J.C Absolu Oolong – Theodor

J’ai décidé de ne pas vous faire languir et de finalement boire ce Oolong vert ce matin bien que je préfère nettement boire ce type de thé l’après-midi. Mais ayant un week end chargé j’ai peur de ne pas pouvoir le faire ensuite.

JC Oolong Absolu 7

On a une jolie feuille de Oolong vert sombre, bien roulée et mélangée à des baies de Goji d’un rouge orangé très soutenu et des fleurs. L’odeur à sec est très forte, fruitée et très pêche. On ne sent pas spécialement le côté floral.

JC Oolong Absolu 6

Je décide d’infuser ce Oolong à 80° et pendant 4 minutes.

JC Oolong Absolu 8

La feuille se déplie plutôt bien mais garde encore des possibilités pour les infusions futures. La baie de Goji est toujours aussi orangée et énergique !

JC Oolong Absolu 1

L’infusion elle aussi sent la pêche et le fruit. La couleur est vraiment magnifique d’un jaune orangé très chaud.

JC Oolong Absolu 2

Je goûte et je suis agréablement surprise car le thé est meilleur qu’hier à la dégustation Theodor. Sans surprise la pêche est le 1er arôme détecté, il est puissant, peut être un chouïa trop. Mais la pêche, malgré ses airs d’ingénue, n’est pas un fruit si discret. Raffinée mais pas discrète, elle emporte souvent tout sur son passage y compris sur les étals du maraîcher où elle supplante « olfactivement » ses copines les bananes et autres brugnons ou raisins.

Cette pêche joue sur le côté fruité mais peu sucré, ce qui apporte une grande fraîcheur au blend.

En continuant la dégustation, sur les gorgées suivantes je peux aujourd’hui détecter très précisément des notes poirées qui ne sont pas en reste. Je ne les ai pas senties hier, comme quoi il ne faut pas parfois se précipiter pour isoler des saveurs. Et j’adore la poire…

Je suis en revanche relativement heureuse de ne pas vraiment détecter le lotus car jusqu’ici mon palais n’a pas été ravi par tous les thés au lotus que j’ai pu essayer.

JC Oolong Absolu 4

La texture est très légère, un peu moelleuse mais sans plus.

En refroidissant, la poire commence sérieusement à challenger la pêche…pour mon plus grand plaisir. Je pense que ce Oolong doit être absolument divin glacé.

Je trouve ce thé absolument réussi et j’aurai plaisir à  me rendre à la boutique des sablons pour m’en offrir cet été.

JC Oolong Absolu 3

Mode de préparation : mode occidental , en théière en verre

Température de l’eau : 80°

Temps d’infusion :  4 minutes

Prix de ce thé :  14,95 € pour 100 g en vrac

Où l’acheter : http://theodor.fr/shop/thes-verts-parfumes/516-j.html

Publicités

23 commentaires sur « J.C Absolu Oolong – Theodor »

    1. Merci beaucoup Rachel !
      Si tu aimes la poire, ce Oolong en version froide ou glacée devrait te donner encore plus de satisfaction que la version chaude qui laisse plus de place à la pêche.

      J'aime

      1. Voilà tu m’enverras un thé canadien comme par exemple de la marque Camellia Sinensis , si difficile à trouver chez nous autres maudits français 🙂

        J'aime

  1. A la dégustation d’hier j’ai de suite pensé également à la dégustation froide !!
    L’arôme de pêche est délicieux car il ne sent pas l’arôme chimique de pêche qu’on retrouve parfois dans des thés parfumés je trouve.

    J'aime

    1. oui Amaurea, Theodor m’a réconciliée avec le thé à la pêche hier.
      Mais c’est la poire qui m’a impressionnée aujourd’hui surtout en refroidissant. Froid ou chaud j’ai bien peur de beaucoup l’aimer …

      J'aime

    1. Bonjour Mathis, je ne connaissais pas du tout les thés Karina. Après recherche rapide je trouve ceci : http://www.epicesetdelices.com/art-the-paris-kathmandu-620.htm# et effectivement Oolong pêche et baies de goji semblent communs aux 2 thés mais pas la note de poire ni le lotus. Ce thé contient de la papaye que celui de Theodor n’a pas. Pourquoi trouvez-vous cela étrange ? Il y a beaucoup de thés parfumés aux mêmes ingrédients dont le traitement est un peu différent dans chaque maison de thé. Parfois aussi on retrouve le même thé sous une marque différente…mais là je n’en ai pas l’impression.

      J'aime

    1. je ne le sens pas le lotus c’est pour ça. Si la Poire ne s’était pas révélée je n’aurais pas aimé autant je pense. Theodor réhabilite la pêche dans le thé à mes yeux grâce aux notes de poire 🙂 j’ai hâte de lire aussi ton billet sur ce Oolong.

      J'aime

      1. C’est prévu pour dimanche 😉
        Demain, je teste le dernier thé noir de Taïwan que tu m’as envoyé avec un comparatif photo des trois. C’est une superbe découverte ces thés, je t’en remercie profondément.
        Il faut absolument que tu boives le Blue Oolong Lotus de Theodor, peut être réhabilitera t il le lotus à tes yeux?

        J'aime

      2. peut être , il faudra que je l’essaie car je te fais toute confiance.
        Pour Taiwan…jJe le redis et je radote mais pour moi les thés taiwanais que ce soient les Oolongs ou les thés noirs sont les plus magnifiques et délicieux 🙂

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s