Test & Avis – Jin Mudan – Nannuoshan

Lors de la cérémonie de thé organisée par Nannuoshan chez @amaurea le 13 décembre, j’ai jeté mon dévolu sur ce Oolong acheté en 50 g.

C’est ce thé que j’avais choisi pour étrenner mon cadeau de Noël adoré, mon Gaiwan pourpre Taïwan Tea Crafts dont je vous ai longuement parlé dans cet article.

Ici nous sommes sur une classique feuille roulée, plutôt oxydée.

Ce thé est originaire du sud de la région du Fujian.

Infusion à 95° et 3 minutes.

Liqueur sépia au rendez-vous

On  aime ce Oolong assez atypique.C’est un thé que je qualifierais de « centriste », bien au centre de la carte des oxydations et des torréfactions.

A la fois floral et fruité, mais tout de même sur la réserve en terme de sensation  fruitée, ce thé est bien agréable en bouche.

Les fruits à coque sont très présents tout au long de la dégustation et une note miellée, douce et fine les accompagne avec brio.

Ce thé supporte bien 4 ré-infusions et le goût de fruits à coque et de céréale perdure assez longuement après la dernière gorgée.

Mode de préparation : mode semi-occidental en infusions longues et multiples en Gaïwan

Température de l’eau : 95° c

Temps d’infusion : 3 minutes puis 4 et 5, puis 5 et 5 (4 infusions)

Prix de ce thé :  8,50 € les 20 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez Nannuoshan

Publicités

Test & Avis – Huang Ya – Nannuoshan

C’est un thé jaune qui est aujourd’hui à l’honneur sur le blog.

J’essaie de terminer bon nombre d’échantillons et le temps que je boive celui-ci, le thé n’est plus disponible sur le site de Nannuoshan et pas de nouvelle récolte annoncée.

Il est originaire de Mingshan, Ya’an, dans la province du Sichuan en Chine.

On observe de très jolies feuilles pliées en deux comme un Long Jing et très plates. Le camaïeu de verts de de jaunes pâles est très attractif.

Voyons ce qu’il rend, car il a été très bien conservé par mes soins : j’infuse à 85° et 4 minutes, à l’occidentale.

Les feuilles remontent à la verticale, en un parfait ballet bien rôdé.

La feuille se repulpe vite et on observe une bien jolie couleur vert pâle. Cette feuille est composée d’un bourgeon et de deux feuilles.

La liqueur est assez vite jaune, et d’un jaune profond et vif quand la durée d’infusion augmente.

Au goût, je ne retrouve pas les saveurs relevées par Alain dans son test. Pour ma part, je trouve à ce thé une note forte minérale, surtout en rétro-olfaction.

Je suis sur des notes végétales en attaque en revanche, mais plutôt herbe sèche, un peu foin. Cela est probablement dû à l’âge de l’échantillon.

La texture est plutôt de type velouté mais sans atteindre le beurré.

J’ai donc apprécié ce thé qui a peut être souffert de son vieillissement mais qui m’a quand même offert plusieurs ré-infusions très qualitatives sans aucun souci.

La longueur en bouche est moyenne.

Mode de préparation : mode semi-occidental en infusions longues et multiples en théière en verre.

Température de l’eau : 85° c

Temps d’infusion : 4 minutes puis 4 et 5, puis 5 et 5 (5 infusions)

Prix de ce thé :  35 € les 50 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez Nannuoshan si nouvelle récolte disponible

Test & Avis – Milan Xiang – Nannuoshan

De nouveau ce matin ce sera un thé issu de la générosité de Cidö dont voici l’avis ici. Et d’un Oolong.

Encore un thé que j’ai adoré ^^ je ne ménagerai pas le suspens.

Il s’agit d’un Dan Cong  des monts Wudong, dans la province de Guangdong,dans le sud-est de la Chine.

