Test & Avis – Rouge Tendresse – Goutte de Thé

Voilà un excellent thé Oolong pourtant bien oxydé et franchement bien torréfié.

Il s’agit d’un Tie Guan Yin en provenance de la région d’Anxi.

Infusons en gong fu cha à 95° et 30 secondes.

Déploiement modéré, même au bout de 3 infusions.

La liqueur est d’un jaune très lumineux et brillant.

AU premier abord, ce thé me rappelle un thé des roches.

Mais il est pour mon palais bien plus fin, si l’on n’abuse pas de la durée d’infusion.

La liqueur, douce et moelleuse, offre des saveurs florales fines et une touche fruitée, légèrement sucrée.

Évidemment la torréfaction donne un petit goût grillé et, pour qu’il reste contenu, il ne faut pas dépasser 30 secondes d’infusion.

Loin d’étouffer les notes florales, fines et texturées, la torréfaction les fait ressortir pour les mettre en valeur.

Ce thé réinfuse sans faillir jusqu’à 6 fois et sa longueur en bouche est exceptionnelle.

Mode de préparation : mode gong fu cha en théière en verre yixing.

Température de l’eau : 90° c

Temps d’infusion : 30 s (6 infusions)

Prix de ce thé :  9,90 € les 50 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez Goutte de Thé

Publicités

Test & Avis – Dayuling High Mountain Winter Oolong Tea lot 650 – Taiwan Tea Crafts

Ce thé d’hiver de cultivar Qing Xin nous arrive de la région du comté de Hualien, d’un jardin situé à 2100 mètres d’altitude.

On a une jolie feuille roulée, très verte, peu oxydée.

On infuse à 95° et 50 secondes.

On récupère une feuille encore peu dépliée, ce qui est logique. On observe des tiges.

La liqueur est elle d’un jaune net, peu timide et limpide.

La tasse est fleurie, typique des excellents Oolong de haute montagne, très fraîche,ample, enveloppante.

Un bouquet de fleurs d’osmanthe et de lilas emplissent la bouche pour monter en puissance, infusion après infusion.

De petites touches fruitées, de pêche, plus timides et timorées essaient de se frayer un chemin sans toutefois parvenir à s’imposer face à cette brassée de fleurs fraîches.

La texture est douce, lisse et veloutée.

Réinfusions multiples très satisfaisantes et longueur en bouche excellente.

Un régal de fraîcheur.

Mode de préparation : en mode Gong Fu Cha en théière en terre

Température de l’eau : 95° c

Temps d’infusion :  50 secondes (5 infusions)

Prix de ce thé : 19 USD les 25 g

Où  l’acheter: Ici chez Taiwan Tea Crafts

Test & Avis – High Mountain Heritage Dong Ding Oolong Tea lot 636 – Taiwan Tea Crafts

Ce thé Dong Ding du comté de Chiayi provient d’une récolte de printemps,réalisée à une altitude 1100 mètres. Elle a subi 6 mois de repos avant de passer au processus de cuisson lente en trois étapes entre les mains expertes du maître de thé.

La feuille est classiquement roulée et d’un vert révélant l’oxydation moyenne et le processus de cuisson.

j’infuse à 95° et 1 minute en Gong Fu Cha.

déploiement des longues feuilles sombres et dentelées.

La liqueur est assez sombre pour un Dong Ding mais classique pour un baked Oolong.

Ce thé possède une texture très onctueuse et moelleuse propre aux baked Oolong.

La première note assez intense qui constitue l’amorce est une note florale. Les fleurs sont voluptueuses, amples et s’installent en tasse.

Quelques petites touches légères mais en profondeur, boisées, donnent à ce thé un relief certain.

La torréfaction offre des notes pyrogénées et ce thé en développe une petite amertume, contenue, calibrée qui nous suit tout au long de la dégustation. Elle rappelle la peau des noix, pour vous donner un niveau d’amertume.

Sans surprise, il supporte 5 infusions, sans faillir. La longueur en bouche est très bonne.

Indéniablement un bon thé, complexe, texturé, qualitatif.

Mode de préparation : en mode Gong Fu Cha, en théière en verre

Température de l’eau : 95° c

Temps d’infusion : 1 min (4 infusions)

Prix de ce thé :  7,50 USD les 25 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez Taiwan Tea Craft

Test & Avis – Soleil Bleu – Goutte de Thé

Acheté lors de l’inauguration de la boutique Goutte de thé en avril dernier, ce Oolong est en fait un « auto blend », constitué d’un mélange de récolte de printemps et d’automne.

Ce Oolong chinois, de cultivar Jin Guan Yin, est une variété hybride réputé pour conserver le parfum naturel d’osmanthe du thé Huang Jin Gui.

Cet « auto-mélange » contient ¼ de récolte de printemps et ¾ de d’automne.

La feuille est d’une odeur enivrante à l’ouverture du paquet : florale à l’extrême et fruitée. Très atypique et addictive.

J’infuse en Gong Fu Cha à 95° et 45 secondes.

Les feuilles vont déborder de la théière.

La puissance de ce thé est d’une intensité rare. J’avais aussi mis la dose de feuilles. La seconde infusion sera plus courte et aussi plus équilibrée.

