Tea Snobs

Je n’aime pas l’ostracisme. J’ai lu récemment un article ancien du Figaro sur le thé et les « people » http://www.lefigaro.fr/sortir-paris/2011/02/01/03013-20110201ARTFIG00525-people-quelle-est-leur-tasse-de-the.php

La petite phrase prêtée au parfumeur Frédéric Malle m’agace au plus haut point : »Je déteste les thés aromatisés, l’image même selon moi de la vulgarité. »

La seconde partie de la phrase me dérange.Le thé parfumé est souvent une étape, un marche-pied pour celui qui va explorer plus longuement et profondément le thé, les thés même oserais-je dire. J’ai pu rencontrer de magnifiques thés parfumés et des thés natures absolument misérables.

Aujourd’hui je bois de moins en moins de thés parfumés et j’essaie de terminer de nombreux blends pour ne pas les gâcher mais certains restent et resteront dans ma théothèque. Je suis donc bien contente d’apprendre que j’aime aussi parfois le thé bling bling vulgaire. On laissera M.Malle aller expliquer cela au Vietnam à propos du thé au Lotus, en Chine à propos du thé au Jasmin, au Maroc avec son thé à la menthe et au Royaume-Uni concernant le Earl Grey…etc…

Frédéric Malle admet-il seulement que Marcel trempe une madeleine dans sa tasse ? C’est quand même ultra vulgaire, ça, de tremper…non ?

Publicités

2 commentaires sur « Tea Snobs »

  1. Ce que je trouve drôle, c’est que quelqu’un qui (prétend) veut être snob, puisse annoncer qu’il boit exclusivement du thé Fortnum & Mason! Excusez-moi, Cher Monsieur Malle, mais les vrais snobs vont aux sources pour leur thés de qualité!

    Un autre point un peu amusant: le lapsang souchong est bien un thé parfumé–à son insu! Il s’agit du parfum des bois et de la fumée. Alors, il se ridiculise un peu avec de telles proclamations ignorantes, il me semble…

    Et puis (je ne peux pas m’arrêter!) est-ce qu’il ne sait pas combien de niveaux de darjeeling existent? Le darjeeling n’est pas le darjeeling tout court. Le rang le plus bas se trouve justement dans une boîte marquée seulement « Darjeeling »…

    (Cela doit suffire…)

    Aimé par 1 personne

    1. Tu as bien raison et j’avais eu envie de dire dans ma petite note que quand on choisit uniquement Fortnum & Mason c’est bien mais certainement pas suffisant en terme de thés d’origine. Mais je suis restée un peu sur la retenue car le pauvre l’ensemble de sa déclaration est vraiment ridicule.

      C’est d’autant plus incroyable que Frédéric Malle est un parfumeur de talent et que son art repose sur sa capacité à choisir et mêler justement des parfums…

      Pour moi, thé parfumé ou parfum, l’essentiel est qu’ils soient naturels et non artificiels, que l’on puisse les distinguer les uns des autres et que l’ensemble nous ravisse.J’ajouterais pour le thé…qu’on sente la base de thé, toujours.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s