La cultivar est Shui Xian Milan Xiang et la récolte est celle du printemps 2015.

milan-xiang-nannuoshan-4

La feuille est brune et chocolat et extrêmement torsadée et longue. Elle sent divinement bon les fruits mûrs.

milan-xiang-nannuoshan-5

Je l’infuse à 95° et 4 minutes.

milan-xiang-nannuoshan

La feuille se dépliera vraiment à la seconde infusion mais elle devient rougeâtre et kaki après son passage dans l’eau.

milan-xiang-nannuoshan-2

La liqueur est assez jaune et translucide. On voit qu’elle a du corps, de l’épaisseur.

milan-xiang-nannuoshan-0

Le goût est exceptionnel de complexité, comme savent en réserver les Dan Cong.

Fleuri et même très fleuri, je peine à distinguer l’ensemble des fleurs mais je dirai dans le désordre : jacinthe, primevère (des fleurs de printemps en tout cas) et de l’orchidée ou du lys.

Mais il est intéressant de sentir comme en filigrane  tout au long de la dégustation le fin voile sucré de fruits raffinés et délicats comme de la pêche.

Une toute fine astringence perlée donne un caractère exceptionnel à ce thé.

milan-xiang-nannuoshan-1

Les ré-infusions ne font rien perdre en qualité et la longueur en bouche est juste ahurissante ! Plusieurs minutes après l’infusion les saveurs fleuries perdurent.

Voilà un thé à préconiser avant un rendez-vous galant 😀 mais je le préconise surtout pour d’exceptionnels moments avec soi-même.

Un très très grand thé, encore une excellente sélection de Gabriele de Nannuoshan. Chapeau bas.

milan-xiang-nannuoshan-3

Mode de préparation : mode semi-occidental en infusions longues et multiples en théière Yixing.

Température de l’eau : 95° c

Temps d’infusion : 4 minutes puis 4 et 5, puis 5 et 5 (5 infusions)

Prix de ce thé :  15,50 € les 40 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez Nannuoshan

Test et Avis – Cui Yu – Nannuoshan

Mais quelle merveille, quelle perfection que ce thé que m’a laissé l’adorable Cidö lors de son escapade parisienne. Son avis est d’ailleurs disponible ici et proche du mien.

cui-yu-nannuoshan-4

Belle feuille verte et marron roulée, ce Oolong est issu de la ville rurale de Mingjian, dans la province de Nantou à Taiwan.

La récolte date de 2012.

cui-yu-nannuoshan-5

Je l’infuse à 95° et 4 minutes.

cui-yu-nannuoshan

L’odeur qui se dégage de la théière est absolument prometteuse.

La feuille se déploie, devient vaporeuse mais reste bouclée.

cui-yu-nannuoshan-2

Elle se débouclera bien à la 5ème infusion.

cui-yu-nannuoshan-6

La liqueur est d’un jaune d’or assez envoûtant.

cui-yu-nannuoshan-0

Si on pousse l’infusion elle peut même virer à un orangé sur du volume.

cui-yu-nannuoshan-7

Les notes florales de ce Oolong sont extrêmement puissantes mais surtout complexes et raffinées.

Difficile de les évoquer et de les isoler toutes mais je pense distinguer le lilas et des fleurs blanches comme des lys ou du muguet. Peut être une fleur assez verte en parfum aussi comme le chèvrefeuille ou la primevère.

cui-yu-nannuoshan-3

La texture est moelleuse, douce et presque beurrée. Elle est secondée par une note d’herbe grasse.

Elle est un paradoxe adorable car elle est également très « graineuse » et on sent le côté râpeux du Oolong qui descend lentement dans la gorge en s’agrippant un peu aux papilles.

Très complexe, très aromatique et très exceptionnel. J’ai adoré mes 5 infusions de ce thé à la longueur en bouche exceptionnelle.

Merci Cidö !

cui-yu-nannuoshan-1

Mode de préparation : mode semi-occidental en infusions longues et multiples en théière en verre.

