Test & Avis – Red Jade – Pekoe Tea

Second thé testé de la maison écossaise Pekoe Tea après le fameux thé écossais sur cultivar géorgien.

Grande amoureuse des thés taïwanais, il m’avait semblé évident de choisir ce sachet de Red Jade, l’arbuste hybride local et d’Assam.

Pekoe Tea nous indique une provenance de Sun Moon Lake, dans la région de Nantou.

On a donc une très belle feuille torsadée bien sombre et odorante.

Je l’infuse avec précaution 1 minute car le Red Jade n’est pas le plus commode des thés taïwanais.

La liqueur est d’un joli brun ambré et transparent.

Malheureusement, pour moi, et ce malgré plusieurs infusions, ce thé ne fonctionne pas sur mes papilles.

Soit trop malté, trop âpre ou, à contrario clairet, ce thé ne se caractérise pas par une grande personnalité et des notes très intéressantes.

On perçoit quelques notes d’orge et d’avoine noyées dans beaucoup de malt et une brève tentative, vite avortée, de quelques notes fruitées de se frayer un chemin dans tout cela.

Pour un Sun Moon Lake, grosse déception. Heureusement c’était un petit sachet.

Mode de préparation : mode occidental en théière en verre

Température de l’eau : 90°

Temps d’infusion :  1 minute puis 30 secondes puis 20 secondes (3 infusions)

Prix de ce thé : 7 € les 25 g (promotion au lieu de 15 € !)

Où  l’acheter: ici chez PekoeTea

Publicités

Test & Avis – Kinnettles Gold Scottish Grown Tea – PekoeTea

Attention RARETÉ ! Ce thé noir a grandi en Écosse : cultivé et roulé à la main à Kinnettles Farm à Angus par Susie Walker-Munro.

Il ne s’agit PAS de la même plantation de thé que celle située à Dalreoch et dont les thés sont vendus chez Fortnum & Mason et Mariage Frères. L’Écosse comporterait une dizaine de plantations disséminées sur l’ensemble de la région.


Cette plantation se trouve au nord de Dundee et seuls 2 kg de ce thé ont été produits en 2015 exclusivement disponibles chez PekoeTea.

Nous avons pris une boîte de 20 g en édition limitée, la boîte est d’ailleurs numérotée.

D’après PekoeTea, ce thé a été transformé selon des techniques spécialement développées pour le climat écossais avec l’aide de la consultante en thés Beverly-Claire Wainwright, qui adapte les méthodes de traitement en fonction du terroir, et non pas en répliquant les méthodes d’autres pays. On n’en saura pas davantage (secret oblige ^^ ).

Ce thé a néanmoins été développé à partir de cultivars népalais et géorgiens.

On observe donc des feuilles sombres, apparemment roulées à la main.

Je vais bien en baver avec l’infusion…d’abord 3 minutes à 95° (pas trop de goût) puis 5 minutes.

Finalement c’est en concentrant grandement les feuilles et en infusant 7 minutes que le meilleur résultat est obtenu.

Les feuilles de ce thé, on le voit sur la feuille mouillée, sont de tailles très diverses – de la très petite à la moyenne voire grande. Très jolies feuilles très dentelées et aux extrémités rougies.

On obtient une jolie liqueur brillante, entre jaune d’or et ambre.

La texture de ce thé est absolument extra : relativement veloutée sans aller jusqu’au crémeux.

Une fois bien poussée (7 minutes) et bien « feuillée » (bien bourrer sa théière), les notes de fruits compotés apparaissent très nettement avec une prédominance de pomme. On ne va pas dans la caramélisation mais on reste sur du fruit cuit et effectivement sur de toutes petites notes épicées.

La longueur en bouche est moyenne et ce thé ré-infuse plutôt bien.

Une bonne surprise au final même si on paie clairement le gros travail mis en œuvre pour obtenir ce thé et la rareté plus qu’un goût d’exception.

Mode de préparation : mode occidental en théière en verre

Température de l’eau : 95°

Temps d’infusion :  3 puis 5 minutes  puis 7 minutes (3 infusions)

Prix de ce thé : 35 € les 20 g

Où  l’acheter: ici chez PekoeTea