Test & Avis – Vietnam Hà Giang Tra Xanh Dac Biet -Palais des Thés

Ce thé vietnamien est classé grand cru par Palais des Thés.

Palais des Thés nous indique que la province de Hà Giang -très proche de la Chine, au nord-est du Viêtnam.

Les théiers utilisés à la fabrication de ce thé, les théiers Shan, sont supposés être centenaires et ne contenir ni pesticide, ni fertilisant.

Ce thé est aussi mentionné comme étant récolté par des minorités ethniques.

La feuille est d’un coloris très bigarré : vert pâle, taupe et elle contient des bourgeons blanc. Elle est très volumineuse et gonflée.

 

J’infuse comme ne le demande pas Palais des Thés … à 85° et non à 90° et 2 minutes et non 4.

La feuille se déplie déjà relativement bien après ce traitement rapide.

La liqueur est d’un très joli coloris beige, un peu sépia. Elle rappelle les liqueurs des thés népalais.

En revanche le goût m’évoque davantage un sheng tout doux qu’un thé du Népal.

Les notes boisées sont pour mon palais les principales, suivies par des touches végétales de haricot vert. La texture est fluide.

Pour un bien meilleur avis que le mien, rendez-vous sur le blog d’Alain que je remercie de m’avoir donné quelques feuilles.

Pour ma part, j’ai trouvé ce thé assez fade et pas à la hauteur du classement grand cru. Je n’ai pas trouvé qu’il était si doux que cela mais, à contrario, il n’avait pas non plus de grande personnalité. Pas de notes beurrées dans ma tasse même sur une seconde infusion respectant les demandes d’infusion de PDT.

Pour moi, c’est un ersatz de Sheng délavé au goût.

Et il ré-infuse relativement mal, en plus d’une longueur en bouche plus que moyenne.

Ni agréable ni désagréable.

Mode de préparation : mode occidental en théière en verre

Température de l’eau : 85° c et 90°

Temps d’infusion : 2 minutes et 4 minutes

Prix de ces thés :  20 € les 100 g en vrac

Où  les acheter: ici Palais des Thés

Test & Avis – He Feng Xiang Ming -Maison des Trois Thés

Suite à notre passage à la Maison des Trois Thés, Alain avait acheté ce thé vert dont il m’ a offert quelques feuilles. Son avis est d’ailleurs disponible ici.

Nous sommes ici en présence d’un thé vert originaire de la province chinoise du Guangdong.

On remarque ses belles feuilles longues dans un camaïeu de verts du plus foncé au plus tendre.

J’infuse à 80° et 2 minutes.

La liqueur est d’un vert jaune très pâle, fluide et transparent.

Quant aux feuilles mouillées, elle exhalent un parfum des plus végétaux.

En terme de goût, ce thé très rafraîchissant propose des notes herbeuses et de légumes légers cuits (de type brocoli et asperges).

Sur la continuité, une touche d’amande fraîche perdure ainsi qu’une note citronnée très fine.

Le profil aromatique de ce thé vert est donc plutôt intéressant même s’il ne développe pas une complexité intensive.

Il est surtout très agréable à boire et à titre il offre un excellent rapport qualité prix.

Mode de préparation : mode occidental , en kyusu

Température de l’eau : 80°c

Temps d’infusion :  2  minutes

Prix de ce thé : 12 € pour 100 g

Où l’acheter : Chez Maison des 3 Thés à Paris

Test & Avis – Long Jing Senteur Céleste – Les Jardins de Gaïa

Ma boîte à lettres est chanceuse en ce moment, j’ai eu la surprise de recevoir 3 thés de la part des Jardins de Gaïa et je remercie hautement Anne de me les avoir adressés.

Je débute par ce Long Jing, cultivé dans le Zhejiang et j’en profite pour inaugurer ma tasse en porcelaine de la céramiste belge Fabienne Withofs  et dénichée aux journées de la céramique.

A l’ouverture de la boîte, je sais déjà que je vais me régaler. Quelle fraîcheur, quelle senteur végétale et amandée.

Je décide d’infuser à 75° et 2 minutes.

De belles feuilles fines et de toute petite taille se révèlent après ce traitement.

La liqueur, d’un jaune pâle est très fluide et limpide.

Effectivement, non nez n’a pas berné mes papilles : ce thé est excellent. Frais, léger en bouche mais puissant en saveurs végétales et surtout noisettées en fin de gorgée.

Très souple et ample, ce Long Jing permet 3 infusions sans déperdition des saveurs.

Sa longueur en bouche est bonne et laisse en bouche une impression de frais et de propre.

Les caractéristiques d’un très bon Long Jing sont bel et bien là, la certification biologique en plus.

Mode de préparation : mode occidental en infusions multiples , en théière en verre

Température de l’eau : 75°

Temps d’infusion :  2 minutes  puis 2 minute puis 3 minutes (3 infusions)

Prix de ce thé : 26 € les 60 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez Les Jardins de Gaïa

Test & Avis -Baie d’Açaï & Thé Vert- Mangajo

3ème thé de la gamme et quitte à briser le suspense il s’agit de celui que j’ai préféré.

