Test & Avis – Gaïa Bari Potong – Les Jardins de Gaïa

Merci Fabrice pour ce thé indien de Darjeeling appartenant à la ligne Prémium de la marque alsacienne.

Il provient du jardin Potong dont voici l’histoire racontée sur le site de la marque « Les jardins de thé de Potong sont situés sur les contreforts de l’Himalaya dans le Darjeeling et ont été créés il y a plus de 100 ans. En raison de la récession économique, ces jardins ont été abandonnés par leurs 2 premiers propriétaires à la fin des années 1970 puis en 1990, ce qui a engendré de nombreuses difficultés économiques et sociales pour les 300 employés et leurs familles qui résidaient à proximité. En 2005 une partie de ces jardins a été rachetée par Tea Promoters of India qui a soutenu la création de la coopérative de Potong. C’est à ce jour la seule coopérative dont 51% des parts sont détenues par les petits producteurs. Aujourd’hui, ce groupement travaille en partenariat avec l’usine de thé de Singell. Depuis 2008, leur production est certifiée pour l’agriculture biologique et pour le commerce équitable depuis 2009. L’une des parcelles porte le nom de “Gaïa Bari” (les jardins de Gaïa), en hommage à l’aide apportée par Les Jardins de Gaïa pour le financement du système d’irrigation »

Belle feuilles tout en camaïeu de bruns.

Infusion à 85° et 2 minutes.On retrouve une feuille semi entière bien brune.

La liqueur est ambrée et translucide.

C’est un thé extrêmement doux, légèrement floral et fruité.

Je ne m’attendais pas à tant de douceur et suis surprise. J’aurais sans doute pu l’infuser un peu plus longtemps, ce que je fais pour la seconde infusion.

Aucun doute, ce Darjeeling est excellent et offre des notes de pain aux céréales toasté associées à des saveurs fruitées de raisin mûr. Le floral refait surface en rétro-olfaction.

La longueur en  bouche est bonne sans être exceptionnelle. Le thé ré-infuse bien jusqu’à 3 fois.

Je ne l’ai pas trouvé à moins de 500 grammes sur le site des Jardins de Gaïa ce qui me paraît étrange.

Mode de préparation : mode occidental , en théière Kyusu

Température de l’eau : 85°c

Temps d’infusion : 2  minutes

Prix de ce thé :  60 € pour 500 g en vrac

Où l’acheter : ici chez Les Jardins de Gaïa

Publicités

Test & Avis – Darjeeling 2nd Flush Rohini Enigma Muscatel Gold Black Tea – What-Cha

J’ai choisi ce thé parce que j’avais eu un coup de cœur absolu pour un 1rst Flush Rohini de chez Neo-T et que j’avais envie d’en tester un en second flush.

On observe une feuille typique des Darjeeling, verte foncée et chocolat, légèrement bouclée.

Ce thé, de grade FTGFOP1 a été sourcé directement chez le producteur, à une altitude comprise entre 900 et 1200 mètres.

Je l’infuse 2 minutes à 95° en faisant une confiance aveugle aux préconisations d’Alistair car en général je fais les Darjeeling à 85°.

Je suis surprise par le coloris très marron orangé de la feuille mouillée qui se révèle bien entière.

La liqueur est en harmonie totale avec les feuilles.

Dès la 1ère gorgée, on détecte le potentiel de ce thé intéressant, profond et texturé.

L’attaque s’effectue sur une note muscatée, peu sucrée mais longue en bouche. Sournoise, elle paraît toute douce et légère mais elle est sacrément endurante.

La seconde vague se fait sur une note fruitée différente, plus ronde, plus sucrée aussi mais moins vivace. J’ai plus de mal à la cerner mais je dirais une orange douce, sans acidité du tout.

Ce Darjeeling réinfuse impeccablement jusqu’à 4 fois.

