Test & Avis – Thé Vert, Basilic & Yuzu – Umà

J’ai découvert cette petite bouteille de thé glacé artisanale lors d’un passage dans une galerie marchande à Paris qui exposait des « créateurs » dans un pop up store aka magasin éphémère.

J’ai choisi 3 thés et celui-ci est le premier.

Je ne connaissais absolument pas la marque Umà avant de la croiser ainsi par inadvertance.

Tous les thés et ingrédients de la marque sont certifiés biologiques. Celui-ci provient des collines de Nelliyampathy (Kerala – 1070 mètres d’altitude). Le Kerala est un état indien situé sur la côte indienne tropicale de Malabar.

La liqueur est trouble, l’infusion ayant été réalisée de façon artisanale et la boisson est sucrée au miel. L’infusion de thé vert et de basilic pèse 93% de la préparation et l’eau utilisée a été microfiltrée. L’arôme naturel de yuzu est présente à moins de 0.5% et additionné à un peu de jus de citron.

Elle semble foncée pour un thé vert, cette liqueur, cela est probablement dû au miel.

Tout semble donc parfait et la fabrication serait intégralement effectuée en France, y compris l’embouteillage (Deux Sèvres).

Pourtant, je n’ai pas beaucoup apprécié cette boisson et je pense savoir pourquoi : elle pointe une âpreté trop présente à mon palais.

Le yuzu est bien là, le citron aussi, et même le basilic en demi-teinte mais le thé vert a probablement été infusé un peu longuement je pense. Qui plus est il est indien, et ces thés sont souvent plus difficiles -je trouve- à infuser finement surtout les thés verts.

Sans cette âpreté, j’aurais vraiment apprécié ce thé glacé.

Le miel sucre de façon juste cette boisson qui n’offre que 17 calories pour 100 ml donc environ 38 calories pour une bouteille de 25 cl tout de même.

Je suis donc partagée après cette 1ère tentative avec la marque mais il me reste encore 2 bouteilles à tester.

Histoire à suivre 🙂

Prix de cette boisson au thé : 3 € pour une bouteille de 25 cl

Où  l’acheter: chez Amazon apparemment ou en boutique éphémère ou épiceries ou chez Colette

Publicités

Test & Avis – Gaïa Bari Potong – Les Jardins de Gaïa

Merci Fabrice pour ce thé indien de Darjeeling appartenant à la ligne Prémium de la marque alsacienne.

Il provient du jardin Potong dont voici l’histoire racontée sur le site de la marque « Les jardins de thé de Potong sont situés sur les contreforts de l’Himalaya dans le Darjeeling et ont été créés il y a plus de 100 ans. En raison de la récession économique, ces jardins ont été abandonnés par leurs 2 premiers propriétaires à la fin des années 1970 puis en 1990, ce qui a engendré de nombreuses difficultés économiques et sociales pour les 300 employés et leurs familles qui résidaient à proximité. En 2005 une partie de ces jardins a été rachetée par Tea Promoters of India qui a soutenu la création de la coopérative de Potong. C’est à ce jour la seule coopérative dont 51% des parts sont détenues par les petits producteurs. Aujourd’hui, ce groupement travaille en partenariat avec l’usine de thé de Singell. Depuis 2008, leur production est certifiée pour l’agriculture biologique et pour le commerce équitable depuis 2009. L’une des parcelles porte le nom de “Gaïa Bari” (les jardins de Gaïa), en hommage à l’aide apportée par Les Jardins de Gaïa pour le financement du système d’irrigation »

Belle feuilles tout en camaïeu de bruns.

Infusion à 85° et 2 minutes.On retrouve une feuille semi entière bien brune.

La liqueur est ambrée et translucide.

C’est un thé extrêmement doux, légèrement floral et fruité.

Je ne m’attendais pas à tant de douceur et suis surprise. J’aurais sans doute pu l’infuser un peu plus longtemps, ce que je fais pour la seconde infusion.

