Test – Yesheng Zheng Shan Xiao Zhong – Thé Câlin

Alors là, alors là… je viens de goûter ce thé envoyé par Fabrice et je suis transportée de joie. Il est sublime, magnifique, délicieux… Merci Fabrice !!!

Mais commençons l’histoire par le début.

Ceci est la feuille…toute fine, comme de petites aiguilles très délicates.

Yesheng Zheng Shan Xia Zhong - Thé Câlin 4

On le voit d’encore plus près ici. Il s’agit d’un thé Lapsang Souchong non fumé (c’est à dire celui que boivent les chinois…le fumé n’est pas consommé à Chine à ce qu’on m’avait expliqué)

Il provient de théiers semi-sauvages des monts Wuyi et Fujian. Ce thé est celui de la récolte 2015, pas de la nouvelle qui vient d’arriver chez Thé Câlin.

Yesheng Zheng Shan Xia Zhong - Thé Câlin

La liqueur est bien jaune et transparente.

Yesheng Zheng Shan Xia Zhong - Thé Câlin 0

Les feuilles mouillées prennent du volume et même pas mal en regard de la finesse à sec.

Yesheng Zheng Shan Xia Zhong - Thé Câlin 1

Le goût est juste somptueux, délicieusement cacaoté, sur côté sucré du cacao. Mais il a surtout, selon moi, une note florale, elle aussi assez sucrée, qui se combine admirablement avec la note chocolatée.

Ce mélange de saveurs est en plus servi par une texture veloutée, ourlant le palais d’un voile de douceur très gourmand.

Yesheng Zheng Shan Xia Zhong - Thé Câlin 2

C’est peu dire que j’adore ce thé, qui, de plus est à un prix fort raisonnable au vu de sa qualité.

Merci encore Fabrice pour cette magnifique découverte.

Yesheng Zheng Shan Xia Zhong - Thé Câlin 3

Mode de préparation : à l’occidentale, infusions multiples en théière en terre

Température de l’eau : 95° c

Temps d’infusion :  3 minutes puis 4 et 5

Prix de ce thé :  13,50 € les 100 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez Thé Câlin

Publicités

5 commentaires sur « Test – Yesheng Zheng Shan Xiao Zhong – Thé Câlin »

  1. Et donc toi aussi tu es tombée sous le charme de cette merveille ? Je ne me rappelle,pas avoir été déçu par quelque chose qui vient de Thécalin, il y en a forcément certains que j’aime mieux que d’autre, mais celui-là sort clairement du lot. Je l’avais acheté uniquement par curiosité pour voir à quoi pouvait bien ressembler le Lapsang Souchong non fumé des Chinois, mais maintenant, si je ne devais plus en boire qu’un seul, ce serait celui-là. En espérant que la récolte 2016 soit aussi fabuleuse que celle de 2015 qui est également celle que j’avais goûtée.

    Tu parles du cacao mais moi ce sont surtout les notes de graines grillées qui m’avaient envouté (parce que je n’ai pas d’autre mot). Sinon, tu as oublié un « o » dans le titre, c’est Xiao Zhong qu’il s’appelle

    J'aime

    1. Il est juste sublime. Pour moi c’est le cacao et la note florale en effet. Un petit côté céréale certes mais moins prégnant.
      Je corrige le titre de ce pas ! encore mes difficultés avec le chinois 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s