Test & Avis – China Fujian Zhangping Light Roasted Shui Xian « Fruit » Cake Oolong Tea – What Cha

Ce thé du Fujian est un Oolong compressé, à l’inverse de son nom ! What Cha s’est fourni dans une plantation spécialisée dans ce type de thé.

Wha Cha nous apprend que le Zhangping Shui Xian est le seul Oolong à être ainsi compressé traditionnellement depuis près d’un siècle.

On déballe donc son petit carré composé de feuilles entières, dans un camaïeu de verts et de bruns.

Pas facile à doser, je choisis de casser mon carré en 2.

J’infuse comme requis 2 minutes à 95°.

Les feuilles se déplient à merveille.

La liqueur est bien saturée à 2 minutes, très dorée.

J’avais déjà eu la chance de goûter ce Oolong indéfectible lors des journées de dégustation Nannuoshan à Paris.

Celui de What Cha est excellent, hyper floral, saturé en notes beurrées, moelleux en texture.

Ses notes très aromatiques perdurent au fil des infusions et je me suis arrêtée à 8 sans que ma tasse ne faiblisse en goût.

La couleur s’amenuise en infusant plus doucement à 85° et la liqueur se révèle plus alors plus subtile mais toujours aussi intéressante.

Bref, j’aime ce thé compressé !

Mode de préparation : mode Gong Fu Cha en infusions multiples , en théière yixing

Température de l’eau : 95°

Temps d’infusion :  2 minutes  puis 2 minute puis 1 puis 3 minutes (8 infusions)

Prix de ce thé : 6,17 € les 40 g en vrac (5 cakes)

Où  l’acheter: ici chez What Cha

Publicités

6 commentaires sur « Test & Avis – China Fujian Zhangping Light Roasted Shui Xian « Fruit » Cake Oolong Tea – What Cha »

  1. J’aime bien la dernière photo avec le bateau à thé vu de haut. Il manque juste la verseuse pour que le service soit complet, mais j’imagine qu’elle a cédé sa place aux feuilles infusées, qui normalement ne font pas partie du programme du gong fu cha.

    Sinon grâce à toi, je découvre une nouvelle région du Fujian : Zhangping, c’est dans le sud, mais pas le long de la côte comme Anxi. Par contre, c’est étrange qu’on l’appelle « Shui Xian » comme le oolong des rochers qui lui vient des monts Wuyi, dans le nord de la province…

    J'aime

    1. J’avoue ne pas sortir ma verseuse à chaque session 😉 En fait je trouve les bateaux à thé beaucoup trop petits pour tout disposer comme j’en ai envie.
      Tu connaissais le Oolong compressé ?

      J'aime

      1. c’est ton modèle qui est petit, il en existe des plus grands.

        mais je ne connaissais pas le oolong compressé, non. je sais qu’il y a aussi des galettes de thé blanc dans le fujian, mais du oolong compressé je n’avais jamais vu

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s