Un Jour, Une Tasse … La Tasse Japonaise hypnotique de Claire Briant

Quimper est une terre de céramiques, et même de faïences. Alors je dois confesser être totalement hermétique à la faïence de Quimper mais pas aux céramistes qui ont exposé aux festival de la céramique début septembre.

La preuve, l’achat de cette tasse en porcelaine de la céramiste Claire Briant. J’ai passé beaucoup de temps à choisir ma tasse, tant toutes celles exposées étaient superbes et aux motifs variés et fins : oiseaux, bouddhas…

Mais je croise cette tasse hypnotique.

Et au final, c’est sur cette tasse au motif répété et à l’ouverture large que j’ai jeté mon dévolu.

Ces jolis petits cubes réalisés à l’aide d’un insert, m’évoquent d’une part les rayons d’une ruche bien spéciale mais aussi les 1001 thés qui ne manqueront pas de toucher ses parois.

J’aime son relief envoûtant, profond, accentué par les teintes de rouge terracotta travaillés en estompes.

Ce rouge provient de terres de la forêt de Brocéliande, ajoutées sur la porcelaine.

D’une grande finesse, ses parois sont un appel au thé:)

Le chaud est  admirablement conservé. J’adore cette tasse et il a été très difficile de ne pas céder et acheter d’autres créations de Claire Briant.

Céramiste & Distributeur : Claire Briant

Matière : Porcelaine et terre de Brocéliande

Capacité : 18 cl environ

Diamètre : 9 cm

Hauteur : 8 cm

Achat : Septembre 2018

Prix : 50 €

Publicités

Un Jour, Une Tasse … Le mini Chawan Volcanique de Noël Poulain

Je remercie encore Margot pour m’avoir offert – à ma grande surprise et grande joie – ce joli chawan.

Margot l’a déniché dans le Cantal, à la poterie Boissonniere, un atelier tenu à 4 mains par deux céramistes, Géraldine et Noël.

La tasse a été réalisée par Noël Poulain.

Ell s’inspire de façon très évidente des roches volcaniques de la région Auvergne.

L’intérieur est non émaillé et laisse les coloris terre et ocre donner libre cours à leurs variations.

A contrario l’extérieur est émaillé,d’un gris et d’un ocre puissants, en mouvement et relief.

Irrégulière et épaisse, pesante, elle se laisse facilement prendre main notamment grâce à un petit creux formé de la pointe du pouce du potier. Il permet de bien se positionner pour la prise en main.

Une sorte de transmission de l’objet avec un conseil physique intuitif et bienveillant de la part de l’artiste.

On règle sa prise en main dans le sillage du créateur de la tasse.

Passage de relais émotionnel de la terre au potier et du potier à l’utilisateur.

Au final, on est en fusion avec la terre et les roches d’Auvergne en buvant dans ce véritable petit Graal.

Céramiste & distributeur : Noël Poulain

Matière : Terre cuite emaillée

Capacité : 10 cl environ

Diamètre : 6 cm

Hauteur : 6 cm

Achat : offert en septembre 2018

Prix : je ne sais pas c’est un super cadeau !

Un Jour, Une Tasse … La Tasse Poisson Mythologique de Sarah Clotuche

Cette tasse est la troisième et dernière tasse achetée aux Journées de la Céramique 2018 en juin dernier.

J’ai beaucoup hésité avant de la choisir, elle n’était pas si évidente pour moi.

Sarah Clotuche est une jeune céramiste belge installée dans la Drôme.

Sa timbale, en grès blanc, est patinée « à l’ancienne ».

Nous sommes ici en position d »observateur d’une sorte de fée Mélusine en pleine transformation.

Mais ici Mélusine n’a pas qu’une queue de poisson, elle a aussi de bien belles nageoires dorées.

Cheveux et nageoires mêlées.

Cette jolie timbale était au milieu de ses cousines et j’ai longuement hésité à choisir mon poisson.

Traits naïfs quasi enfantins et relief optique font de cette tasse un travail intéressant, qui m’évoque une vaisselle fantastique mi-bestiaire féérique mi-enluminures moyenâgeuses.

A l’usage, cette tasse garde étonnamment bien le chaud ou le froid et pendant fort longtemps.

Cela rend un peu plus compliqué l’absorption du thé noir chaud car ses parois sont vraiment très chaudes. Mais pour un thé vert pas de souci.

Distributeur : Sarah Clotuche

Matière : Grès blanc (ou grès roux peint) patiné

Capacité : 22 cl environ

Diamètre : 7 cm

Hauteur : 11 cm

Achat : Juin 2018

Prix : 50 €

Un Jour, Une Tasse … La Tasse Calcaire de Roche de Léa Daviller

Voilà une tasse issue de la ligne « Altérités » de la céramiste vosgienne Léa Daviller.

