Test & Avis – Moonlight Walk – Les Jardins de Gaïa

Il y a quelque temps Anne m’a adressé ce joli thé blanc, ce très joli thé blanc même.

Ce magnifique thé blanc, aux belles et longues feuilles et aux bourgeons clairs est issu de théiers anciens, récolté dans la région du Yen Bai, au nord du Vietnam.

J’infuse comme souhaité à 80° et 3 minutes.

On ressort de très feuilles mais mouillées, bien moins volumineuses.

La liqueur est elle assez peu épaisse à l’œil, dorée et se révèlera légère en bouche.

La note boisée est ,selon mes papilles, la note dominante ici, robuste et liante.

Je rejoins la marque alsacienne pour noter une certaine complexité liée à des saveurs secondaires légèrement acidulées, citron ou pamplemousse.

Une jolie vanille apporte une touche gourmande à l’ensemble.

je n’ai pas réussi à déceler le caco pour ma part mais ce n’est pas très grave,il y a déjà beaucoup à faire ici !

La texture est légère, souple, un peu soyeuse. Il se dégage de ce thé une grande douceur, un souvenir agréable reste sur les lèvres après plusieurs ré-infusions.

Un thé blanc que j’ai vraiment beaucoup aimé.

Mode de préparation : mode occidental en hohin en terre cuite

Température de l’eau : 80°c

Temps d’infusion : 3 minutes (4infusions)

Prix de ce thé :  8,90 € pour 30 g en vrac

Où l’acheter : ici chez Les Jardins de Gaïa

Publicités

Test & Avis – L’Or des Shans – Les Jardins de Gaïa

Surprise dans la boîte à lettres ce week end… la marque alsacienne en la personne d’Anne m’a envoyé un paquet contenant notamment ce thé noir birman, récolté dans la région de Shan. Merci beaucoup Anne.

J’inaugure en même temps mon set clair d’Andrzej Bero, Pologne + Birmanie, ça matche bien 🙂

Et puis le thé birman est plutôt rare alors il méritait bien un très joli set.

Les thés de Birmanie (Myanmar) sont produits à l’est du pays dans l’État Shan bordé par la Chine, le Laos et la Thaïlande. LJDG nous apprennent que cet état tire son nom du nom de ses habitants, les « Shans », minorité apparentée aux Dai du Yunnan voisin (Chine) et aux Thaï de l’ancien royaume de Siam (Thaïlande).

Ce thé est issu de théiers anciens (var. assamica) poussant aux alentours de 1800 m d’altitude.

On note une feuille courte, brune.

Je l’infuse à 90° de ce fait et 45 secondes.

On a une liqueur très sombre pour 45 secondes d’infusion.

Feuille toujours coupée (grade OP)

Le goût est franchement agréable : fort impact immédiat sur des notes fruitées immédiatement secondées de notes bien maltées mais sans amertume.

La seconde infusion était beaucoup plus clairette et moins intéressante.

Pas un très grand thé mais très correct pour son prix de vente et de provenance originale.

Mode de préparation : mode gong fu cha , en hohin en terre cuite

Température de l’eau : 90°c

Temps d’infusion : 45 secondes (2 infusions)

Prix de ce thé :  8 € pour 100 g en vrac

Où l’acheter : ici chez Les Jardins de Gaïa

Test & Avis – Seogwang Sencha Spring – Les Jardins de Gaïa

Je remercie Alain qui m’a donné un peu de son thé coréen, sa revue est d’ailleurs disponible ici.

Ce thé est réalisé selon la méthode classique japonaise, à la vapeur et provient de l’Ile de Jejudo. Les feuilles sont longues et travaillées en forme d’aiguille.

Après infusion à 70° et 2 minutes, elles se repulpent plutôt pas mal.

Obtention d’une liqueur épaisse, au coloris jaune bien franc.

J’ai une sensation très différente de celle d’Alain…pour moi, et j’ai été très surprise, ce thé a des notes pyrogénées et de fruits à coque et céréales.

L’attaque se fait sur des notes herbacées mais très vite, elles sont à mon palais dépassées par la note pyrogénée, par la noix et par le pain aux céréales grillé.

Étrange, je ne m’attendais absolument pas à ça. La longueur en bouche est très bonne et le thé ré-infuse bien jusqu’à 3 fois.

Plus étonnant qu’excellent pour mon palais.

Mode de préparation : mode occidental , en théière Kyusu

Température de l’eau : 70°c

Temps d’infusion : 2  minutes

Prix de ce thé :  15,70 € pour 100 g en vrac

Où l’acheter : ici chez Les Jardins de Gaïa

Test & Avis – Gaïa Bari Potong – Les Jardins de Gaïa

Merci Fabrice pour ce thé indien de Darjeeling appartenant à la ligne Prémium de la marque alsacienne.

