95° et 50 secondes.

On récupère une feuille encore peu dépliée, ce qui est logique. On observe des tiges.

La liqueur est elle d’un jaune net, peu timide et limpide.

La tasse est fleurie, typique des excellents Oolong de haute montagne, très fraîche,ample, enveloppante.

Un bouquet de fleurs d’osmanthe et de lilas emplissent la bouche pour monter en puissance, infusion après infusion.

De petites touches fruitées, de pêche, plus timides et timorées essaient de se frayer un chemin sans toutefois parvenir à s’imposer face à cette brassée de fleurs fraîches.

La texture est douce, lisse et veloutée.

Réinfusions multiples très satisfaisantes et longueur en bouche excellente.

Un régal de fraîcheur.

Mode de préparation : en mode Gong Fu Cha en théière en terre

Température de l’eau : 95° c

Temps d’infusion :  50 secondes (5 infusions)

Prix de ce thé : 19 USD les 25 g

Où  l’acheter: Ici chez Taiwan Tea Crafts

Test & Avis -Baie de Goji et Thé Vert – Mangajo

4eme thé de la marque britannique Mangajo qui souhaite mettre en avant les super aliments et le naturel dans ses boissons au thé.

Je ne suis pas convaincue par cette boisson, même si elle reste honorable.

Je m’explique, les ingrédients sont sains :Eau, extrait de fruits (pomme), jus de fruits (baie de goji, mandarine), extrait de thé vert, régulateur d’acidité : acide citrique, safflower, citron, arômes naturels mais pour moi la part trop belle est faite au jus de pomme.

Le thé est ici perceptible mais très- trop- faiblement. Et comme toujours, je trouve cette boisson trop sucrée même si aucun sucre additionnel n’a été introduit.

Appelée « la baie joyeuse » en Asie, la baie de Goji contiendrait plus de bêta carotène qu’une carotte. Mélangée à du thé vert, elle est supposée offrir une dose d’antioxydants non négligeable.

Mode de préparation : verser le contenu de la bouteille en verre dans un verre

Type de boisson : froide

Prix de cette boisson  : 2,90 € la bouteille en verre de 250 ml

Où  l’acheter: chez Carrefour