Il n’est rien de dire que cette ligne a été un énorme coup de cœur depuis quelques mois mais malheureusement la céramiste n’exposait pas en Île de France (alors ma région ^^). Je me suis donc décidée à en faire l’acquisition en ligne.

Cette tasse est en porcelaine blanche émaillée, elle est recouverte d’un émail transparent et a été cuite deux fois en four électrique à 980°C et 1260°C.

Évidemment, la force visuelle de cette tasse réside dans la présence de textures multiples  et la position décalée « tour de Pise » que prend la tasse une fois posée.

Cette tasse m’évoque une représentation du travail de céramiste, le travail accompli, le maniement des matériaux pour façonner, transformer et sublimer la matière et en faire un objet.

Entre calcaire de roche et crème chantilly maison  épaisse, gourmande (voire de glace stracciatella avec ses petits points chocolat), la tasse « policée » émaillée naît ici sous nos yeux.

Ce contraste est saisissant à l’œil comme au toucher.

De par son poids et par sa forme, c’est une tasse que l’on a tendance à prendre au creux des deux mains, en cocon.

Elle garde extrêmement bien la chaleur, y compris sur la partie « calcaire de roche »

La position du thé une fois versé permet de créer une seconde ellipse et crée des ombres la lèvre de la tasse travaillée en ovale.

J’aime énormément cette jolie tasse, je suis ravie de l’avoir commandée.

Distributeur et Céramiste : Léa Daviller

Matière : Porcelaine

Capacité : 18 cl environ

Diamètre : 8 cm

Hauteur : 10 cm

Achat : Août 2018

Prix : 35 €

Un Jour, Une Tasse … La Tasse bleue sablée de Myriam Chemla

Les créations de porcelaine de Myriam Chemla m’ont attirées par leurs coloris tranchés et pourtant irrémédiablement complémentaires.

Et pourtant je ne suis généralement pas une adepte du bleu !

Évidemment, ces bleus, ce noir, ce jaune, cet ivoire semi-superposés m’ont inévitablement évoqué le bord de mer avec ses rochers, sa mer aux coloris changeants, son écume, son sable et son ciel bleu (ou pas… 🙂 )

les coloris sont travaillés avec du sable, ce qui offre à la tasse un double toucher : doux et mat sur la partie haute puis en relief granulé sablé sur la partie basse.

Les coups de pinceaux évoquent un déplacement assez important de matière et cette jolie tasse est loin d’être statique, quel mouvement, quelle houle, quel vent !

Elle offre une « face » plus calme également.

A l’utilisation elle se révèle très agréable avec ce toucher contrasté.

La prise en bouche est agréable grâce à sa lèvre fine.

Vraiment un gros coup de cœur pour un tarif qui plus est tout à fait juste.

Distributeur : Myriam Chemla

Matière : Porcelaine

Capacité : 18 cl environ

Diamètre : 9 cm

Hauteur : 7 cm

Achat : Juin 2018

Prix : 30 €

Un Jour, Une tasse … La Tasse Coléoptère Doré de Simone Perrotte

Seconde tasse achetée lors du marché de la céramique de Mouffetard.

Nous sommes ici en présence d’une tasse irrégulière en porcelaine blanche agrémentée d’un insecte doré, à l’intérieur mais aussi à l’extérieur de la tasse.

La texture de la tasse est très atypique, douce, lisse, comme une peau recouvrant le kaolin.

Les insectes sont réalisés à l’or.

Le bec est si fin qu’il est très agréable de boire dans cette tasse, il faut aussi bien choisir son « coin » pour y lover ses lèvres.

Très symbolique de l’été, cette jolie tasse simple et immaculée permet aussi de ne pas prendre son thé seul(e).

Étrangement, même si je préférais graphiquement les tasses aux motifs animaliers noirs de cette artiste, je me suis dirigée sur cette tasse, plus petite, plus adaptée à ma boisson favorite et surtout aux bords et contours bien plus irréguliers.

J’aime les tasses irrégulières et mêmes les biscornues

Et cette « peau » de porcelaine si mate à l’œil et si lisse pourtant au toucher… a finit par  faire définitivement pencher en sa faveur.

Cette jolie tasse a quelque chose d’une évidence biblique, sobre et élégante en toute occasion malgré la dorure.

Quelque chose du Pope Orthodoxe réincarné en insecte iconique- forcément doré- déambulant sur une aube de communion …rencontre improbable et pourtant évidente.

Distributeur et Céramiste  : Simone Perrotte

Matière : Porcelaine blanche, dessin doré à l’or

Capacité : 20 ml

Diamètre : 10 cm

Hauteur : 8 cm

Achat : juin 2018

Prix : 50 €