Test & Avis – Darjeeling 1st flush 2017 North Tukvar – Dammann Frères

3ème et dernier thé Darjeeling adressé par Dammann Frères, ce thé de basse altitude est celui qui m’a le moins plu.

Pourtant il s’agit d’un jardin très célèbre, proche du Kanchenjunga  troisième plus haut sommet du monde.

J’infuse à 80° et 2 minutes.

Les feuilles sont bien foulonnées.

La liqueur est d’un orangé cristallin et pâle.

Ce thé possède une certaine astringence naturelle. C’est ce qui m’a un peu gênée.

Assez fleuri -fleurs blanches, lys ou gardénia, et végétal, il fait aussi la part belle aux notes de noix sur la longueur.

Plus doux en seconde infusion, il reste un thé de caractère à mes papilles.

Longueur en bouche excellente, ré-infusions multiples possibles, il s’agit d’un bon Darjeeling mais il faut supporter une certaine astringence.

Mode de préparation : mode occidental , en théière en terre artisanale en infusions multiples (4 infusions)

Température de l’eau : 80°c

Temps d’infusion :  2 minutes

Prix de ce thé : 26  € les 100 g

Où l’acheter: ici chez Dammann Frères

Test & Avis – Darjeeling 1st Flush 2017 Badamtam – Dammann Frères

Son nom sonne comme une onomatopée, onomatopée d’annonce royale presque !

Je suis complètement subjuguée par ce Darjeeling, d’une très grande finesse aromatique. Par certains aspects, ce thé dont ont été produits seulement 20 kg, se rapproche d’un thé népalais.

Ce thé a très vraisemblablement poussé dans la vallée du Lebong à environ 17 kilomètres à l’ouest de la ville de Darjeeling. Le domaine de thé de Badamtam va jusqu’à Majhi et Sikkim et est situé à une altitude comprise entre 305 mètres et 1830 mètres au-dessus du niveau de la mer.

On observe une belle feuille volumineuse, gonflée, dans des tons de vert et argent.

J’infuse 3 minutes à 80° comme requis.

L’odeur fleurie se répand dans la pièce.

Le déploiement s’opère bien dès la 1ère infusion.

On remarque la petitesse des feuilles et leur finesse.

La liqueur révèle un coloris peu habituel, entre le jaune sépia et l’orangé.

La limpidité du breuvage reste intacte, on s’y baignerait !

Dès la première gorgée, je me fais la remarque que ce Darjeeling est encore meilleur que le précédent goûté la semaine passée. Ce qui était déjà une gageure.

Doux, tout doux même, il surprend par ses vagues d’attaques différenciées : fleur puis amande et noix pour finir sur des notes légèrement fruitées, peu sucrées et vives de raisin. Des touches citronnées – mais douces accompagnent toute la dégustation en note de fond.

La longueur en bouche est longue et fine. Ce thé est très propre, on se sent « purifié » après avoir terminé 4 infusions toutes excellentes.

Un grand Darjeeling, certes cher, mais quelle joie liquide !

Merci à Sandrine & Pierre de Dammann Frères d’avoir mis ce sublime thé sur mon chemin.

Mode de préparation : mode occidental , théière artisanale en terre

Température de l’eau : 80°c

Temps d’infusion :  3 minutes

Prix de ce thé :  49 € les 100 g en vrac

Où l’acheter : ici chez Dammann Frères

Test & Avis – Darjeeling 1rst Flush S.F.T.G.F.O.P Singtom – Dammann Frères

La saison des Darjeeling est une occasion unique de tester ma nouvelle théière de Jé le Potier et ce nouveau thé qui m’a été adressé par Dammann Frères (Merci Sandrine et Pierre !)

Voilà une jolie feuille fraîche, bien verte de Darjeeling. Hormis qu’il s’agit d’un thé d’une plantation Singtom, nous ne saurons pas grand chose de ce thé.

Aussi infusons le vite pour savoir ce qu’il a dans le ventre.

80° et minute trente me paraissent adaptés à ce thé.

Une belle liqueur orangée s’échappe de la théière.

Cela se vérifie d’ailleurs en tasse.

Les feuilles se sont déjà bien retrouvées avec cette 1ère infusion, toutes vertes et dépliées.

Dès la première gorgée, on sent le Darjeeling qualitatif, la fraîcheur, les notes aromatiques végétales et fleuries.

L’attaque se fait plutôt sur ces notes mais elles sont rapidement rejointes par des notes plus céréalières (orge, avoine) et des petites touches de fruits à coque, notamment la noix avec sa tonalité légèrement amère.

La longueur en bouche est excellente et ce thé offre sans souci 4 infusions voire davantage.

Profond, pétillant et énergique, ce thé légèrement suave est indéniablement une belle sélection dont les qualités ont leur prix – mais il reste tout de même accessible pour un Darjeeling 1rst Flush renommé.

Mode de préparation : mode occidental , théière en terre artisanale, infusions multiples

Température de l’eau : 80°c

Temps d’infusion :  1 minute 30 puis 2 minutes (4 infusions) 

Prix de ce thé :  32 € les 100 g en vrac

Où l’acheter : ici chez Dammann Frères

Test & Avis – Printemps sur le Lac – Dammann Frères

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, Printemps sur le Lac n’est pas un thé parfumé mais d’un thé vert chinois d’origine, cultivé dans la province de Zhejiang, sur les bords du lac Qian Dao.

Je remercie Sandrine de Dammann Frères de m’en avoir adressé un échantillon pour que je m’en fasse une idée.

La feuille est d’un vert sombre et plutôt longue et torsadée.

