Un brunch et un Thé chez Colorova

Dimanche 8 avril je suis allée prendre un brunch chez Colorova sur lequel je n’avais entendu que concert de louanges.

Le lieu est cosy, on y trouve un mélange de bois type « martelé » et de tables de jardin vertes.

Les fauteuils sont recouverts de tissus chamarrés hétérogènes. Colorova signifie multicolore en polonais CQFD 🙂

2 salles sont disponibles : sur rue ou sur cour sous une verrière.

Mon amie Valérie et moi avons opté pour le brunch Smiley. Et là commence les soucis. Car le personnel est aussi gentil que désordonné.

Normalement nous aurions dû avoir nos boissons (j’avais choisi un Darjeeling et Valérie un Genmaicha) et la corbeille de pains en 1er lieu assortie de ses confitures et pâtes à tartiner maison.

Mais on nous apporte le pain perdu et une compote de pommes avec de la crème chantilly ainsi qu’un jus de fraise et pomme.

J’ai adoré le pain perdu très moelleux, fin et pas trop sucré.

La compote était sympa même si le mix avec la crème fouettée ne n’a pas renversée (voilà, ici se cache un poke à M.Savourer le thé…)

Les confitures maisons sont délicieuses et d’une finesse incroyable tout comme la pâte à tartiner aux noisettes qui révèle idéalement le fruit à coque.

Pendant que l’on déjeune, on peut observer le ballet en cuisine et c’est bien sympa.

Une jeune femme se rend compte que nous n’avions pas eu la corbeille de pains, qu’on nous apporte. Composée de 3 types de pains qui n’avaient rien de particulier ni mémorable.

Après avoir mangé tout ceci, nous n’avions toujours pas notre thé, je l’ai donc réclamé et d’ailleurs par deux fois.

Notre plat arrive, une superbe et succulente mousseline de carottes aux asperges blanches et œuf poché. Un délice. Et une belle réussite visuelle également.

Et là, apparition de mon thé et de celui de Valérie ! Servi dans des théières en fonte, la maison de référence est ici Theodor.

Je goûte et c’est étrange car déjà la couleur ne ressemble pas à un Darjeeling mais le goût est assez oxydé et boisé.

Je regarde donc la feuille…

J’avais raison, nous sommes là sur un Oolong très oxydé. Correct mais ce n’est pas ce dont j’avais envie.

Valérie par contre avait bien son Genmaicha 🙂

Nous avons aussi dû demander nos desserts car le serveur ne savait plus si ils étaient compris dans la formule. Le dessert du jour est à la formule brunch et on nous annonce un crumble.

En fait un crumble revisité sur une brioche roulée. Difficile à manger avec une cuillère.

Je n’ai pas aimé mon dessert et Valérie non plus. Dommage.

Un Brunch en demi-teinte donc avec d’excellentes choses culinairement parlant mais au service très brouillon et mal assuré.

Une offre de pains qui pourrait être bien plus qualitative.

Je reviendrai pour un goûter avec ma fille pour tester les jolis gâteaux de la vitrine qui n’étaient malheureusement pas dans le brunch.

Colorova

47 Rue de l’Abbé Grégoire, 75006 Paris

Téléphone : 01 45 44 67 56

du mardi au dimanche de 9 h à 18h

Métro : St Placide – Ligne 4

Publicités

2 commentaires sur « Un brunch et un Thé chez Colorova »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s