Aucun doute, ce Darjeeling est excellent et offre des notes de pain aux céréales toasté associées à des saveurs fruitées de raisin mûr. Le floral refait surface en rétro-olfaction.

La longueur en  bouche est bonne sans être exceptionnelle. Le thé ré-infuse bien jusqu’à 3 fois.

Je ne l’ai pas trouvé à moins de 500 grammes sur le site des Jardins de Gaïa ce qui me paraît étrange.

Mode de préparation : mode occidental , en théière Kyusu

Température de l’eau : 85°c

Temps d’infusion : 2  minutes

Prix de ce thé :  60 € pour 500 g en vrac

Où l’acheter : ici chez Les Jardins de Gaïa

Test & Avis – Darjeeling 2nd Flush Rohini Enigma Muscatel Gold Black Tea – What-Cha

J’ai choisi ce thé parce que j’avais eu un coup de cœur absolu pour un 1rst Flush Rohini de chez Neo-T et que j’avais envie d’en tester un en second flush.

On observe une feuille typique des Darjeeling, verte foncée et chocolat, légèrement bouclée.

Ce thé, de grade FTGFOP1 a été sourcé directement chez le producteur, à une altitude comprise entre 900 et 1200 mètres.

Je l’infuse 2 minutes à 95° en faisant une confiance aveugle aux préconisations d’Alistair car en général je fais les Darjeeling à 85°.

Je suis surprise par le coloris très marron orangé de la feuille mouillée qui se révèle bien entière.

La liqueur est en harmonie totale avec les feuilles.

Dès la 1ère gorgée, on détecte le potentiel de ce thé intéressant, profond et texturé.

L’attaque s’effectue sur une note muscatée, peu sucrée mais longue en bouche. Sournoise, elle paraît toute douce et légère mais elle est sacrément endurante.

La seconde vague se fait sur une note fruitée différente, plus ronde, plus sucrée aussi mais moins vivace. J’ai plus de mal à la cerner mais je dirais une orange douce, sans acidité du tout.

Ce Darjeeling réinfuse impeccablement jusqu’à 4 fois.

Je garde le sceptre des Rohini pour mon 1rst Flush mais celui-ci mérite bien une jolie couronne ^^

Mode de préparation : mode occidental , en théière en terre

Température de l’eau : 95°c

Temps d’infusion :  2 minutes et 4 ensuite (4 infusions)

Prix de ce thé : 5,49 € les 25 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez What Cha

Test & Avis – Travel to India – Theodor

A court de thés parfumés (je ne vais pas m’en plaindre… mais quand on a décidé de conserver ce type de thés sur le blog au moins deux fois par mois, c’est tout de même paradoxal ^^), Alain m’a donné un peu de ce Travel to India.

On observe une feuille noire, en fragments et mélangée à des épices. L’odeur est épicée et agréable.

J’infuse ce blend à l’eau – c’est un chaï et j’aurais pu choisir de le faire à l’indienne au lait – 3 minutes à 90°.

La liqueur obtenue est d’un ambré profond.

Ce blend est constitué de thé noir indien (pas d’autre précision), Cassia, Gingembre, Vanille, Cardamome, Poivre noir, Clous de girofle, Arômes (Vanille, épices Masala).

Les arômes n’étant pas spécifiés naturels il doit s’agir d’arômes artificiels.

Ce chaï est réussi, pas trop fort et néanmoins très parfumé, les épices jouent chacun leur partition, sans empiéter sur celle des autres.

La base de thé est perceptible.

La longueur en bouche est bonne et il supporte une seconde infusion.

Verdict : un bon chaï.

Mode de préparation : occidentale en théière en verre

Température de l’eau : 90° c

Temps d’infusion :  3 minutes

Prix de ce thé :  9,75 € les 125 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez Theodor

Test & Avis – Seeyok Sun Buds – Les Jardins de Gaïa

Ce thé est un Oolong de Darjeeling acheté lors de ma dernière visite chez Les Jardins de Gaïa.

