Test & Avis – Yunnan Jingmai Gushu Oolong tea – What Cha

Les feuilles de ce thé sont en général utilisées pour produire du Pu-erh et ça se sent !

Bon… Dieu sait que j’aime les sélections de What Cha …mais là… ça n’a pas matché pour moi

Ce thé a été récolté au printemps 2016, dans le Yunnan, plus précisément à Da Ping Zhang, Jingmai.

J’infuse cette boule de thé à 90° comme demandé.

Et 30 secondes comme requis.

mouais…. sous bois, terre,je suis clairement sur des notes fortes de pu-erh.

Cela va prendre du temps pour déplier cette feuille.

Je n’ai pas les notes abricotées promises et malgré plusieurs infusions, je ne lui trouve rien d’un Oolong.

Bref je ne suis pas la cible du tout 😦

Mode de préparation : Mode Gong Fu Cha en théière en céramique

Température de l’eau : 90°c

Temps d’infusion :  30 secondes puis 60 (5 infusions)

Prix de ce thé : aucune idée, il n’est pas disponible actuellement

Où  l’acheter: ici chez What Cha

Publicités

Test & Avis – Li Shan Oolong – What Cha

Ce provient d’une récolte du printemps 2017 réalisée à plus de 2000 mètres d’altitude dans  la province taïwanaise de Nantou.

Le thé Li Shan tire son nom de la montagne éponyme.

Ce thé va me permettre de baptiser ma tasse Léa Daviller fraîchement arrivée. Elle fera l’objet d’un billet dédié en septembre prochain.

Nous avons donc une feuille roulée bien verte, très peu oxydée où l’on décèle quelques tiges apparentes.

Je l’infuse à 95° et 1 minute.

La feuille se déplie plutôt bien à la première infusion.

La liqueur est d’un jaune moyen.

Au goût, aucune déception, nous sommes sur un thé bien texturé autour du moelleux.

Les notes d’attaques se font sur la note florale (muguet, chèvrefeuille, lys) mais rapidement, des notes de fruits à coque les rattrapent pour peu à peu les dépasser.

Les infusions suivantes sont tout aussi excellentes et vont révéler de petites touches fruitées de citron doux ou bergamote.

Sans faiblir, ce Oolong supporte 5 infusions.

La longueur en bouche est très bonne.

Un très bon thé.

Mode de préparation : Mode Gong Fu Cha en théière en terre

Température de l’eau : 95°c

Temps d’infusion :  60 secondes (5 infusions)

Prix de ce thé : 6,74  € les 25 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez What Cha

Test & Avis – Nepal Golden Tippy Black Tea – What Cha

Ce thé m’a été – je crois bien ! – donné par Benoît du blog Féerocithé que je remercie et dont le test est consultable ici. Si ce n’est pas Benoît c’est Alistair himself – que je remercie aussi du coup -qui a dû glisser cet échantillon avec ma commande ^^ Bref, je perds la boule 😀

Ce thé noir népalais- en provenance d’une plantation biologique- a été récolté en mai 2017 dans la région de Taplejung. C’est donc un First Flush pas Darjeeling 😉

Ce thé est constitué de bourgeons dorés et bruns.

Infusion à 95° et 3 minutes.

Liqueur bien brune, profonde et impénétrable.

Cette tasse est très douce, onctueuse.

Cette texture contraste avec les notes d’attaque qui évoquent bien plus de force avec le malt, talonné par un tabac blond, un peu miellé en note de cœur.

La note finale offre une dose non négligeable de cacao mâtiné de cuir.

Ce thé est très intéressant, le malt doux est toujours une gageure dans cette boisson et ici il excelle.

Réinfusions possibles jusqu’à 3, bonne longueur en bouche sans être exceptionnelle.

Mode de préparation : Mode occidental en mug en grès

Température de l’eau : 95°c

Temps d’infusion :  3 min (3 infusions)

Prix de ce thé : 7,85  € les 50 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez What Cha

Test & Avis – Taiwan Sencha Green Tea – What Cha

Lorsque j’ai croisé ce thé sur le site de What Cha, je me suis empressée de l’acheter…pensez-donc, un Sencha taïwanais… de Longten, cultivé à 400 mètres d’altitude…à quoi ce thé atypique pouvait-il bien ressembler ?

