Test & Avis – Long Mei 2017 – Terre des Thés

Voilà un thé vert de caractère dont j’avais pu goûter la récolte 2016 grâce à Christelle. Cette récolte 2017 m’a été envoyée par Fabrice que je remercie hautement.

ce thé vert d’origine en provenance du Yunnan et plus précisément de Simao, des montagnes de Zhenyuan .

Il a été récolté à 1300 mètres d’altitude.

Nous avons toujours cette année de très jolies feuilles longues et fines, torsadées dans un camaïeu de vert kaki et de vert anis. Peut être un peu plus sèches et jaunes que celles de l’an passé.

J’infuse à 75° et 1 minute.

Les feuilles se déplient plutôt bien.

La liqueur est plutôt jaune très pâle et virera à l’anis en refroidissant.

Je note les mêmes saveurs que l’an passé : attaque sur la note amère puis présence de notes fruitées (pamplemousse, fruits exotiques) et végétales et de légumes cuits (toujours l’asperge).

Une fois la note astringente dépassée, on passe toujours un très bon moment avec ce thé qui accompagne agréablement une pâtisserie car il contraste avec le sucré du gâteau.

Sa longueur en bouche est excellente et il ré-infuse jusqu’à 3 fois.

Mode de préparation : mode occidental en théière céramique

Température de l’eau : 75°c

Temps d’infusion : 2 minutes

Prix de ce thé : 3,90 € les 25 g en vrac

Où l’acheter :  ici chez Terre des Thés

Publicités

Test & Avis – Bi Luo Chun – Thés de Chine

Un de mes thés chinois verts fétiches s’invite dans ma tasse et il provient de chez Thés de Chine.

Pas de site internet donc oubli total de ce qui m’a été dit il y a a un mois et demi en boutique sur l’origine de ce Bi Luo Chun mais, à priori, et selon toute vraisemblance, il doit provenir de la province du Jiangsu et des montagnes de Dongting.

On observe les jolies spirales de 2 verts contrastés et  composées de bourgeons duveteux.

J’infuse à 75° et 2 minutes.

La feuille prend un volume assez impressionnant.

On obtient vite une belle liqueur jaune d’or.

Lors de mon achat, Vivien Messavant, le responsable de Thés de Chine, m’avait avertie que cette année la récolte était assez moyenne gustativement.

Je dois rejoindre son avis – même si en l’achetant j’espérai alors qu’il exagérait et qu’un thé moyen chez Thés de Chine c’était déjà excellent.

Ce thé est agréable, ré-infuse parfaitement bien au moins 3 fois et propose de belles notes végétales et même florales . On retrouve la subtilité et la douceur du Bi Luo Chun mais il manque ce que personnellement j’aime tant dans ce thé : la petite note sucrée, fruitée et les saveurs poirées et pommées qui lui sont propres.

Toutes les récoltes ne ressemblent et c’est ce qui créé la surprise, l’étonnement et la découverte. Ce cru 2017 est moins propice à susciter ma joie mais il reste un thé fort agréable et bien supérieur au commun des thés.

Mode de préparation : mode occidental , en théière en verre

Température de l’eau : 75°c

Temps d’infusion :  2 minutes  (3 infusions)

Prix de ce thé : autour de 16 € les 50 g en vrac

Où  l’acheter: chez Thés de Chine à Paris

Test & Avis – Luan Gua Pian – Thés de Chine

Ce thé est un achat que j’ai réalisé lors de ma dernière visite de cette boutique au mois de septembre.

Ce Luan Gua Pian provient de Lu’An dans la province de l’Anhui.

On remarque une feuille d’un très joli vert anglais, torsadée.

J’infuse à 75°c et 3 minutes.

La feuille se déplie bien mais vraiment bien à la seconde infusion.

La liqueur est d’or pâle.

Au goût ce thé est très fin et ses saveurs subtiles. On les perçoit d’ailleurs peu à chaud mais lorsque le thé refroidit légèrement  les notes végétales et fruitées apparaissent. Une légère pointe acidulée voire citronnée et sucrée perdure en bouche.

Ce thé réinfuse bien jusqu’à 3 fois et laisse une sensation fraîche.

Ce thé vert, en dépit de ses qualités indéniables et de la finesse de son goût n’est pas mon type favori. J’aime davantage les Long Jing, Taiping Houkui et les Bi Luo Chun que les Luan Guan Pian, peut être trop subtils encore pour mon palais.

Mode de préparation : mode Gong Fu Cha , en théière en verre

Température de l’eau : 75°c

Temps d’infusion :  3 minutes  (3 infusions)

Prix de ce thé : autour de 16 € les 50 g en vrac

Où  l’acheter: chez Thés de Chine à Paris

Test & Avis – Zhu Ye Qing 2017 – Yunnan Sourcing

Merci à Fabrice pour cet échantillon de ce thé vert cultivé dans le Yunnan, dans les montagnes près de Simao (Pu-erh)

Ce sont de jeunes pousses provenant de théiers à feuilles larges de variété camellia sinensis assamica.

On note le façonnage en épines longues et fines.

J’infuse 1 minute à 75°

La liqueur est d’un jaune beige très pâle.

Ce thé est compliqué à infuser, il m’a mise à rude épreuve…1 seconde de trop et il est tout bonnement infect. Et en recherchant sur mon blog je me suis aperçue que j’avais testé le même thé chez Mingtea et que j’ai lutté aussi pour l’infusion !

