Test & Avis – Galboda-Mariage Frères

Petit Ceylan acheté lors d’un passage éclair (et le dernier à ce jour) chez Mariage Frères en mars dernier, place de la Madeleine.

Ce jour-là j’avais été servie par le plus snob et le plus désagréable  vendeur qui soit. Avec cet air compassé et blasé, revenu de tout… Orthographiée  sur le paquet « Calabopa »…je pouvais toujours chercher cette référence mais heureusement, le n°304 était aussi noté ce qui m’a permis de retrouver le thé sur le site de MF.

Galboda ou Galaboda (dans la barre web…) on va te prendre tel que tu es !

Le site MF est devenu très « spécial » type mi -feu d’artifice mi-cacatoès et où dorénavant trouver une classification par couleur de thé ou nature est devenu une gageure.

Je vous donne le mode d’emploi…si vous cherchez un thé nature, il faut aller dans « grand cru »…car c’est bien connu, n’importe quel thé d’origine est un grand cru…notamment celui-ci à 7 € les 100 g … bref…le marketing devient du grand n’importe quoi chez MF.

J’infuse donc cette petite feuille venue du district de Galle (on n’en saura pas plus…mais du coup je pense que le « vrai »nom doit être Galaboda) à 90° et 2 minutes.

La liqueur est toujours bien belle avec un thé sri-lankais, rousse, brillante.

C’est un petit Ceylan qui se révèle au goût, mêlant notes de terre et de fruit. Il vire vite à l’âcre si on l’infuse davantage.

A l’identique, il ne faut pas trop le laisser refroidir au risque d’obtenir le même effet.

Sa robe est fluide, propre, un petit effet « crissant » sur les dents après

Le Ceylan ont leurs amateurs, dont je ne suis pas et pourtant je m’obstine… moi aussi je veux trouver MY Ceylan…(j’en ai testé des plus chers pour le même résultat) alors si vous avez des suggestions à me faire, je suis toute ouïe 🙂

Mode de préparation : mode occidental, en théière en verre

Température de l’eau : 90°

Temps d’infusion :  2 min puis 3 (2 infusions)

Prix de ce thé : 7 € les 100 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez Mariage Frères

Publicités

Test & Avis – Opium Hill – Mariage Frères

La marque pensait-elle nous offrir un petit parfum d’interdit totalement inoffensif en nommant ainsi son Oolong thaïlandais ?

Car s’avancer vers le comptoir de thé et demander 50 grammes d’Opium Hill demeure finalement bien aisé… en comparaison essayez donc ,un jour de grande migraine, de mendier un cachet de paracétamol codéïné en vous avançant sans ordonnance vers un comptoir de Pharmacie… Et oui, sous nos contrées, le frisson de l’interdit n’est finalement pas toujours aussi glamour que l’image occidentale – aussi fausse que surannée – du fumeur d’opium asiatique du siècle dernier.

Nous sommes donc en présence de cailloux d’opium Hill, faiblement oxydés, à hauteur de 15%. Mariage Frères nous indique que le Oolong a été cultivé « Sur les sommets d’une colline brumeuse autrefois dédiée aux fleurs de pavot »

Nous saurons après infusion si nos cailloux offrent réellement uniquement de « tendres jeunes feuilles ».

J’infuse à 95° et 4 minutes.

Hop, regardons nos feuilles, elles sont plutôt grandes donc je ne dirais pas qu’il s’agit de jeunes pousses.

La liqueur est elle d’un orangé pâle, presque abricoté.

Concernant le goût, l’attaque se fait sur une note fleurie et végétale extrêmement puissante. On pourrait même la qualifier d’assez extrême, en tout cas à 4 minutes, elle l’est assurément.

Trop bourrine pour moi, je refais une infusion plus rapide.

C’est plus doux et plus souple.

On détecte les fleurs blanches comme le lys ou le muguet mais aussi le camélia.

La texture est beurrée et légèrement soyeuse.

C’est un thé sympathique mais sans qualités exceptionnelles et une chose est certaine,il ne vaut pas du tout son prix. J’ai déjà eu l’occasion de boire de bons thés thaïlandais pour bien moins cher. Je vais terminer mon sachet avec plaisir mais je ne m’adonnerai plus à Opium Hill parce que tout de même faut pas pousser Mémé dans les pavots…

Mode de préparation : mode occidental, en théière en verre

Température de l’eau : 95°

Temps d’infusion :  4 min puis 3 (5 infusions)

Prix de ce thé : 29 € les 100 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez Mariage Frères

Test & Avis – Saphir Himalaya – Mariage Frères

De passage chez Mariage Frères, après avoir demandé à humer les fameux pré-Darjeeling  et avoir frôlé la crise d’apoplexie en entendant le tarif de 66 €/100g…je quittais l’Inde pour l’est du Népal avec ce Saphir Himalaya.

Mariage Frères explique avoir travaillé « une parcelle confidentielle située entre 1000 et 2000 mètres d’altitude, de laquelle est issu cet extraordinaire Grand Cru ».

On a une très volumineuse feuille verte, vaporeuse, odorante sur un parfum d’orchidée.

J’infuse à 80° et 3 minutes.

 

Ce thé est issu d’un jardin ayant obtenu des certifications organiques au Népal mais Mariage Frères indique ne pas les avoir obtenues en France pour des raisons administratives.

On observe de jolies petites feuilles reverdies.

La liqueur offre un coloris doré clair et transparent.

