Test & Avis – Malva Delight – Cape and Cape

Bon sang, enfin ! Je viens de retrouver mon échantillon égaré de ce thé que m’avait donné Maria de Cape and Cape.

Cela fait presque un an que je le cherche et enfin, il réapparaît sous mes yeux ébahis.

Il m’aura donné du fil à retordre, en se faisant désirer ainsi, ce Malva Delight. De ce fait les attentes sont hautes ^^

Il s’agit d’un thé noir du Rwanda aromatisé à l’abricot, toffee et macaron coco. On note une taille de feuille très honorable pour un thé aromatisé. Elles dégagent une odeur délicieuse de fruit jaune et de caramel mêlé.

Malva Delight est inspiré d’une pâtisserie  sud-africaine, le Malva Pudding. Je n’ai pas la chance d’avoir pu goûter un jour à cette pâtisserie donc je ne me lancerai pas dans un comparatif de saveurs entre la pâtisserie réelle et ce thé gourmand.

Si vous avez envie de tenter ce gâteau, en voici la recette ici, sur ce blog que j’aime beaucoup car il explique aussi le contexte et l’histoire de la recette proposée.

Après une infusion  dans une eau à 80°C, 2 minutes 30, on observe une feuille assez peu modifiée.

En bouche, la liqueur bien brune ne développe pas de notes maltées comme je m’y étais préparée. A contrario, c’est un thé extrêmement rond  et peu tannique qui enveloppe mes papilles.

L’aromatisation est plutôt réussie : peu présente en attaque, elle se révèle sur la longueur et surtout en rétro olfaction.

Abricot, coco et caramel sont bien là, plutôt fins et curieusement c’est la noix de coco qui est la plus présente (alors que la recette du Malva Pudding n’en contient apparemment pas)

Le thé en revanche n’est pas très perceptible, en dehors de la texture de la boisson et c’est plutôt dommage.

Mais essayé plus chaud et aussi à même température mais en infusant plus longuement, le thé devient âpre. Compliqué. La température et le timing indiqués par Cape and Cape sont donc les meilleurs.

Avec une base quasi absente, Malva Delight se rapproche d’une aromatisation à la nord-américaine comme la pratique DavidsTea. Réussi mais à réserver aux amoureux des boissons aromatisatisées.

Mode de préparation : en mug avec infuseur

Température de l’eau : 80° c

Temps d’infusion :  2 minutes

Prix de ce thé :  8,50 € les 80 g en vrac (ou 14,90 € les 80 g en boite)

Où  l’acheter:  ici chez Cape and Cape

Publicités

Test & Avis – Thé infusé Citron & Menthe – Andros

Après le thé Andros Framboise, je m’essaie à celui-ci.

J’aime moins cette boisson que celle à la framboise. Elle souffre des mêmes travers, excès de sucre, peu de goût de thé…et elle n’est pas à la framboise ^^

Le citron est ici omniprésent mais pas la menthe pourtant mentionnée au même plan sur l’étiquette.

Regardons donc cette étiquette : Infusion de thé noir de Ceylan 78,3% (eau, feuilles de thé noir), jus de citrons 10%, sucre, jus de pommes 3%, arôme naturel de menthe, antioxydant : acide ascorbique.

Tout s’explique donc aisément. Hormis pourquoi avec près de 80% de thé infusé on le sent aussi peu tout de même.

Ceci étant, ce n’est pas une mauvaise boisson et plutôt bien plus correcte que bon nombre de boissons dites au thé.

Mais vraiment, il va falloir que les industriels arrêtent de tout sucrer autant, cela n’est pas nécessaire et fait perdre le côté rafraîchissant et donc le but de la boisson.

Mode de préparation : verser le contenu de la bouteille en PET dans un verre

Type de boisson : froide

Prix de cette boisson  : 3,20 € la bouteille de 1 litre

Où  l’acheter: chez Franprix

Test & Avis – Rose Pouchong Tea – Fortnum & Mason

Connaissant mon goût prononcé pour les thés à la rose, Amaurea m’a adorablement amené un échantillon de ce thé.

Je suis d’abord intriguée par le petit mot black sur l’échantillon acoquiné avec le terme Pouchong. Pouchong étant plutôt à mes yeux un terme réservé aux thés Oolong (BaoZhong) produits dans le nord de Taïwan.

Je ne vais pas lever le mystère car le site de Fortnum & Mason ne donne aucune indication sur ce thé, si ce n’est qu’il est originaire de Chine et aromatisé par seule adjonction de pétales de roses.

Lorsque j’ouvre le paquet, j’ai bien un thé noir bien oxydé, aux feuilles courtes.

J’infuse donc à 90° et 3 minutes

La liqueur obtenue est bien foncée, orangée et fortement tannique. On le voit notamment aux traces laissées sur la tasse en faïence alors que le thé est resté en contact moins de 5 minutes.

Ce thé est assez bon, avec une rose très dominante. J’ai toutefois beaucoup de mal à l’imaginer seulement aromatisé à l’aide de fleurs mais c’est bien possible après tout.