Moralité, je le refais à 60° comme le plus fourbe des thés japonais et je m’y retrouve bien davantage.

Même si ce thé vert demeure riche en tanins, il s’adoucit légèrement toutefois pour développer des arômes végétaux difficiles à bien cerner.

Je ne lui ai pas trouvé une complexité phénoménale mais il demeure rafraîchissant.

La longueur est en bouche bonne et réinfusions également.

Mode de préparation : mode occidental , en théière kyusu

Température de l’eau : 70°c

Temps d’infusion :  1 minute (3 infusions)

Prix de ce thé : 6,86 €  pour 50 g

Où l’acheter : ici chez Yunnan Sourcing

Test & Avis – Sencha Népal Bio 2017 – Terre des Thés

Je remercie Fabrice pour ce thé népalais biologique issu de petites plantations situées à une altitude de 2000 mètres située dans l’Himalaya.

On observe de jolies feuilles travaillées en torsades et d’un vert intense.

J’ai beaucoup appréhendé l’infusion car ce thé me rappelle sur papier le Pashupatinagar du Parti du Thé, lui aussi thé népalais travaillé à la méthode Sencha (mais chinois pour le Parti du Thé), que j’avais eu un mal fou à réaliser sans amertume.

Je la réalise donc à 70° et 1 minute.

On voit que les feuilles se déplient en mode express !

La liqueur est bien jaune et trouble.

En refroidissant, elle s’opacifie davantage d’ailleurs.

Le temps de verser dans les 2 tasses, je note une différence notable de couleur.

La petite tasse m’offre une infusion un peu amère. La grande tasse est correcte et me rend des arômes végétaux difficiles à bien décomposer.

Je réalise une seconde infusion à plus basse température, 60° et 45 secondes et je relève les mêmes notes, mais moins prononcées.

La longueur en bouche est moyenne, la texture fluide. Il ne ré-infuse pas très bien si je prends en référence les thés népalais mais reste dans la moyenne si je me réfère à un thé japonais.

Je crains bien de n’apprécier que les Sencha japonais puisque j’ai le même ressenti qu’avec le thé Pashupatinagar du Parti du Thé

Les avis étant bons sur ce thé, je pense que mes papilles sont justes réfractaires à ce type de thés, cela arrive. Tant pis pour moi.

Mode de préparation : mode occidental en infusions courtes et multiples en théière kyusu céramique.

Température de l’eau : 70° et 60° c

Temps d’infusion : 1 minute puis 1 et 1 (3 infusions)

Prix de ce thé :  5,90 € les 50 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez Terre des Thés

Test & Avis – Tencha – OchaNokcha

Je remercie Francesca qui m’a adressé cet échantillon de sa toute nouvelle boutique en ligne dénommée OchaNokcha dont le logo est vraiment très joli et évocateur.

Francesca a dû lire mes débuts avec les thés japonais et les affreux moments que j’ai pu passer à les détester, à les rater, à les trouver affreux et amers. Excellent choix donc de m’adresser un Tencha, matière première servant à réaliser du thé Matcha, une fois réduit en poudre.

Car ce thé « brut » est plutôt inratable pour un thé japonais, je choisis donc ce 1er échantillon pour essayer cette nouvelle boutique.

La feuille de Tencha est pré-concassée et bien verte.

Je l’infuse d’abord à 60° et 2 minutes. Francesca n’a pas indiqué les conseils d’infusion sur la pochette et je ne l’avais pas immédiatement trouvé sur le site (50-60°C et un temps d’infusion de 2-3 minutes y est pourtant bien indiqué)

La feuille est très fine et se colle aux parois.

La liqueur conserve quelques feuilles malgré un filtre efficace dans mon kyusu. Le jaune est très pâle, tendant vers le vert. Des petites particules de feuilles restent en suspension en tasse, si fines qu’elles ont échappé à la vigilance du filtre de mon kyusu.

J’ai réalisé 3 infusions de ce Tencha, dont une à 70° pour « pousser » un peu la feuille.. Il est très léger et révèle des notes de légumes verts un peu éthérés, plutôt courgette.

Rafraîchissant, agréable mais avec une empreinte plutôt faible en longueur.

Le Tencha est assez peu consommé sous cette forme puisqu’il sert essentiellement à créer le Matcha, ceci explique sans doute cette faiblesse en longueur en bouche.

Mais c’est assez amusant à tester et probablement un thé japonais avec lequel commencer quand on n’est pas habitué aux thés du pays du soleil levant, le temps d’apprivoiser les autres bêtes…Sencha, Gyokuro et autres Kama iri cha ^^

Concernant OchaNokcha , à l’origine du projet, se trouve Francesca, une belge originaire de la région de Bruxelles profondément amoureuse du Japon, de sa langue et de ses thés.

En plus de son blog, Francesca a créé sa petite boutique pour nous faire partager sa passion des thés japonais.

Francesca explique que les thés sont importés directement auprès de petits producteurs, certaines fermes ayant été visitées en personne et d’autres contactés directement.

Les thés parfumés sont sourcés directement chez un vendeur français installé de longue date au Japon.

On souhaite une belle aventure pour cette toute nouvelle boutique !

Mode de préparation : mode occidental en infusions courtes et multiples en théière kyusu céramique.

Température de l’eau : 60° c puis 70°

Temps d’infusion : 2 minutes (3 infusions)

Prix de ce thé :  16,50 € les 30 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez OchaNokcha