Thé à la menthe fraîche sur base Special Gunpowder – CAP

Un petit thé à la menthe inspiré par le soleil timide de cet après-midi.

J’utilise un thé Spécial Gunpowder dont la marque semble être CAP et acheté en épicerie asiatique. Quant à la menthe, étant une tueuse en série de plante, il s’agit de menthe fraîche achetée en bas de chez moi.

On voit bien la forme de petites billes qu’a ce fameux Gunpowder.

Special Gunpowder

J’effeuille donc mes tiges de menthe et jette les feuilles dans ma théière marocaine, j’ajoute ensuite le Gunpowder.

Special Gunpowder 6

A ce stade, je ne respecte plus la méthode marocaine car je ne vais pas ajouter de sucre (même si j’adore ça le thé à la menthe sucré…là je décide de ne pas en mettre)

C’est parti pour un bain de 3 minutes à 80°.

Special Gunpowder 7

Je verse l’intégralité de la théière dans des petits verres marocains afin de stopper l’infusion.

Special Gunpowder 2

On voit que la liqueur est d’un jaune éclatant tirant sur le orangé.

Au goût on sent que je n’ai pas lésiné sur la menthe mais la base est très présente toutefois avec une légère âcreté en fin de gorgée. La plupart des thés à la menthe pris dans des restaurants ou salons de thé étaient souvent trop infusés et je préfère nettement celui que je prépare car il est au final beaucoup plus doux. Pas besoin alors de le sucrer excessivement pour masquer l’âcreté.

J’ai bu les 3 premiers verre sans sucre pour bien apprécier le côté rafraichissant mais je bois à présent les 2 derniers sucrés au sucre de canne pour un effet « presque vrai thé à la menthe marocain ». C’est le goûter après tout donc vive le sucre 🙂

Special Gunpowder 3

J’ai tendance à le préférer sucré mais il se boit parfaitement bien sans sucre. La prochaine fois je le ferai vraiment à la marocaine en ajoutant le sucre directement dans la théière.

Special Gunpowder 4

Mode de préparation : en théière marocaine

Température de l’eau : 80°

Temps d’infusion :  3 minutes

Prix de ce thé :  2,50€ pour 250 g de thé et 1,50 € pour les feuilles de menthe

Où les acheter: le thé en épicerie asiatique, la menthe chez le primeur ou grande surface

Publicités

9 commentaires sur « Thé à la menthe fraîche sur base Special Gunpowder – CAP »

  1. Pour ajouter mon grain de sel à l’histoire, je dirais qu’il y a autant de façons de préparer le thé à la menthe que de foyers au Maghreb (en général et pas seulement au Maroc 🙂 ) Etant algérienne et ayant un ami venant du Grand Sud, j’ai eu connaissance de la façon de le préparer par certains nomades (Touaregs) du sud Algérien : le thé, la menthe et le sucre sont mis avec de l’eau froide dans la théière, le tout est mis à chauffer et une fois l’ébullition atteinte, ils servent (une liqueur à t’arracher la tête). Puis ils rajoutent de l’eau pour une seconde infusion et c’est reparti. Les 3 premières infusions hyper fortes sont réservées aux hommes A partir de la 4ème (quand ça devient buvable, quoi), on le sert aux femmes et aux enfants 😉
    J’ai appris tout ça un jour qu’il était venu chez moi, et qu’on lui avait servi un thé à l’algéroise, pas très viril au final ! 🙂 (dans ma famille, on jette la menthe dans l’eau bouillante et on laisse quelques secondes, puis on éteint le feu, on rajoute le thé préalablement rincé à l’eau chaude du robinet, une lichette de sucre pour tempérer l’âcreté que tu décris dans la version non-sucrée et on sert en évitant d’en mettre partout !)
    Sinon, une version tunisienne que j’aime beaucoup consiste à ajouter quelques pignons de pin grillés au fond du verre… Mioum ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup Mélisse pour toutes ces informations. C’est très intéressant et nous ouvre plein de perspectives à tous pour préparer plein de futurs thés à la menthe très différents.
      Je retiens aussi la version tunisienne avec les pignons qui a l’air tout à fait délicieuse 🙂

      J'aime

  2. Nous faisons notre thé â la menthe exactement comme Mamgoz78 l’a indiqué 😄 Mais vraiment â l’identique !
    J’ai la chance d’avoir un grand parterre de menthe, (ça pousse comme du chiendent), donc thés la menthe ainsi que tisanes sont réguliers.
    Je te photographierais ma theiere mais je crois bien qu’elle est similaire à la tienne, oú qu’elle lui ressemble comme 2 goutes d’eau -de thé de preference-
    Tu as l’art de la mise en scène, tu le prouves â chacun de tes articles en nous faisant partager ton talent.

    J'aime

  3. En fait, les Marocains font bouillir l’eau à 100° (bien sur) dans la théière directement sur le feu. Ils laissent infuser 10 mn et jettent l’eau de la première infusion. On verse de nouveau de l’eau sur le thé + les feuilles de menthe qu’on a froissées et on porte de nouveau le tout à ébullition, on sucre, on remue, puis on attend 5 à 10 mn, le temps est à l’appréciation de chacun (je laisse 5mn) et on sert en faisant monter et descendre la théière, afin d’oxygéner le thé.
    On utilise le gun powder de base qu’on trouve chez tous les épiciers arabes et chez les asiatiques, très bon marché et imbuvable nature.
    Mon amie Fouada, qui m’avait appris à le préparer, était d’un petit bled des terres du côté de Marrakech.

    J'aime

    1. Merci beaucoup mamgoz78 pour toutes ces informations !
      Je ne savais pas que la 1ère infusion était jetée ni que le mouvement avec la théière était destinée à oxygéner le thé.

      J'aime

  4. « étant une tueuse en série de plante » ah ah ah ah !!!!!!
    Impressionnante cette théière ! Très volumineuse
    L’âcreté que tu signales vient probablement de la température trop haute pratiquée par les restaurants.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s