Comme à son habitude, la marque promet un mélange naturel, ici de thé vert, de myrtilles bleues et d’açaï, une baie d’Amazonie.

On a une belle robe grenadine, profonde.

Comme pour les autres boissons Mangajo, je trouve le mélange très sucré (9%) et le thé vert y est anecdotique (0,9% d’infusion de thé vert…donc 0,9% dilué dans de l’eau, l’ingrédient majoritaire – juste devant le sucre)

On sent clairement le jus de pomme annoncé sans proportions (- de 9% mais plus de 2%) mais la bonne surprise c’est la baie d’açaï, que je ne connaissais pas (et oui !)

Elle provient d’un arbre proche du palmier, l’açaï et ressemble un peu à une myrtille tant en coloris qu’en aspect et semble hyper à la mode en raison de sa teneur en antioxydants mais aussi en oméga 9 et 6 et vitamines B1, B2, B3, C et E !

Dans notre breuvage, on est plutôt sur une touche un peu épicée et chocolatée, poudreuse qui apporte du corps à cette boisson.

On lui a adjoint son sosie fruit : la myrtille, à hauteur de 1% – pourquoi ? peut être moins cher ? ^^

Donc pas mal pour mes papilles même si encore trop sucré et pas assez fort en thé.

Mode de préparation : verser le contenu de la bouteille en verre dans un verre

Type de boisson : froide

Prix de cette boisson  : 2,90 € la bouteille en verre de 250 ml

Où  l’acheter: chez Carrefour

Test & Avis – Dong Cheon Daejak Semi-Wild Green Tea – What Cha

Aujourd’hui le voyage théiné va m’emporter en Corée, dans la vallée de Hwagae, près des monts Jirisan (2nd sommet plus élevé de Corée du sud). Et pour être encore plus précise, dans district de Hadong dans la province du Gyeongsang du Sud.

Contemplons ce thé vert aux feuilles relativement longues, d’un camaïeu de verts, du plus foncé au plus clair.

L’infusion doit se réaliser à 70° et 45 secondes, exécution.

Les feuilles un peu oxydées recouvrent leur verdeur et s’uniformisent.

La liqueur est d’un jaune tonique et relativement soutenu.

Ce thé ne révèle pas de notes fraîches et végétales contrairement à ce que je pensais.

A contrario il met en valeur des notes céréalières, de maïs et de blé toasté. Quelques saveurs d’herbe sèche sont aussi révélées, plutôt en fin de gorgée.

Je crois bien qu’il s’agit là de mon 1er Daejak (récolte d’été des thés coréens) et je remercie beaucoup Fabrice qui a eu la gentillesse de m’en adresser.

J’ai eu un peu de mal à l’apprivoiser mais essentiellement parce qu’il n’est pas ce à quoi je m’attendais. C’est une fois de plus une belle sélection de What Cha.

Si devais le rapprocher d’une famille de thés que je connais, je citerais les Tamaryokucha mais en bien plus grillé.

La longueur en bouche de ce thé est très bonne et les ré-infusions jusqu’à 3 très convenables.

Mode de préparation : mode Gong Fu Cha, en théière Yixing

Température de l’eau : 70°

Temps d’infusion :  45 secondes puis 1 minute  puis 1 minute 30 (3 infusions)

Prix de ce thé : version été 2016 en rupture de stock (attendre la prochaine récolte)

Où  l’acheter: ici chez What Cha

Test & Avis – Souvenir de Bai Juyi – Goutte de Thé

Cultivé dans la province Jiangxi, ce thé vert Yun Wu aux feuilles un peu sombres offre une odeur fraîche et aussi grillée assez virulente au sortir de son joli sachet.

D’un vert sombre mais tout de même un peu bleutée par reflets, la feuille est attirante.

Façonnée délicatement en hameçon, elle est aussi asse longue.

Hop, c’est parti pour 1 minute d’infusion en eau chauffée à 80°.

Ça se défroisse lentement et reverdit.

La liqueur est jaune, d’un jaune très légèrement trouble.

L’attaque s’effectue sur des notes de légumes cuits comme l’artichaud, l’asperge – des légumes aux goûts assez vifs, à la limite de la petite pointe d’acidité.

Les fruits à coque, la noix notamment et sa pellicule amère sont aussi de la fête dans ce thé aux notes complexes, se révélant par touches successives.

Une amertume contenue est immédiatement présente en pic, puis va decrescendo jusqu’à l’ultime gorgée.

La longueur en bouche est excellente. Ce thé vert réinfuse parfaitement bien en conservant ses notes fraîches et vives.

Je ne le trouve pas aussi charpenté que ce qu’annonce Goutte de Thé et j’ai beaucoup apprécié ma tasse.

Mode de préparation : mode gong fu cha en infusions courtes et multiples en théière verre.

Température de l’eau : 80° c

Temps d’infusion : 1 minute puis 1 et 1 (3 infusions)

Prix de ce thé :  9,90 € les 50 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez Goutte de Thé