Laoshan Roasted Oolong – Verdant Tea

C’est un thé Oolong très oxydé aux belles feuilles recroquevillées d’un brun grisé, un peu poussiéreux d’aspect. Merci encore à Terena de me l’avoir envoyé.

Laoshan Roasted Oolong

Il a l’air fort alors je l’infuse 3 minutes seulement dans une eau à 95°.

Laoshan Roasted Oolong 2

La feuille dépliée a comme on le voit une belle longueur.

A 3 minutes d’infusion la liqueur a déjà une couleur ambrée très sombre. Je ne regrette pas ne pas avoir poussé plus longtemps l’infusion.

Laoshan Roasted Oolong 3

Au goût on retrouve étonnamment les notes présentes dans le thé noir Laoshan Black de Verdant Tea  (revue ici : https://thevangeliste.wordpress.com/2015/03/08/laoshan-black-verdant-tea-2/ ) : c’est un festival de cacao amer de de pain chaud avec cette note pyrogénée (poke à Alain de Savourer le thé) disons grillée très caractéristique ds thés « roasted ». Il a en plus des notes boisées assez prononcées.

Ce qu’il me manque en revanche ici, c’est le côté Oolong, j’ai plus l’impression d’avoir affaire à un bon thé noir qu’à un Oolong même très oxydé et grillé.

C’est un thé néanmoins très plaisant et même s’il ne me réjouit pas autant que Laoshan Black, je serais assez heureuse de pouvoir m’en procurer pour l’avoir régulièrement sous la main dans mon placard.

Laoshan Roasted Oolong 4

Mode de préparation : mode occidental , en mug avec infuseur

Température de l’eau : 95°c

Temps d’infusion :  3 minutes

Prix de ce thé : 23 USD (21,21 €) pour 113 g (4 Oz)

Où l’acheter : http://verdanttea.com/teas/laoshan-roasted-oolong/

Publicités

7 commentaires sur « Laoshan Roasted Oolong – Verdant Tea »

      1. C’est surtout sur ta dernière photo, dans la bol blanc 😉
        Et merci pour ton commentaire sur mon coin thé, en fait c’est un balcon transformé en véranda, donc beaucoup de lumière, idéal pour les photos 😉

        J'aime

      2. ahhh voilà le secret de la luminosité, moi je me penche sur mon balcon depuis ma cuisine pour prendre certains clichés quand il fait moche et la voisine d’en face me prend pour une dingue à photographier mes tasses sur le rebord de la fenêtre ! ou pire une perverse qui la photographie en douce ! 😀

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s