Test & Avis – Lala Mountain Honey Gaoshan – Kancha

1er thé de ma toute récente 1ère commande chez Kancha.

Ce thé taïwanais certifié biologique est originaire de la région de Fuxing. Il a été récolté à 1400 mètres d’altitude, dans la montagne Daguan.

Le cultivar utilisé pour ce Oolong faiblement oxydé est le Qing Xin.

On observe une classique feuille verte roulée en petites billes.

Je choisis ma théière taïwanaise pour ce thé de même origine et on part sur un Gong Fu Cha. 95°, 45 secondes.

Jolie liqueur fluide et jaune pâle.

Ce thé est très fin, il offre de très fines saveur florales, délicates. La liqueur est légèrement veloutée.

Je décide de le pousser à 1 minute en seconde infusion.

La feuille se déroule et laisse apparaître une taille conséquente.

Les saveurs sont décuplées après ce traitement et la note fleurie envahit la tasse : il est clair que l’osmanthe que j’avais du mal à nommer sur la première infusion est l’invitée d’honneur.

La seconde note est miellée, mais légère, peu sucrée.

La texture a gagné en épaisseur et en moelleux. C’est assez impressionnant d’ailleurs.

La longueur en bouche est intense mais ne se fait pas sur l’intensité de la note florale. Elle se fait sur la note florale atténuée en longueur mais décuplée en durée.

Ce thé réinfuse un nombre de fois impressionnant (6 pour moi). J’ai tendance à davantage l’apprécier sur une infusion plus courte, les saveurs sont atténuées mais bien plus délicates et fines.

Un excellent thé. Je suis très contente de ma première rencontre avec les thés sélectionnés par Kancha.

Mode de préparation : mode occidental en infusions longues et multiples en théière en terre.

Température de l’eau : 95° c

Temps d’infusion : 45 s puis 1 min puis 45 s (6 infusions)

Prix de ce thé :  6,90 € les 15 g en vrac (20,40 les 50 g)

Où  l’acheter: ici chez Kancha

Publicités

Test & Avis – Thé Matcha Citron Vert Saveur Menthe – U

En vadrouille au bord de l’Odet, dans mon désormais nouveau U Express, je découvre cette boisson intrigante.

Au goût, c’est mieux que ce à quoi je m’attendais. Pas trop de sucre et pas de goût d’aspartame ou de stévia.

Le goût de jus de fruit est le goût dominant, raisin blanc et citron sans acidité. Vient ensuite le matcha.

Pour une boisson pasteurisée distributeur c’est honorable.

L’étiquette précise : eau, jus de raisin, jus de citron vert 3%, sucre, thé vert Matcha 0,1%, acidifiant: acide citrique, arôme naturel de menthe, denrées alimentaires colorantes: concentré de spiruline et carthame.

Rien de bien méchant hormis ces 2 acidifiants. Mais pas un goût de thé très prononcé, on est plus sur un jus de fruits au Matcha qu’un thé avec du jus de fruits.

Mais très correct.

Prix de cette boisson au thé : 3,10 € pour une bouteille de 1 l

Où  l’acheter: chez U super, hyper ou express

Un Jour, Une Tasse … La Tasse bleue sablée de Myriam Chemla

Les créations de porcelaine de Myriam Chemla m’ont attirées par leurs coloris tranchés et pourtant irrémédiablement complémentaires.

Et pourtant je ne suis généralement pas une adepte du bleu !

Évidemment, ces bleus, ce noir, ce jaune, cet ivoire semi-superposés m’ont inévitablement évoqué le bord de mer avec ses rochers, sa mer aux coloris changeants, son écume, son sable et son ciel bleu (ou pas… 🙂 )

les coloris sont travaillés avec du sable, ce qui offre à la tasse un double toucher : doux et mat sur la partie haute puis en relief granulé sablé sur la partie basse.

Les coups de pinceaux évoquent un déplacement assez important de matière et cette jolie tasse est loin d’être statique, quel mouvement, quelle houle, quel vent !

Elle offre une « face » plus calme également.

A l’utilisation elle se révèle très agréable avec ce toucher contrasté.

La prise en bouche est agréable grâce à sa lèvre fine.

Vraiment un gros coup de cœur pour un tarif qui plus est tout à fait juste.

Distributeur : Myriam Chemla

Matière : Porcelaine

Capacité : 18 cl environ

Diamètre : 9 cm

Hauteur : 7 cm

Achat : Juin 2018

Prix : 30 €

Test & Avis – Lao Cong Mi Lan Xiang (Honey Orchid) Phoenix Dan Cong Oolong Tea – Teavivre

Ce thé provient de ma commande Teavivre d’avril qui contenait des thés verts primeurs mais je n’ai pas résisté à acheter des thés Oolong de printemps également dont ce Dan Cong.