F&M précise bien que les pétales de rose ont été intercalées aux feuilles de thés durant leur séchage. F&M ne précise pas la couleur de son thé par ailleurs sur sa fiche mais le range parmi la catégorie thés noirs.

La texture est assez ronde et souple. Le thé n’est pas un accessoire ici, il reste perceptible.

Un bon thé parfumé à la rose à condition d’apprécier toutefois une rose puissante.

Mode de préparation : en mode occidental, en tasse avec infuseur

Température de l’eau : 90° c

Temps d’infusion : 3 minutes

Prix de ce thé :  12,50 livres les 120 g en boîte de thé en vrac

Où  l’acheter: ici chez Fortnum & Mason  ou à la grande épicerie du Bon Marché

Test & Avis – Thé infusé Framboise & Touche de Citron – Andros

Cet été, j’aurais beaucoup bu de thés industriels… mais je dois dire que je suis quand même assez contente de constater que de nombreuses marques décident de proposer du thé infusé et pas de l’eau parfumée à l’extrait de thé.

Ce produit Andros appartient à la 1ère catégorie et pousse même jusqu’à nous donner l’origine du thé infusé : Ceylan.

J’aime plutôt cette boisson, instantanément on sent le thé, certes léger, mais surtout la framboise, très acidulée. Le citron renforce l’acidulé dans cette boisson.

La texture est fluide mais très légèrement alourdie par le jus de framboise.

Ce qui me gène ici c’est le sucre.On comprend qu’il pèse entre 7,4 et 6.1% minimum de la boisson.

Car l’étiquette nous indique : Infusion de thé noir de Ceylan 75,5 % (eau, feuilles de thé noir), jus de framboises 7,5 %, sucre, jus de citrons 6 %, antioxydant : acide ascorbique.

Pas mal donc bien que le citron soit plus qu’une touche, le sucre trop présent et le thé pas assez.

Mode de préparation : verser le contenu de la bouteille en PET dans un verre

Type de boisson : froide

Prix de cette boisson  : 3,20 € la bouteille de 1 litre

Où  l’acheter: chez Franprix

Test & Avis – Thé Vert Menthe – Cristaline

Après Alain, je teste à mon tour cette nouveauté signée Cristaline.

L’étiquette principale dit Thé vert…mais le macaron donne déjà la couleur : à l’eau de source et au thé.

Au goût, le principe d’un thé à la menthe est plutôt respecté.Une chose m’a gênée, une sorte de goût caramélisé plus que sucré.

Rapide coup d’œil à la composition exacte où l’on trouve eau de source pour 93,4%, extraits de thés (noirs et verts) pour 0,8%, arôme naturel de menthe 0,3%, acide citrique et … caramel ordinaire comme agent colorant.

Alors pourquoi diantre avoir voulu colorer la boisson…tout simplement parce qu’avec la dose de thé contenue, elle serait trop claire pour évoquer du thé à la menthe ^^

La présence de thés noirs est curieuse pour un thé spécifié vert et d’autant pour un thé à la menthe.

Cette boisson est correcte pour une boisson aromatisée au thé et je ne peux pas reprocher au fabricant d’avoir eu la main un peu lourde en terme de sucre, c’est ce à quoi s’attend le buveur de thé à la menthe lambda.

Son prix est un atout, très peu onéreuse, cette bouteille d’1,5 litres s’acquiert à 1,05 € le litre. Pratique quand on est dehors et par grand soif.

Mode de préparation : verser le contenu de la bouteille en verre dans un verre

Type de boisson : froide

Prix de cette boisson  : 1,05 € la bouteille en plastique de 1,5 litres

Où  l’acheter: chez Simply Market

L’incroyable Thé Earl Grey aux Myrtilles – Michel et Augustin

Nouveauté au rayon réfrigéré, voilà un thé glacé sur base de thé noir et au Earl Grey. Évidemment j’achète car jusqu’ici les thés infusés glacés de Michel et Augustin fonctionnent plutôt bien sur mes papilles.

Je goûte bien froid et ce thé infusé est assez réussi lui aussi : première impression excellente.

La note de tête est celle du thé noir suivi aussitôt par la bergamote. La Myrtille se révèle sur la longueur. Le citron vert n’est pas si évident à dissocier de la bergamote.

La myrtille ici a un peu tendance à alourdir le mélange, à le rendre moins désaltérant. Mais elle rend la couleur de la boisson plus attractive, j’en conviens.

Cette boisson est réussie, on sent vraiment le thé noir et la bergamote. Pour moi la myrtille n’apporte pas de bonus à la boisson hormis le coloris global.

Il désaltère moins que les thés Michel et Augustin sur base de thé vert mais je le classerais en n°2 en terme de réussite après le thé vert aux citrons et larmes de menthe .

Toujours peu sucré, on est clairement sur un choix de boisson industrielle visant le haut de gamme du segment thés glacés.

Dans les thés glacés industriels mes favoris demeurent donc Michel et Augustin, les Thés Monop’Daily et les May Tea.

Prix de cette boisson au thé : 3,30 € pour un litre

Où  l’acheter: chez Simply Market, Carrefour ou Monoprix par exemple