Test – Long Jing Bio – George Cannon

Et bien me voilà abonnée aux thés en sachets en ce moment pour cause de déplacements multiples et variés.

Ce sera un Long Jing de la Maison George Cannon. Rien sur le sachet, pas de site véritablement détaillé sur les thés, donc vous en savez à ce stade autant que moi.

long jing bio george cannon

George Cannon persiste à nommer mousseline un sachet en cotonnade qui s’apparente davantage à de la toile à beurre mais bon…

Pour Alain de Savourer Le Thé (nul en dico des textiles 🙂 ) voici la définition –> TOILE À BEURRE : tissu rustique aéré, à l’origine servant à filtrer le petit lait du beurre et utilisé aujourd’hui en ameublement .                                                                                et voilà la définition de la MOUSSELINE à contrario : Tissu de coton, de soie ou de laine, léger et translucide

long jing bio george cannon 0

J’arrache avec les dents la « mousseline » – oui car un(e) gredin(e) a dérobé les ciseaux de mon pot à crayons au bureau – et après avoir failli perdre une pré-molaire (le mousseline est costaude) j’extrais les feuilles.

Je n’avais pas envie d’infuser dans la mousseline et très envie de voir les feuilles. D’un vert un peu fade, elles sentent bon.

long jing bio george cannon 1

Infusion à 80° environ. L’odeur devient de plus en plus délicieuse.

long jing bio george cannon 2

La feuille en reverdit au bout de 3 minutes.

long jing bio george cannon 3

Bien verte, cette feuille mouillée.

long jing bio george cannon 5

La liqueur hésite entre le vert et le jaune et ne choisit pas vraiment au final.

long jing bio george cannon 4

Je goûte et suis franchement contente car comme l’écrivait Lafontaine « garde toi, tant que tu vivras, de juger des gens sur la mine ».

Ce Long Jing est tout à fait honorable et même pas mal du tout et je perçois sans mal ses notes végétales mais aussi de fruits à coque (amande ou noisette) ainsi qu’une petite touche grillée, torréfiée en toute fin de gorgée.

Pas un très grand Long Jing mais une très bonne surprise et un thé très appréciable par un après-midi chaud.

long jing bio george cannon 6

Mode de préparation : à l’occidentale dans un mug avec infuseur

Température de l’eau : 80° c

Temps d’infusion :  3 minutes

Prix de ce thé :  je ne sais pas

Où  l’acheter: chez George Cannon

Publicités

4 commentaires sur « Test – Long Jing Bio – George Cannon »

  1. Si tu l’as trouvé bon, c’est que la morale de la fable « Le cochet, le chat et le souriceau » est juste, parce que si on se base uniquement sur la mine des feuilles sèches, il n’a pas l’air bien terrible, ce Long Jing. Mais bon, on peut quand même trouvé des bonnes choses dans les ceuillettes moins prestigieuses, l’un n’empêche pas l’autre.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s