Récolté mi-mars 2018, ce thé provient du jardin Dan An, situé  sur les pentes du mont Phoenix, à une altitude de 1000 mètres environ dans la province du Guangdong.

La cueillette est constituée d’un bourgeon et de deux feuilles. La feuille est torsadée de façon un peu lâche.

Lao Cong signifie « vieil arbre »et pour produire ce thé, la majorité des théiers utilisés pour faire le MiLanXiang sont centenaires.

J’infuse en Gong Fu Cha 30 secondes et à 95°.

Il faudra plusieurs infusions avant que la feuille ne se déplie parfaitement.

Le coloris de la liqueur est d’un jaune soutenu.

Il s’agit d’un thé complexe, délicieux comme bon nombre de Dan Cong.

L’attaque s’effectue sur des notes entêtantes de fleurs : tour à tour magnolia, lys et orchidée sont à la fête.

La texture de ce thé est extrêmement épaisse et veloutée, accompagnant au mieux chaque note florale en la texturant et la structurant.

Des pointes fruitées mais peu sucrées vont poindre tout au long de la dégustation, plutôt en fin de gorgée.

Le miel d’orchidée est sans doute là, dans ces jolies pointes appuyées mais fugaces.

Juste délicieux et ô combien résistant aux infusions multiples…longueur en bouche exceptionnelle.

Hautement recommandé

Mode de préparation : mode Gong Fu Cha en théière en terre

Température de l’eau : 95°c

Temps d’infusion :  30 s … (7 infusions)

Prix de ce thé :  13 € pour 50 g en vrac

Où l’acheter : Ici chez Teavivre ou ici chez Thé Câlin

Test & Avis – Moroccan Iced Tea Cherry -Kaya Tea

Ce thé glacé en canette est une création marocaine, créée par Ismael Khayatey – jeu de mot quand tu nous tiens ! Il aurait aussi pu devenir aussi un grand mime espagnol … Callate !

La gamme propose 4 variétés: menthe, cerise, citron ou nectarine.
Aujourd’hui c’est cerise sur thé vert….

La composition de  ce thé est la suivante : eau, sucre, extrait de thé vert (1,2 g/l), arôme naturel de cerise, acide citrique, acide ascorbique, extrait de stévia.

Bon point , on ne sent pas la stévia,… mauvais point le goût de cerise est juste horriblement artificiel même s’il est écrit qu’il s’agit d’extrait naturel.

Le tout ressemble à une création Lipton, ni meilleure, ni moins bonne.

Prix de cette boisson au thé : 0,29 € pour une canette de 33 cl

Où  l’acheter: chez Noz, sans doute ailleurs aussi mais plus cher

Un Jour, Une tasse … La Tasse Coléoptère Doré de Simone Perrotte

Seconde tasse achetée lors du marché de la céramique de Mouffetard.

Nous sommes ici en présence d’une tasse irrégulière en porcelaine blanche agrémentée d’un insecte doré, à l’intérieur mais aussi à l’extérieur de la tasse.

La texture de la tasse est très atypique, douce, lisse, comme une peau recouvrant le kaolin.

Les insectes sont réalisés à l’or.

Le bec est si fin qu’il est très agréable de boire dans cette tasse, il faut aussi bien choisir son « coin » pour y lover ses lèvres.

Très symbolique de l’été, cette jolie tasse simple et immaculée permet aussi de ne pas prendre son thé seul(e).

Étrangement, même si je préférais graphiquement les tasses aux motifs animaliers noirs de cette artiste, je me suis dirigée sur cette tasse, plus petite, plus adaptée à ma boisson favorite et surtout aux bords et contours bien plus irréguliers.

J’aime les tasses irrégulières et mêmes les biscornues

Et cette « peau » de porcelaine si mate à l’œil et si lisse pourtant au toucher… a finit par  faire définitivement pencher en sa faveur.

Cette jolie tasse a quelque chose d’une évidence biblique, sobre et élégante en toute occasion malgré la dorure.

Quelque chose du Pope Orthodoxe réincarné en insecte iconique- forcément doré- déambulant sur une aube de communion …rencontre improbable et pourtant évidente.

Distributeur et Céramiste  : Simone Perrotte

Matière : Porcelaine blanche, dessin doré à l’or

Capacité : 20 ml

Diamètre : 10 cm

Hauteur : 8 cm

Achat : juin 2018

Prix : 50 €