On est frappé, comme souvent avec les thés népalais, par la palette aromatique et notamment par la grande palette florale Une très belle orchidée vanillée tire le thé vers un côté gourmand mais les fleurs de magnolia et de chèvrefeuille refont surface assez rapidement. Des pointes miellées parachèvent le côté gourmand.

Les réinfusions successives finiront par avoir raison de la fleur et c’est la roche et des notes minérales qui sont à l’honneur.

5 infusions ont été possibles et la longueur en bouche est excellente.

Très bon thé, très belle sélection, très beau prix excessif toutefois (45 € les 100 g)

Mode de préparation : mode occidental, en théière kyusu

Température de l’eau : 80°

Temps d’infusion :  3 min (5 infusions)

Prix de ce thé : 45 € les 100 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez Mariage Frères

Test & Avis – Java Blue -Mariage Frères

Java Blue est un thé que j’ai choisi sur indications du vendeur de Mariage Frères alors que je recherchais un Oolong d’Indonésie.

Hormis qu’il vient d’une plantation indonésienne, Mariage restera sibyllin sur sa localisation exacte.

La feuille est travaillée en billes, plutôt grandes et offre un camaïeu de vert clair et foncé.

j’infuse à 90° et 40 secondes en Gong Fu Cha.

Le déploiement des feuilles est spectaculaire.

On aperçoit brindilles et feuilles de très grande taille et feuilles de grande taille.

La liqueur est d’un jaune orangé semi transparent.

A l’œil on observe une liqueur déjà épaisse, lourde sur les parois du verre et de la tasse.

La texture est gourmande, beurrée et contraste avec des notes plutôt fraîches et tranchées de sous-bous et de fleurs blanches.

De toutes petites notes sucrées sont aussi présente, miellées plus exactement.

Légèrement râpeux en fin de gorgée, ce thé est bien charpenté et possède un caractère marqué. Il n’est pas amer mais possède une forte personnalité un peu âpre qui se marie bien à la douceur des notes qu’il porte.

La longueur en bouche est excellente et il supporte à merveille 5 à 6 infusions sans faiblir.

Franchement pas mal malgré un prix un peu charpenté lui aussi ^^

Mode de préparation : mode Gong Fu Cha, en théière en verre

Température de l’eau : 90°

Temps d’infusion :  40 s puis 45 50 et 1 min (5 infusions)

Prix de ce thé : 26 € les 100 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez Mariage Frères

Test & Avis – Gold Himalaya – Mariage Frères

J’ai acheté ce thé lors d’une visite au comptoir Mariage Frères de la rue du Bourg Tibourg en avril, je recherchais un bon thé népalais et celui-ci m’a été recommandé par le vendeur.

C’est son odeur à sec, fleurie et vanillée, qui m’a convaincue d’opter pour ce thé biologique, cher, cultivé dans l’est du Népal. Mariage Frères explique avoir travaillé une parcelle confidentielle située entre 1000 et 2000 mètres d’altitude.

Ce thé est un First Flush et nous révèle de beaux bourgeons dorés et chocolat.

J’infuse à 90° et 3 minutes.

On observe un reverdissement de la feuille.

On s’aperçoit que la feuille est vraiment petite et possède une jolie dentelure fine.

On ne s’en lasse pas.

On a une belle liqueur d’or, une peu épaisse.

Un véritable appel à la boisson !

En bouche, ce thé est une réussite et c’est tant mieux car l’ayant tout de même payé 25 € les 50 g le contraire m’aurait désolée.

Essentiellement fleuri pour moi sur des fleurs telles que la rose et l’orchidée, ce thé offre de belles notes secondes de vanille et d’amande. Une pointe de raisin muscaté offre un peu de sucre à l’ensemble.

Le côté boisé est néanmoins présent, pour moi principalement en arrière-goût mais reste limité.

Je n’ai pas trouvé de notes d’agrumes contrairement à Alain et la longueur en bouche me semble moins phénoménale qu’à le lire.

En terme de ré-infusions, ce thé en permet 3 sans trop faiblir, 4 semble être sa limite naturelle.

Un très bon thé mais sans doute quand même un peu onéreux.

Mode de préparation : mode occidental mais en infusions multiples, en théière en verre

Température de l’eau : 90°

Temps d’infusion :  3 minutes  puis 3 minutes puis 4 minutes (4 infusions)

Prix de ce thé : 25 € les 50 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez Mariage Frères

Test & Avis – Thé Vert de Pâques – Mariage Frères

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas bu un thé parfumé et qui plus est j’étais persuadée d’avoir déjà effectué la revue de celui-ci mais c’est la version thé noir que j’avais déjà publiée.

A l’ouverture de la boîte, une bonne odeur vanillée et citronnée envahit les narines.

La base de thé utilisée ressemble à un sencha chinois et est agrémentée d’arômes sensés évoquer la crème brûlée.

Liqueur à tendance ocre.

Je préfère cette version verte à l’originale sur thé noir.

On sent pleinement le zeste d’agrume et la vanille douce ici. L’évocation de la crème brûlée invoquée par Mariage Frères est ici assez réussie. Mais une crème brûlée à la fleur d’oranger.

Il y a un petit côté fleuri dans ce thé également.

Dans la gamme des thés gourmands de Mariage, je trouve qu’il tire son épingle du jeu.

Mode de préparation : mode occidental , en théière céramique

Température de l’eau : 80°c

Temps d’infusion :  2 minutes

Prix de ce thé : 25 € la boîte de 90 g

Où l’acheter: ici chez Mariage Frères