Test & Avis – Tara’s Offering – Les Jardins de Gaïa

Ce Darjeeling bio primeur m’a été adressé par Anne des Jardins de Gaïa que je remercie chaleureusement.

Il provient du jardin Samabeong, situé entre 1450 et 2010m d’altitude et cultivé depuis 1990 après une longue période d’abandon.

L’an passé, j’avais adoré Holi Beauty et je pressens que l’offrande de Tara (déesse du bouddhisme tibétain considérée comme la Libératrice, et la Mère de tous les Bouddha. Elle protègerait de la peur ^^) doit marcher sur la même voie.

Bouclée, mi-longue, ce Darjeeling révèle un camaïeu clair obscur de vert et de pointes d’argent.

Zou, dans la théière à 80° (LJDG préconise 85° à 90°mais je reste très sur mes gardes avec les thés indiens)

Bourgeons re-pulpés.

liqueur translucide et d’un jaune abricoté.

L’abricoté ne réside pas que dans l’aspect, de petites touches fruitées et délicatement sucrées (raisin) explosent en bouche dès le début de la dégustations pour s’évanouir peu à peu.

La longueur en bouche est bonne.

Une grande fraîcheur et un fort dynamisme émanent de ce Darjeeling.

C’est à cette agilité et à cette énergie que je reconnais un bon Darjeeling, ce côté pétillant et joyeux est communicatif.

Holi Beauty m’a davantage emportée mais Tara’s Offering, plus léger et plus limpide ravira les amateurs de Darjeeling plus nuancés et légers sur les fruits.

Je l’ai beaucoup apprécié.

Mode de préparation : en théière en verre , 3 infusions longues.

Température de l’eau : 80° c

Temps d’infusion : 2 minutes puis 2 minutes puis 3 minutes

Prix de ce thé :  18 € les 40 g en vrac ,en boîte

Où  l’acheter: ici chez Les Jardins de Gaïa

Test & Avis – Darjeeling 1st flush 2017 North Tukvar – Dammann Frères

3ème et dernier thé Darjeeling adressé par Dammann Frères, ce thé de basse altitude est celui qui m’a le moins plu.

Pourtant il s’agit d’un jardin très célèbre, proche du Kanchenjunga  troisième plus haut sommet du monde.

J’infuse à 80° et 2 minutes.

Les feuilles sont bien foulonnées.

La liqueur est d’un orangé cristallin et pâle.

Ce thé possède une certaine astringence naturelle. C’est ce qui m’a un peu gênée.

Assez fleuri -fleurs blanches, lys ou gardénia, et végétal, il fait aussi la part belle aux notes de noix sur la longueur.

Plus doux en seconde infusion, il reste un thé de caractère à mes papilles.

Longueur en bouche excellente, ré-infusions multiples possibles, il s’agit d’un bon Darjeeling mais il faut supporter une certaine astringence.

Mode de préparation : mode occidental , en théière en terre artisanale en infusions multiples (4 infusions)

Température de l’eau : 80°c

Temps d’infusion :  2 minutes

Prix de ce thé : 26  € les 100 g

Où l’acheter: ici chez Dammann Frères

Test & Avis – Darjeeling 1st Flush 2017 Badamtam – Dammann Frères

Son nom sonne comme une onomatopée, onomatopée d’annonce royale presque !

Je suis complètement subjuguée par ce Darjeeling, d’une très grande finesse aromatique. Par certains aspects, ce thé dont ont été produits seulement 20 kg, se rapproche d’un thé népalais.

Ce thé a très vraisemblablement poussé dans la vallée du Lebong à environ 17 kilomètres à l’ouest de la ville de Darjeeling. Le domaine de thé de Badamtam va jusqu’à Majhi et Sikkim et est situé à une altitude comprise entre 305 mètres et 1830 mètres au-dessus du niveau de la mer.

On observe une belle feuille volumineuse, gonflée, dans des tons de vert et argent.

J’infuse 3 minutes à 80° comme requis.

L’odeur fleurie se répand dans la pièce.

Le déploiement s’opère bien dès la 1ère infusion.

On remarque la petitesse des feuilles et leur finesse.

La liqueur révèle un coloris peu habituel, entre le jaune sépia et l’orangé.

La limpidité du breuvage reste intacte, on s’y baignerait !

Dès la première gorgée, je me fais la remarque que ce Darjeeling est encore meilleur que le précédent goûté la semaine passée. Ce qui était déjà une gageure.

Doux, tout doux même, il surprend par ses vagues d’attaques différenciées : fleur puis amande et noix pour finir sur des notes légèrement fruitées, peu sucrées et vives de raisin. Des touches citronnées – mais douces accompagnent toute la dégustation en note de fond.

La longueur en bouche est longue et fine. Ce thé est très propre, on se sent « purifié » après avoir terminé 4 infusions toutes excellentes.

Un grand Darjeeling, certes cher, mais quelle joie liquide !

Merci à Sandrine & Pierre de Dammann Frères d’avoir mis ce sublime thé sur mon chemin.

Mode de préparation : mode occidental , théière artisanale en terre

Température de l’eau : 80°c

Temps d’infusion :  3 minutes

Prix de ce thé :  49 € les 100 g en vrac

Où l’acheter : ici chez Dammann Frères

Test & Avis – Darjeeling 1rst Flush S.F.T.G.F.O.P Singtom – Dammann Frères

La saison des Darjeeling est une occasion unique de tester ma nouvelle théière de Jé le Potier et ce nouveau thé qui m’a été adressé par Dammann Frères (Merci Sandrine et Pierre !)