Une belle liqueur bien jaune et légèrement trouble est obtenue en tasse.

On en prend plein les papilles avec Soleil Bleu, d’abord avec des notes très végétales très vite rattrapées par une force florale dominée par des notes de fleurs blanches de type lys ou muguet.

En note de cœur, les fruits, un peu acidulés, des agrumes, révèlent une grande énergie et offrent une touche sucrée.

Mais le Oolong en a encore sous le pied…et nous offre encore son aspect minéral qui n’est pas sans rappeler la déesse de fer de la miséricorde, le Tie Guan Yin.

A réserver aux buveurs avertis de thés Oolong toutefois, car sa force peut décontenancer les moins habitués.

La longueur en bouche est exceptionnelle et il réinfuse parfaitement jusqu’à 8 fois.

Impressionnant et délicieux. Chaudement recommandé.

Mode de préparation : mode gong fu cha en théière en verre.

Température de l’eau : 95° c

Temps d’infusion : 45 puis 20 s (8 infusions)

Prix de ce thé :  13,90 € les 50 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez Goutte de Thé

Test & Avis – Oriental Beauty Premium Grade Oolong Tea Lot 604 – Taiwan Tea Crafts

Voici le dernier thé Oriental Beauty de ma commande Taiwan Tea Crafts, j’aurais réussi à attendre un peu avant de me jeter dessus.

Ce thé est le best seller de la maison taïwanaise et on comprend facilement pourquoi quand on en goûte les récoltes année après année.

Ce thé a été bien entendu récolté à la main, à une altitude de 350 mètres, dans le comté de Hsinchu. Le cultivar est Qing Xin Da Mu.

On note la présence de bourgeons blancs.

 

J’infuse à 95° et en méthode Gong Fu Cha.

On récupère de jolies feuilles brunes, longues et qui sentent le miel.

La robe est ambrée et ses effluves très attractives !

Même le petit Bouddha est d’accord avec moi.

les saveurs de ce thé sont conformes à mes attentes : miel, oranges douces et abricot combinées à des notes de pain chaud en font un régal.

Sur la longueur, ce thé offre des notes d’épices rappelant le pain du même nom.

Cannelle et gingembre sont assurément de la fête.

La texture, légèrement veloutée, lisse et fondante, apporte aussi beaucoup à l’ensemble gourmand que constitue ce thé.

Les réinfusions sont excellentes jusqu’au nombre de 5 et la longueur en bouche est bonne. Le finish se fait sur les notes épicées et miellées.

Donc, je l’adore….mais pouvait-il en être autrement ? 😀

Mode de préparation : en mode Gong Fu Cha en théièreYixing

Température de l’eau : 95° c

Temps d’infusion : 30, 40, 50 secondes (5 infusions)

Prix de ce thé : 10 USD les 25 g

Où  l’acheter: Ici chez Taiwan Tea Crafts

Test & Avis – Opium Hill – Mariage Frères

La marque pensait-elle nous offrir un petit parfum d’interdit totalement inoffensif en nommant ainsi son Oolong thaïlandais ?

Car s’avancer vers le comptoir de thé et demander 50 grammes d’Opium Hill demeure finalement bien aisé… en comparaison essayez donc ,un jour de grande migraine, de mendier un cachet de paracétamol codéïné en vous avançant sans ordonnance vers un comptoir de Pharmacie… Et oui, sous nos contrées, le frisson de l’interdit n’est finalement pas toujours aussi glamour que l’image occidentale – aussi fausse que surannée – du fumeur d’opium asiatique du siècle dernier.

Nous sommes donc en présence de cailloux d’opium Hill, faiblement oxydés, à hauteur de 15%. Mariage Frères nous indique que le Oolong a été cultivé « Sur les sommets d’une colline brumeuse autrefois dédiée aux fleurs de pavot »

Nous saurons après infusion si nos cailloux offrent réellement uniquement de « tendres jeunes feuilles ».

J’infuse à 95° et 4 minutes.

Hop, regardons nos feuilles, elles sont plutôt grandes donc je ne dirais pas qu’il s’agit de jeunes pousses.

La liqueur est elle d’un orangé pâle, presque abricoté.

Concernant le goût, l’attaque se fait sur une note fleurie et végétale extrêmement puissante. On pourrait même la qualifier d’assez extrême, en tout cas à 4 minutes, elle l’est assurément.

Trop bourrine pour moi, je refais une infusion plus rapide.

C’est plus doux et plus souple.

On détecte les fleurs blanches comme le lys ou le muguet mais aussi le camélia.

La texture est beurrée et légèrement soyeuse.

C’est un thé sympathique mais sans qualités exceptionnelles et une chose est certaine,il ne vaut pas du tout son prix. J’ai déjà eu l’occasion de boire de bons thés thaïlandais pour bien moins cher. Je vais terminer mon sachet avec plaisir mais je ne m’adonnerai plus à Opium Hill parce que tout de même faut pas pousser Mémé dans les pavots…

Mode de préparation : mode occidental, en théière en verre

Température de l’eau : 95°

Temps d’infusion :  4 min puis 3 (5 infusions)

Prix de ce thé : 29 € les 100 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez Mariage Frères