Je garde le sceptre des Rohini pour mon 1rst Flush mais celui-ci mérite bien une jolie couronne ^^

Mode de préparation : mode occidental , en théière en terre

Température de l’eau : 95°c

Temps d’infusion :  2 minutes et 4 ensuite (4 infusions)

Prix de ce thé : 5,49 € les 25 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez What Cha

Test & Avis – Selimbong Golden Flower – Les Jardins de Gaïa

Ce thé Darjeeling issu de la gamme Les rares & précieux est un second Flush du fort réputé jardin de Selimbong.

Ce jardin est l’unique jardin de thé du Darjeeling certifié en agriculture biodynamique depuis 1997 avec qui LJDG travaille.

Cette plantation existe depuis 1860 et a remporté le prix « Tea Board of India Award for Quality » pour sa qualité jugée exceptionnelle.

J’avais eu la chance de goûter l’excellente version 1rst Flush l’an passé et réalisé la revue, toujours visible ici.

Ce thé indien a été glissé dans le sac qu’on nous a remis au sortir de la journée chez Les Jardins de Gaïa  (Merci Anne) dont vous aurez le compte rendu exhaustif demain matin sur le blog.

On admire de jolies feuilles légèrement bouclées et vaporeuses de coloris brun et vert assez caractéristiques des Darjeeling.

J’infuse un peu moins chaud que demandé car j’aime les Darjeeling doux, donc ce sera 90° et non 95° et je respecte les 3 minutes requises.

On peut constater que la feuille aura bien profité de son bain rapide.

La liqueur quant à elle est déjà bien assombrie.

D’un beau brun profond même.

Au goût, j’obtiens un Darjeeling d’été assez classique en attaque avec ses notes muscatées. Mais, incroyablement, d’autres notes font rapidement leur entrée en scène, cacaotées cette fois et de texture légèrement poudrée.

Cela n’alourdit en rien la texture qui demeure imperturbablement fluide et légère.

Peu tannique si l’on ne le sur-feuille pas et si l’on respecte le temps d’infusion, ce thé offre une belle douceur au palais.

Le final s’effectue sur une double note, grillée d’un part et fruitée – nectarine – de l’autre.

Un thé bien agréable qui accepte 3 infusions mais faiblit tout de même au fil de celles-ci.

La longueur en bouche est moyenne.

J’avoue avoir préféré – une fois n’est pas coutume ! – la version First Flush mais ce thé d’été demeure une belle surprise aux notes surprenantes pour un Darjeeling et est très doux et plaisant à siroter lentement.

Mode de préparation : mode occidental , en théière en terre

Température de l’eau : 90°c

Temps d’infusion : 3  minutes pour la 1ère infusion et les 2 suivantes

Prix de ce thé :  13 € pour 50 g en vrac

Où l’acheter : ici chez Les Jardins de Gaïa

Test & Avis – Tara’s Offering – Les Jardins de Gaïa

Ce Darjeeling bio primeur m’a été adressé par Anne des Jardins de Gaïa que je remercie chaleureusement.

Il provient du jardin Samabeong, situé entre 1450 et 2010m d’altitude et cultivé depuis 1990 après une longue période d’abandon.

L’an passé, j’avais adoré Holi Beauty et je pressens que l’offrande de Tara (déesse du bouddhisme tibétain considérée comme la Libératrice, et la Mère de tous les Bouddha. Elle protègerait de la peur ^^) doit marcher sur la même voie.

Bouclée, mi-longue, ce Darjeeling révèle un camaïeu clair obscur de vert et de pointes d’argent.

Zou, dans la théière à 80° (LJDG préconise 85° à 90°mais je reste très sur mes gardes avec les thés indiens)

Bourgeons re-pulpés.

liqueur translucide et d’un jaune abricoté.

L’abricoté ne réside pas que dans l’aspect, de petites touches fruitées et délicatement sucrées (raisin) explosent en bouche dès le début de la dégustations pour s’évanouir peu à peu.

La longueur en bouche est bonne.

Une grande fraîcheur et un fort dynamisme émanent de ce Darjeeling.