Ce thé est issu du cultivar taïwanais Qingxin Da Pa, en général utilisé pour l’Oriental Beauty.

A l’ouverture du sachet, l’odeur est douce, longue et plutôt mixte, entre végétale et fruitée. Étonnante.

La feuille ressemble à un Sencha japonais, mais en moins verte, moins bleutée, plus jaune.

70° et 45 secondes de rendez-vous avec mon hohin.

Feuille à peine mouillée à la 1ère infusion.

qui se repulpe bien dès la 3ème.

La liqueur est jaune pâle.

Mais s’intensifie si l’on pousse à 1 minute.

Au palais, c’est un thé végétal mais modéré. Sa texture n’est que légèrement beurrée en texture, mais peu au goût.

Ce qui frappe, c’est ce côté agrumes, pamplemousse, associé à des touches herbeuses un peu effacées.

On est un peu éloigné d’un thé japonais et plus proche d’un thé chinois, avec une touche de sucré qu’on trouve aussi dans les Biluochun.

Bon, sans être exceptionnel, c’est un thé très agréable et facile à boire.

Contente de l’avoir goûté, je préfère néanmoins Taïwan pour ses Oolongs.

On va dire que pour les Sencha c’est Japon 1 Chine 0 et Taïwan 0,5.

Mode de préparation : Mode occidental en hohin en terre

Température de l’eau : 70°c

Temps d’infusion : 45 puis 60 secondes (3 infusions)

Prix de ce thé : 5,71  € les 25 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez What Cha

Test & Avis -Taiwan Oriental Beauty Oolong Tea – What Cha

Il fait beau, il fait froid, c’est le moment idéal pour boire un Oriental Beauty !

Même si pour moi c’est toujours le moment de boire cette sorte de Oolong taïwanais que j’adore.

La spécificité de celui-ci est d’être un blend issu de 2 cultivars : Qing Xin et Jin Xuan

Son oxydation est classiquement forte, autour de 70% et il provient de E Mei,  dans le comté de Xinzhu County.

On note les feuilles de 3 couleurs différentes et légèrement bouclées.

Elles partent s’ébrouer dans une eau à 95° et 4 minutes.

On remarque bien les différences entre feuilles une fois mouillées. Elles sont de toutes tailles également.

La liqueur est ambrée, transparente et légère.

Ce n’est pas le meilleur OB que j’ai pu boire mais il est très agréable.

Un peu faible en profondeur selon moi, il garde toutefois une bonne tonicité grâce à des notes fruitées de pêche et d’abricot, sucrées mais sans excès.

Le petit goût râpeux est bien là en fin de gorgée, on est sur un Oolong que Diable !

La longueur en bouche est très modérée en revanche même si l’on prolonge un peu l’infusion.

Les récoltes 2017 de thés taïwanais manquent de miel, ce qui me chagrine un peu je dois dire, la faute de ces fameux insectes qui ont été moins nombreux à mordre les feuilles cette année-là. J’espère que 2018 verra la recrudescence de ces chères petites bestioles.

En attendant ce thé se laisse siroter avec plaisir.

Mode de préparation : Mode occidental en kyusu en terre

Température de l’eau : 95°c

Temps d’infusion : 3 puis 4 minutes (2 infusions)

Prix de ce thé : 10,20  € les 50 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez What Cha

Test & Avis – China Guizhou ‘White Pearls’ Green Tea-What Cha

Ces jolies perles bicolores m’en ont fait baver à l’infusion.

J’en ai raté deux avant de parvenir à maîtriser les perles si difficiles à bien doser.

Infusion à 80° et 2 minutes.

 

 

Ce thé vert biologique est originaire de Maodong, Guizhou, Chine et il révèle des feuilles assez grandes !

La liqueur est d’un jaune beige.

Douce, cette liqueur est assez végétale, sans grande caractéristique notable hormis une pointe de pomme rouge.

Elle tourne vite à l’amer si l’infusion perdure.

La longueur en bouche est moyenne.

Un petit thé de tous les jours sans prétention.

Mode de préparation : Mode occidental en théière en céramique

Température de l’eau : 80°c

Temps d’infusion :  2 min (3 infusions)

Prix de ce thé : 10,16  € les 50 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez What Cha