Infusion à 80° et 3 minutes.

La feuille recouvre donc une certaine verdeur.

La liqueur est quant à elle d’un jaune soutenu, très légèrement trouble.

La texture du jus est assez lisse et onctueuse et les notes légères qui s’en détachent sont végétales sans que l’on puisse véritablement trancher si elles sont herbacées ou légumes cuits.

Ce thé hésite un peu entre plusieurs registres, on sent une pointe un peu sucrée sans que l’on puisse déterminer de note fruitée en tant que telle.

C’est donc plutôt un thé en demi-teinte pour moi. Il reste néanmoins très accessible pour quelqu’un qui débuterait son approche des thés verts chinois : aucune astringence, pas d’amertume du tout, un certain velouté, des notes douces et son prix est aussi léger, 11 € les 100 grammes.

Donc pas pour les palais avancés selon moi mais idéal pour une initiation aux thés verts chinois d’origine et sans se ruiner.

Mode de préparation : mode occidental , théière en verre

Température de l’eau : 80°c

Temps d’infusion :  3 minutes

Prix de ce thé :  11 € les 100 g en vrac

Où l’acheter : ici chez Dammann Frères

Test & Avis – Printemps Éternel – Dammann Frères

Je remercie une nouvelle fois Sandrine de m’avoir adressé cette nouvelle création Dammann Frères parfumée.

La feuille sèche ressemble à un Sencha chinois et est agrémentée de pétale de fleurs- notamment des roses . Elle sent bon l’amande et la fleur de cerisier.

Dammann Frères propose de l’infuser à 90° et 3 minutes, je ne vais pas suivre ce conseil et le faire à 80° comme tout thé vert parfumé et me limiter à 2 minutes.

La liqueur est d’un jaune orangé pâle.

Le blend reste joli même mouillé.

Le goût est extrêmement fleuri, sur des tons de rose et de fleur de cerisier majoritairement – du moins en première impression à mes papilles.

Mais l’amande est une note forte, continue qui tourne en arrière plan de ce blend et en fait la force.

Il s’agit d’une amande sucrée, plus frangipane qu’amaretti.

En fait, la star, c’est elle mais elle se cache derrière ses fleurs, nous laissant imaginer que ce sont elles les élues de ce blend.

Ici les starlettes de printemps ont bien besoin de ce fruit à coque automnal pour révéler leur pimpant. Une petite pointe acidulée vivifiante rappelle que la bergamote fait partie des ingrédients.

Une pointe d’épice extrêmement légère offre aussi un brin de piquant à ce doux printemps. Probable que ce soit le poivre annoncé par la marque.

Le thé vert reste perceptible mais reste avant tout une base d’accueil assez neutre destiné à valoriser l’aromatisation.

Un thé qui symbolise bien le printemps, destiné aux amoureux de notes fleuries et de douceur.

Création aromatique réussie car les ingrédients – malgré un nombre important- sont assez clairement identifiables et s’additionnent harmonieusement.

Mode de préparation : mode occidental , en mug avec infuseur

Température de l’eau : 80°c

Temps d’infusion :  2 minutes

Prix de ce thé :  8,50 € les 100 g en vrac

Où l’acheter : ici chez Dammann Frères

Test & Avis – Easter Tea – Dammann Frères

C’est le moment ou jamais n’est-ce pas ? Voici le thé de Pâques version Dammann Frères qui m’a été adressé par la maison parisienne.

Merci Sandrine d’avoir pensé à moi bien que je n’ai pas pu venir à la dégustation des nouveautés mi mars.

Une jolie boîte classique de forme mais pas en illustration : elle réveille cette boîte Or aux jolies fleurs fuchsia (ce sont des églantines dirait-on ?).

A l’ouverture l’odeur est enivrante à double titre : forte mais je sens une sorte de vapeur d’alcool dans l’air.

Au nez c’est sucré et vanillé en plus d’être alcoolisé 😀

J’infuse mais moins chaud et moins longtemps que préconisé, à 80° et 2 minutes car je ne veux pas être trop gênée par l’aromatisation qui semble puissante.

Buvant désormais très peu de thés aromatisés, je suis devenue hyper sensible aux aromatisations à base d’huiles essentielles (qui, je le rappelle, constituent la quasi totalité des aromatisations puisque les fleurs et les fruits parfument peu un blend sauf si de grandes quantités sont utilisées ce qui rendrait le blend inabordable en terme de coût. Les blends réalisés au seul contact de fleurs sont généralement les thés au lotus, au jasmin ou à la rose)

Après ma très précautionneuse infusion, voici la feuille détendue.

Le blend reste élégant une fois mouillé et la liqueur est ambrée.

J’ai bien fait d’infuser à ma manière car l’aromatisation reste très présente mais agréable et bien tonique.

Indéniablement gourmand, ce thé est assez équilibré. En note de fond, le chocolat et une pointe de cerise acidulée (le marasquin probablement) et citronnée (le naranquilla peut être bien mais je ne connais pas ce fruit exotique) et dans le rôle de la star, en note de tête, une vanille sucrée.

Et la base ? le thé en somme ? il est là, sans mal détectable, doux et rond et je l’imagine comme d’habitude originaire de Sri Lanka et de Chine. La base est ici la facilitatrice de l’aromatisation, réussie.

Un agréable thé gourmand à ne pas infuser trop longtemps ni trop chaud.

Mode de préparation : à l’occidentale, en mug avec infuseur

Température de l’eau : 80° c

Temps d’infusion :  2 minutes

Prix de ce thé :  12,50 € les 125 g en boîte

Où  l’acheter: ici chez Dammann