Imperial Formosa Oolong – Whittard of Chelsea

Voilà, je fais mon 1er essai avec la petite Yixing. Après un bain bouillant, un repos d’une nuit et une nuit complète avec une infusion de ce même thé, la voici prête à une première vraie infusion.

Ce sera donc une théière Oolong. Et sa première vraie infusion sera faite une fois de plus avec Imperial Formosa Oolong.

Formosa Oolong WOC

100° et 20 secondes plus tard, je vide ma théière. Voici les feuilles.

Formosa Oolong WOC 3

Voici la liqueur très foncée, je suis très inquiète.

Formosa Oolong WOC 6

Goût de la 1ère infusion : olala…c’est fort. Hyper concentré. Je m’y attendais mais bon. Pour l’instant je n’aime pas trop. J’avais déjà testé ce thé en infusion occidentale et l’avait apprécié, sans plus, voir la note ici

Je retrouve ses caractéristiques de céréales en exacerbé mais il y a une astringence que je n’avais pas dans l’autre mode. Probablement la concentration de feuilles.

2nde infusion mieux, plus légère et plus douce.

3ème encore mieux (je retrouve là le goût initial de mon mode occidental)

4ème …ça décline un peu à partir de celle-ci, moins intéressant.

Bref, j’ai inauguré la Yixing 🙂 la prochaine fois je prendrai un meilleur thé.

Formosa Oolong WOC 5

Mode de préparation : en gong fu cha en théière en terre de Yixing

Température de l’eau : 100°c

Temps d’infusions successives : 20 secondes, 40 secondes, 1 minute, 1 minute et des poussières

Prix de ce thé : 10,77 € pour 50 g

Où l’acheter :http://www.whittard.co.uk/tea/type/oolong-tea/formosa-tea/imperial-formosa-oolong-loose-tea.htm

Publicités

16 commentaires sur « Imperial Formosa Oolong – Whittard of Chelsea »

    1. de rien ma petite Jessica, ça me fait plaisir de te voir ici 🙂
      J’aime toujours mes autres théières aussi tu sais. As-tu acheté la jolie théière en fonte qui te plaisait tant ?

      J'aime

  1. Je n’ai jamais tenté le yixing, mais si tu le trouves trop concentré à la première infusion, il faut réessayer en diminuant l’infusion ou en utilisant moins de feuille. Et surtout ne pas faire bouillir l’eau ! L’eau bouillante, ça fait sortir les tannins plus rapidement et donc le thé devient amer. C’est utilisé par les Anglais pour ajouter du lait, mais nous autres qui sommes civilisés devons absolument éviter ce genre de chose. D’autant plus que l’eau bouillante perd de l’oxygène, ce qui nuit à la diffusion des arômes du thé. Personnellement, je ne dépasse jamais les 95°

    J'aime

    1. Je crois que j’ai laissé infuser trop longtemps Lionel parce que j’ai mes habitudes en infusion classique. Tout le monde me dit pas d’eau bouillante…je vais finir par ne plus pousser à 100° mais m’arrêter à 95° je crois. En plus j’ai une bouilloire à température variable donc je n’ai pas d’excuse.

      J'aime

      1. Ha oui, c’est sûr qu’il faut du temps pour oublier ses habitudes. Le principe du yixing c’est une grande quantité de thé et des infusions courtes, c’est l’inverse de ;la préparation à l’occidentale.
        Cela dit, tu reconnais aussi que ce n’était pas le meilleur des thés, donc la prochaine fois ça ne pourra être que mieux.
        La bouilloire à température variable, c’est bien ! C’est quand j’en ai eu une que j’ai enfin découvert les notes de chataigne du Long Jing.

        J'aime

  2. Je pense que l’aurai fait à 90°c pour la première. Tu as bien ressenti l’évolution du goût, c’est ça la beauté du Gong Fu. Et encore, là c’est juste avec la théière, pas la méthode complète.
    Faut t’en servir plusieurs fois pour bien la « calibrer »

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s