Température de l’eau : 95° c

Temps d’infusion : 4 minutes puis 5 et 4, puis 5 et 5 (5 infusions)

Prix de ce thé :  11 € les 50 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez Nannuoshan

Test – Jin Xuan – Nannuoshan

Thé d’une de mes marques fétiches ce matin  et quel thé ! Un Jin Xuan, le cultivar du Milky Oolong naturel, et sans ajout de poudre de lait 😉

jin-xuan-nannuoshan-4

Car non, tous les Milky Oolong ne sont pas naturels…^^ mais aucun doute avec celui-ci.

Il vient de la région de Nantou, à Taïwan. Nannuoshan nous révèle que ce cultivar est une force de la nature, hyper résistant.

jin-xuan-nannuoshan-6

A l’odeur, c’est floral. Pas de lacté au nez…

Infusion de 5 minutes à 95°

Déploiement partiel de feuille.

jin-xuan-nannuoshan-1

Elles sont d’ailleurs bien jolies.

jin-xuan-nannuoshan-3

La liqueur est d’un jaune très puissant.

jin-xuan-nannuoshan

Un peu opaque.

jin-xuan-nannuoshan-5

Au goût je ne retrouve pas totalement le côté moelleux du Oolong. Présent, certes, mais amoindri par rapport à beaucoup d’autre Jin Xuan.

jin-xuan-nannuoshan-2

Les notes florales se taillent ici la part du lion.

Je crois reconnaître des fleurs blanches, des notes raffinées et un peu astringentes me laissent à penser à du lys, à l’orchidée (sans le côté vanillé toutefois).

Un thé que j’apprécie et trouve très raffiné. Il est excellent. Mais pour un Jin Xuan il ne m’offre pas ce que je recherche : la texture hyper crémeuse, le côté beurré presque biscuité.

Pas assez gourmand pour un Milk Oolong pour moi mais sublime thé floral !

jin-xuan-nannuoshan-0

Mode de préparation : Mode occidental en théière Yixing

Température de l’eau : 95°c

Temps d’infusion :  5 minutes puis 5 minutes et 6

Prix de ce thé : 11 € les 50 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez Nannuoshan

Test – Ganlu – Nannuoshan

Velue, cette feuille m’avait intriguée sur le site de la marque et j’avais donc commandé 20 grammes de ce thé.

ganlu-nannuoshan

Très ondulée, assez épaisse et surtout entièrement duveteuse, cette feuille issue du cultivar Fu Xuan Jiu Hao est à présent dans mon antre.

Elle provient bien entendu de Chine et plus exactement du Sichuan.

ganlu-nannuoshan-0

D’un camaïeu de vert allant du plus foncé au très très clair.

ganlu-nannuoshan-1

Infusion à 80° tout rond et pendant 4 minutes.

ganlu-nannuoshan-2

On obtient une jolie feuille qui s’est allongée et a considérablement reverdi.

ganlu-nannuoshan-5

Ce thé offre une liqueur d’un jaune très pâle, même presque blanc dès la 2nde infusion.

ganlu-nannuoshan-6

Cristallin, ce thé offre des notes légères que je trouve essentiellement minérales (petite rocaille douce et une pointe de fer).

Les autres saveurs se concentrent sur la noix, avec cette légère amertume de la peau et une pointe de sucre.

ganlu-nannuoshan-3

Rafraîchissant à l’extrême, ce thé peut être bu chaud mais aussi froid.

La longueur en bouche est assez exceptionnelle et le fini se fait sur une petite note umami.

Un délice 🙂

ganlu-nannuoshan-4

Mode de préparation : Mode mode occidental en théière en porcelaine

Température de l’eau : 80°c

Temps d’infusion :  4 minutes en mode occidental (3 infusions)

Prix de ce thé : 14 € les 50 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez Nannuoshan