Ce thé appartient à la ligne les Rares et Précieux et est un third Flush (récolte d’automne), moins réputé que les 2 autres grades.

Néanmoins on a souvent de très bonnes surprises avec ces thés, j’en avais fait l’expérience avec des thés Klasek Teas.

Les feuilles et bourgeons ont été récoltés et travaillés manuellement puis séchés au soleil.

Nous sommes ici sur une feuille Oolong non roulée, entière et aux coloris comprenant des verts pâles multiples et légèrement cendrés.

J’infuse à 85° et 3 minutes.

Je retrouve à la sortie de la théière une feuille mouillée à peine modifiée.

La liqueur est d’un jaune orangé.

Fleuri et boisé, ce Oolong Darjeeling développe des saveurs feutrées, rondes et douces. Elles ont néanmoins peu de profondeur et de complexité.

Je ne retrouve pas les notes de cacahuète, de chocolat ni même de muscat annoncées par la marque alsacienne.

La texture est légèrement enveloppante et soyeuse.

Sa longueur en bouche est moyenne et il ré-infuse jusqu’à 3 fois.

Un doux Oolong  idéal le soir selon moi.

Mode de préparation : mode occidental en théière en terre

Température de l’eau : 80° et 85° c

Temps d’infusion : 3 minutes puis 4 et 5 (3 infusions)

Prix de ce thé :  7,70 € les 30 g en vrac en boîte

Où  l’acheter: ici chez Les Jardins de Gaïa

Test & Avis – Selimbong Golden Flower – Les Jardins de Gaïa

Ce thé Darjeeling issu de la gamme Les rares & précieux est un second Flush du fort réputé jardin de Selimbong.

Ce jardin est l’unique jardin de thé du Darjeeling certifié en agriculture biodynamique depuis 1997 avec qui LJDG travaille.

Cette plantation existe depuis 1860 et a remporté le prix « Tea Board of India Award for Quality » pour sa qualité jugée exceptionnelle.

J’avais eu la chance de goûter l’excellente version 1rst Flush l’an passé et réalisé la revue, toujours visible ici.

Ce thé indien a été glissé dans le sac qu’on nous a remis au sortir de la journée chez Les Jardins de Gaïa  (Merci Anne) dont vous aurez le compte rendu exhaustif demain matin sur le blog.

On admire de jolies feuilles légèrement bouclées et vaporeuses de coloris brun et vert assez caractéristiques des Darjeeling.

J’infuse un peu moins chaud que demandé car j’aime les Darjeeling doux, donc ce sera 90° et non 95° et je respecte les 3 minutes requises.

On peut constater que la feuille aura bien profité de son bain rapide.

La liqueur quant à elle est déjà bien assombrie.

D’un beau brun profond même.

Au goût, j’obtiens un Darjeeling d’été assez classique en attaque avec ses notes muscatées. Mais, incroyablement, d’autres notes font rapidement leur entrée en scène, cacaotées cette fois et de texture légèrement poudrée.

Cela n’alourdit en rien la texture qui demeure imperturbablement fluide et légère.

Peu tannique si l’on ne le sur-feuille pas et si l’on respecte le temps d’infusion, ce thé offre une belle douceur au palais.

Le final s’effectue sur une double note, grillée d’un part et fruitée – nectarine – de l’autre.

Un thé bien agréable qui accepte 3 infusions mais faiblit tout de même au fil de celles-ci.

La longueur en bouche est moyenne.

J’avoue avoir préféré – une fois n’est pas coutume ! – la version First Flush mais ce thé d’été demeure une belle surprise aux notes surprenantes pour un Darjeeling et est très doux et plaisant à siroter lentement.

Mode de préparation : mode occidental , en théière en terre

Température de l’eau : 90°c

Temps d’infusion : 3  minutes pour la 1ère infusion et les 2 suivantes

Prix de ce thé :  13 € pour 50 g en vrac

Où l’acheter : ici chez Les Jardins de Gaïa