Voilà une jolie feuille fraîche, bien verte de Darjeeling. Hormis qu’il s’agit d’un thé d’une plantation Singtom, nous ne saurons pas grand chose de ce thé.

Aussi infusons le vite pour savoir ce qu’il a dans le ventre.

80° et minute trente me paraissent adaptés à ce thé.

Une belle liqueur orangée s’échappe de la théière.

Cela se vérifie d’ailleurs en tasse.

Les feuilles se sont déjà bien retrouvées avec cette 1ère infusion, toutes vertes et dépliées.

Dès la première gorgée, on sent le Darjeeling qualitatif, la fraîcheur, les notes aromatiques végétales et fleuries.

L’attaque se fait plutôt sur ces notes mais elles sont rapidement rejointes par des notes plus céréalières (orge, avoine) et des petites touches de fruits à coque, notamment la noix avec sa tonalité légèrement amère.

La longueur en bouche est excellente et ce thé offre sans souci 4 infusions voire davantage.

Profond, pétillant et énergique, ce thé légèrement suave est indéniablement une belle sélection dont les qualités ont leur prix – mais il reste tout de même accessible pour un Darjeeling 1rst Flush renommé.

Mode de préparation : mode occidental , théière en terre artisanale, infusions multiples

Température de l’eau : 80°c

Temps d’infusion :  1 minute 30 puis 2 minutes (4 infusions) 

Prix de ce thé :  32 € les 100 g en vrac

Où l’acheter : ici chez Dammann Frères

Test & Avis – Kinnettles Gold Scottish Grown Tea – PekoeTea

Attention RARETÉ ! Ce thé noir a grandi en Écosse : cultivé et roulé à la main à Kinnettles Farm à Angus par Susie Walker-Munro.

Il ne s’agit PAS de la même plantation de thé que celle située à Dalreoch et dont les thés sont vendus chez Fortnum & Mason et Mariage Frères. L’Écosse comporterait une dizaine de plantations disséminées sur l’ensemble de la région.


Cette plantation se trouve au nord de Dundee et seuls 2 kg de ce thé ont été produits en 2015 exclusivement disponibles chez PekoeTea.

Nous avons pris une boîte de 20 g en édition limitée, la boîte est d’ailleurs numérotée.

D’après PekoeTea, ce thé a été transformé selon des techniques spécialement développées pour le climat écossais avec l’aide de la consultante en thés Beverly-Claire Wainwright, qui adapte les méthodes de traitement en fonction du terroir, et non pas en répliquant les méthodes d’autres pays. On n’en saura pas davantage (secret oblige ^^ ).

Ce thé a néanmoins été développé à partir de cultivars népalais et géorgiens.

On observe donc des feuilles sombres, apparemment roulées à la main.

Je vais bien en baver avec l’infusion…d’abord 3 minutes à 95° (pas trop de goût) puis 5 minutes.

Finalement c’est en concentrant grandement les feuilles et en infusant 7 minutes que le meilleur résultat est obtenu.

Les feuilles de ce thé, on le voit sur la feuille mouillée, sont de tailles très diverses – de la très petite à la moyenne voire grande. Très jolies feuilles très dentelées et aux extrémités rougies.

On obtient une jolie liqueur brillante, entre jaune d’or et ambre.

La texture de ce thé est absolument extra : relativement veloutée sans aller jusqu’au crémeux.

Une fois bien poussée (7 minutes) et bien « feuillée » (bien bourrer sa théière), les notes de fruits compotés apparaissent très nettement avec une prédominance de pomme. On ne va pas dans la caramélisation mais on reste sur du fruit cuit et effectivement sur de toutes petites notes épicées.

La longueur en bouche est moyenne et ce thé ré-infuse plutôt bien.

Une bonne surprise au final même si on paie clairement le gros travail mis en œuvre pour obtenir ce thé et la rareté plus qu’un goût d’exception.

Mode de préparation : mode occidental en théière en verre

Température de l’eau : 95°

Temps d’infusion :  3 puis 5 minutes  puis 7 minutes (3 infusions)

Prix de ce thé : 35 € les 20 g

Où  l’acheter: ici chez PekoeTea

Test & Avis – Rohini Jethi Kupi FTGFOP 1 – Neo.T

J’ai la chance de goûter à ce Darjeeling First Flush grâce à un échantillon remis lors de ma visite chez Cueillette Coftea.

Neo T nous apprend que ce Darjeeling « récolté début février provient d’un jeune jardin de Rohini, Jethi Kupi dont c’est la cinquième année de production. Il est issu du cultivar 157 dont la croissance est très précoce ».

On observe donc une bien jolie feuille verte, aux verts kaki et pomme granny, aux effluves très parfumées.

J’infuse à 80° et 2 minutes.

Voyons cette feuille mouillée

et ses bourgeons

Obtention d’une jolie liqueur jaune semi-translucide ou semi-opaque selon si l’on voit le verre à moitié vide ou à moitié plein 😉

J’aime beaucoup ce Darjeeling très frais, fleuri , très aromatique.

La note de fond est très fleurie, persistante et constante mais elle laisse s’épanouir en toute fin de gorgée des notes plus fruitées, de raisin blanc à peine sucré.

La longueur en bouche est très impressionnante et ce thé a pu faire ma joie durant toute une journée de ré-infusions (4 théières) et j’aurais pu continuer encore.

Bluffant et très belle sélection de Néo T, qui a son prix, mais mérité.

Mode de préparation : mode occidental , en théière céramique en infusions multiples (4 infusions)

Température de l’eau : 80°c

Temps d’infusion :  2 minutes

Prix de ce thé : 19,50  € la boîte de 50 g

Où l’acheter: ici chez Néo T