Il provient du jardin Potong dont voici l’histoire racontée sur le site de la marque « Les jardins de thé de Potong sont situés sur les contreforts de l’Himalaya dans le Darjeeling et ont été créés il y a plus de 100 ans. En raison de la récession économique, ces jardins ont été abandonnés par leurs 2 premiers propriétaires à la fin des années 1970 puis en 1990, ce qui a engendré de nombreuses difficultés économiques et sociales pour les 300 employés et leurs familles qui résidaient à proximité. En 2005 une partie de ces jardins a été rachetée par Tea Promoters of India qui a soutenu la création de la coopérative de Potong. C’est à ce jour la seule coopérative dont 51% des parts sont détenues par les petits producteurs. Aujourd’hui, ce groupement travaille en partenariat avec l’usine de thé de Singell. Depuis 2008, leur production est certifiée pour l’agriculture biologique et pour le commerce équitable depuis 2009. L’une des parcelles porte le nom de “Gaïa Bari” (les jardins de Gaïa), en hommage à l’aide apportée par Les Jardins de Gaïa pour le financement du système d’irrigation »

Belle feuilles tout en camaïeu de bruns.

Infusion à 85° et 2 minutes.On retrouve une feuille semi entière bien brune.

La liqueur est ambrée et translucide.

C’est un thé extrêmement doux, légèrement floral et fruité.

Je ne m’attendais pas à tant de douceur et suis surprise. J’aurais sans doute pu l’infuser un peu plus longtemps, ce que je fais pour la seconde infusion.

Aucun doute, ce Darjeeling est excellent et offre des notes de pain aux céréales toasté associées à des saveurs fruitées de raisin mûr. Le floral refait surface en rétro-olfaction.

La longueur en  bouche est bonne sans être exceptionnelle. Le thé ré-infuse bien jusqu’à 3 fois.

Je ne l’ai pas trouvé à moins de 500 grammes sur le site des Jardins de Gaïa ce qui me paraît étrange.

Mode de préparation : mode occidental , en théière Kyusu

Température de l’eau : 85°c

Temps d’infusion : 2  minutes

Prix de ce thé :  60 € pour 500 g en vrac

Où l’acheter : ici chez Les Jardins de Gaïa

Test & Avis – Seeyok Sun Buds – Les Jardins de Gaïa

Ce thé est un Oolong de Darjeeling acheté lors de ma dernière visite chez Les Jardins de Gaïa.

Ce thé appartient à la ligne les Rares et Précieux et est un third Flush (récolte d’automne), moins réputé que les 2 autres grades.

Néanmoins on a souvent de très bonnes surprises avec ces thés, j’en avais fait l’expérience avec des thés Klasek Teas.

Les feuilles et bourgeons ont été récoltés et travaillés manuellement puis séchés au soleil.

Nous sommes ici sur une feuille Oolong non roulée, entière et aux coloris comprenant des verts pâles multiples et légèrement cendrés.

J’infuse à 85° et 3 minutes.

Je retrouve à la sortie de la théière une feuille mouillée à peine modifiée.

La liqueur est d’un jaune orangé.

Fleuri et boisé, ce Oolong Darjeeling développe des saveurs feutrées, rondes et douces. Elles ont néanmoins peu de profondeur et de complexité.

Je ne retrouve pas les notes de cacahuète, de chocolat ni même de muscat annoncées par la marque alsacienne.

La texture est légèrement enveloppante et soyeuse.

Sa longueur en bouche est moyenne et il ré-infuse jusqu’à 3 fois.

Un doux Oolong  idéal le soir selon moi.

Mode de préparation : mode occidental en théière en terre

Température de l’eau : 80° et 85° c

Temps d’infusion : 3 minutes puis 4 et 5 (3 infusions)

Prix de ce thé :  7,70 € les 30 g en vrac en boîte

Où  l’acheter: ici chez Les Jardins de Gaïa

Test & Avis – Bollywood Flush – Les Jardins de Gaïa

On se fait un petit thé parfumé haut en couleur pour rehausser un temps bien gris de saison ?

Ce thé vert indien est d’un vert assez sombre et ses feuilles sont un mélange de feuilles entières et hachées. Elle sont mélangées à des fleurs de souci  rose, tournesol et monarde ainsi qu’à de la cardamome.

J’infuse à 75° et 2 minutes.

La feuille et les pétales se compactent.

La liqueur est très rapidement orangée et assez opaque.

L’attaque est assez plate sur le thé vert. Le goût réel apparaît peu après, et les notes fleuries sont les plus présentes en bouche accompagnées par la cardamome qui pour moi reste relativement discrète pour une fois (la cardamome étant assez rapidement omniprésente dans un blend).

La longueur en bouche est correcte sur l’aromatisation.

On peut le ré-infuser jusqu’à 3 fois sans problème.

Pas trop mon truc mais je pense que je pourrais sans déplaisir le boire glacé avec un peu de miel pour plus de folie.

Mode de préparation : mode occidental , en théière en verre

Température de l’eau : 75°c

Temps d’infusion : 2  minutes pour la 1ère infusion et les 2 suivantes

Prix de ce thé :  9 € pour 100 g en vrac

Où l’acheter : ici chez Les Jardins de Gaïa