Test – Miss Grey – Cape and Cape

Rooibos pour ce soir. Je tape dans une des boîtes que j’ai achetées pour ma fille.

cape and cape 2

Ce sera un de ses rooibos parfumés, un rooibos bergamote orange,mélangé à des feuilles de bleuet.

L’odeur est très forte à l’ouverture de la boîte mais d’une grande finesse. Bergamote et orange sont à la fête.

Miss Earl Grey - Cape and Cape

J’infuse à 95° et pendant 3 minutes.

Miss Earl Grey - Cape and Cape 1

Vite je goûte. L’aromatisation est vraiment fine et raffinée, tout à fait réussie. La bergamote et l’orange (douce) sont très bien balancées.

Miss Earl Grey - Cape and Cape 2

J’ai nettement plus de mal avec le rooibos en terme d’identification et de description. Il me semble fin lui aussi en goût.

Fin mais…c’est là tout mon souci de buveuse de thé… je trouve ces infusions de Rooibos assez « plates » comparées à une infusion de thé.Il me manque une certaine profondeur dans le breuvage.

Bien que la texture soit très différente, plus enveloppante, plus moelleuse, le rooibos me fait penser à une tisane.

Et ce rooibos est vraiment très bon, même délicieux. Mais alors pourquoi me ramène-t-il toujours à ce regret ? si tu avais été un thé…je t’aurais probablement follement aimé…et là je t’aime…tout simplement. Mais seulement tout simplement.

Miss Earl Grey - Cape and Cape 3

Mode de préparation : en mug

Température de l’eau : 95° c

Temps d’infusion : 3 minutes

Prix de ce thé :  14,90 € les 100 g en boîte (non rechargeable à ce jour)

Où  l’acheter: ici chez Cape and Cape

Publicités

2 commentaires sur « Test – Miss Grey – Cape and Cape »

  1. Les rooibos me laissent souvent la même impression : trop plat…
    J’en achète surtout pr mon compagnon, et comme je suis sensible à la théine je suis « obligée » de taper dedans.
    J’avouerai que je suis bien contente qu’il existe des infusions du Palais des Thés ou David’s Tea, et même Yogi Tea, car au final je les préfère bien souvent au rooibos…

    J'aime

    1. Pour moi ils souffrent surtout la comparaison avec le thé. Disons que si je n’avais jamais bu de thé de façon aussi intensive, j’aurais probablement été une fan inconditionnelle des Rooibos.
      Maintenant il faudra que je teste les rooibos nature et des différents terroirs africains dont Maria m’a parlé, après tout je ne suis pas à l’abri de très bonnes surprises.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s