C’est à cette agilité et à cette énergie que je reconnais un bon Darjeeling, ce côté pétillant et joyeux est communicatif.

Holi Beauty m’a davantage emportée mais Tara’s Offering, plus léger et plus limpide ravira les amateurs de Darjeeling plus nuancés et légers sur les fruits.

Je l’ai beaucoup apprécié.

Mode de préparation : en théière en verre , 3 infusions longues.

Température de l’eau : 80° c

Temps d’infusion : 2 minutes puis 2 minutes puis 3 minutes

Prix de ce thé :  18 € les 40 g en vrac ,en boîte

Où  l’acheter: ici chez Les Jardins de Gaïa

Test & Avis – Darjeeling 1st flush 2017 North Tukvar – Dammann Frères

3ème et dernier thé Darjeeling adressé par Dammann Frères, ce thé de basse altitude est celui qui m’a le moins plu.

Pourtant il s’agit d’un jardin très célèbre, proche du Kanchenjunga  troisième plus haut sommet du monde.

J’infuse à 80° et 2 minutes.

Les feuilles sont bien foulonnées.

La liqueur est d’un orangé cristallin et pâle.

Ce thé possède une certaine astringence naturelle. C’est ce qui m’a un peu gênée.

Assez fleuri -fleurs blanches, lys ou gardénia, et végétal, il fait aussi la part belle aux notes de noix sur la longueur.

Plus doux en seconde infusion, il reste un thé de caractère à mes papilles.

Longueur en bouche excellente, ré-infusions multiples possibles, il s’agit d’un bon Darjeeling mais il faut supporter une certaine astringence.

Mode de préparation : mode occidental , en théière en terre artisanale en infusions multiples (4 infusions)

Température de l’eau : 80°c

Temps d’infusion :  2 minutes

Prix de ce thé : 26  € les 100 g

Où l’acheter: ici chez Dammann Frères

Test & Avis – Darjeeling 1st Flush 2017 Badamtam – Dammann Frères

Son nom sonne comme une onomatopée, onomatopée d’annonce royale presque !

Je suis complètement subjuguée par ce Darjeeling, d’une très grande finesse aromatique. Par certains aspects, ce thé dont ont été produits seulement 20 kg, se rapproche d’un thé népalais.

Ce thé a très vraisemblablement poussé dans la vallée du Lebong à environ 17 kilomètres à l’ouest de la ville de Darjeeling. Le domaine de thé de Badamtam va jusqu’à Majhi et Sikkim et est situé à une altitude comprise entre 305 mètres et 1830 mètres au-dessus du niveau de la mer.

On observe une belle feuille volumineuse, gonflée, dans des tons de vert et argent.

J’infuse 3 minutes à 80° comme requis.

L’odeur fleurie se répand dans la pièce.

Le déploiement s’opère bien dès la 1ère infusion.

On remarque la petitesse des feuilles et leur finesse.

La liqueur révèle un coloris peu habituel, entre le jaune sépia et l’orangé.

La limpidité du breuvage reste intacte, on s’y baignerait !

Dès la première gorgée, je me fais la remarque que ce Darjeeling est encore meilleur que le précédent goûté la semaine passée. Ce qui était déjà une gageure.

Doux, tout doux même, il surprend par ses vagues d’attaques différenciées : fleur puis amande et noix pour finir sur des notes légèrement fruitées, peu sucrées et vives de raisin. Des touches citronnées – mais douces accompagnent toute la dégustation en note de fond.

La longueur en bouche est longue et fine. Ce thé est très propre, on se sent « purifié » après avoir terminé 4 infusions toutes excellentes.

Un grand Darjeeling, certes cher, mais quelle joie liquide !

Merci à Sandrine & Pierre de Dammann Frères d’avoir mis ce sublime thé sur mon chemin.

Mode de préparation : mode occidental , théière artisanale en terre

Température de l’eau : 80°c

Temps d’infusion :  3 minutes

Prix de ce thé :  49 € les 100 g en vrac

Où l’acheter : ici chez Dammann Frères