Un Jour, Une Tasse … La Tasse Japonaise hypnotique de Claire Briant

Quimper est une terre de céramiques, et même de faïences. Alors je dois confesser être totalement hermétique à la faïence de Quimper mais pas aux céramistes qui ont exposé aux festival de la céramique début septembre.

La preuve, l’achat de cette tasse en porcelaine de la céramiste Claire Briant. J’ai passé beaucoup de temps à choisir ma tasse, tant toutes celles exposées étaient superbes et aux motifs variés et fins : oiseaux, bouddhas…

Mais je croise cette tasse hypnotique.

Et au final, c’est sur cette tasse au motif répété et à l’ouverture large que j’ai jeté mon dévolu.

Ces jolis petits cubes réalisés à l’aide d’un insert, m’évoquent d’une part les rayons d’une ruche bien spéciale mais aussi les 1001 thés qui ne manqueront pas de toucher ses parois.

J’aime son relief envoûtant, profond, accentué par les teintes de rouge terracotta travaillés en estompes.

Ce rouge provient de terres de la forêt de Brocéliande, ajoutées sur la porcelaine.

D’une grande finesse, ses parois sont un appel au thé:)

Le chaud est  admirablement conservé. J’adore cette tasse et il a été très difficile de ne pas céder et acheter d’autres créations de Claire Briant.

Céramiste & Distributeur : Claire Briant

Matière : Porcelaine et terre de Brocéliande

Capacité : 18 cl environ

Diamètre : 9 cm

Hauteur : 8 cm

Achat : Septembre 2018

Prix : 50 €

Publicités

Test & Avis – Cui Feng 2018 Gaoshan de Printemps – Kancha

Second thé de ma commande Kancha et  je dois dire que rien qu’à l’ouverture du sachet, je suis déjà enivrée et hypnotisée. Quel parfum, je me régale d’avance.

Ce Oolong peu oxydé (entre 15 et 20%) provient d’une culture biologique de haute altitude. Récolté à 1850 mètres, dans les montagnes Hehuan, ce thé bénéficie donc d’un terroir bien rocailleux.

Je l’infuse à 95° et 1 minute.

On voit qu’il n’a pas tout offert en voyant la feuille encore roulottée.

La liqueur est d’un jaune ostentatoire !

Je ne suis pas du tout déçue par son goût, plus subtil pourtant que ce que son parfum laissait présager.

Mais quelle finesse et délicatesse dans cette tasse !

Une brassée de fleurs timides en attaque puis la tasse s’équilibre sur des notes beurrées qui les portent, les mettent en valeur et les tapissent dans toute la bouche.

C’est un thé délicieux qu’on peut infuser longuement, les infusions successives offrant une expérience assez constante.

Toujours ravie après ce second thé Gaoshan de Kancha donc.

Mode de préparation : mode occidental en infusions longues et multiples en hohin en terre, intérieur émaillé.

Température de l’eau : 95° c

Temps d’infusion : 1 min puis 45 s (6 infusions)

Prix de ce thé :  5,80 € les 15 g en vrac (17 € les 50 g)

Où  l’acheter: ici chez Kancha

Test & Avis – Red Jade – Tea Project

La petite société qui souhaitait proposer des thés natures de qualité a réussi sa levée de fonds via KissKissBankBank et y ayant contribué, j’ai reçu il y a quelques jours les compensations prévues.

Rappel de l’idée  –> faire découvrir des thés de qualité, en infusion à froid, faciles à réaliser et à emporter partout.

Vous savez que j’étais enthousiaste. A réception du paquet, je le suis moins.

Je me rends compte que le thé Sun Moon Lake a été renommé du nom de l’hybride théier taïwanais Red Jade, pourquoi pas puisque les Sun Moon Lake peuvent être des Red Jade (aka T18).

Mais il ne s’agit pas que d’un nouveau nom, car le thé, même si c’est un Sun Moon Lake (région de Nantou) n’est plus celui que j’avais goûté puisque je trouve en lieu et place un sachet avec du thé CTC.

Après entretien avec Tea Project, des contraintes techniques diverses les ont obligés à modifier certains paramètres : plus de thé préconisés par Stéphane Erler et le Red Jade a du passer à la moulinette.

Qu’à cela ne tienne, goûtons !

Infusion température ambiante dans la jolie bouteille. Je ne respecte pas la durée de 3 à 4 heures préconisée par Tea Project.

Avec du CTC, à moins d’adorer l’astringence ou souhaiter voir tomber toutes ses dents, même à froid, on va se calmer et rester sur 2 heures et demie.

Alors…belle couleur typique des thés noirs taïwanais.

J’éventre le sachet même si je sais que cela ne sera pas photogénique.

Au goût, c’est correct et se laisse boire, on trouve les notes compotées de la prune et de l’abricot accompagnées de touches longues florales. L’ensemble est toutefois quand même un peu plat.

Mais on sent aussi une astringence fine mais  persistante tout au long de la dégustation. Ceci est dû au type de théiers sélectionnés, les T18 qui possèdent cette caractéristique dû à leur variété mi-locale, mi-Assamica. Mais aussi et surtout, cela est très accentué par le fait que le thé ait été mouliné. On ne devrait pas, à froid,avoir cette astringence si les feuilles avaient été entières.

Concrètement sans être désagréable au goût, cela n’a donc rien à voir avec une infusion à froid de thé en feuilles entières.

Tea Project a dû vouloir à tout prix faire rentrer les feuilles (longues, noires et torsadées d’un Red Jade, voir à quoi ressembles ces feuilles ici) dans les mini sachets destinés à entrer dans la bouteille pré-sélectionnée, de 500 ml. Elles y sont donc entrées.Vaille que vaille.

Pour ma part, je préfèrerais à l’avenir mettre des feuilles libres de mes réserves de Red Jade dans la bouteille et filtrer l’ensemble à la sortie.

SI je devais noter je mettrais un 11/20. Intérêt très modéré pour ce thé, je testerai le Jin Xuan, qui lui a pu rester en feuilles car roulées , très prochainement.

Et je vous donnerai lors de ce second test mon avis final sur le concept Tea Project.

Mode de préparation : infusion à température ambiante en bouteille en verre

Température de l’eau : ambiante

Temps d’infusion :  2,5 heures

Prix de ce thé :  pas encore en vente

Où  l’acheter: prochainement chez Tea Project

Un Jour, Une Tasse … Le mini Chawan Volcanique de Noël Poulain

Je remercie encore Margot pour m’avoir offert – à ma grande surprise et grande joie – ce joli chawan.

Margot l’a déniché dans le Cantal, à la poterie Boissonniere, un atelier tenu à 4 mains par deux céramistes, Géraldine et Noël.

La tasse a été réalisée par Noël Poulain.

Ell s’inspire de façon très évidente des roches volcaniques de la région Auvergne.

L’intérieur est non émaillé et laisse les coloris terre et ocre donner libre cours à leurs variations.

A contrario l’extérieur est émaillé,d’un gris et d’un ocre puissants, en mouvement et relief.

Irrégulière et épaisse, pesante, elle se laisse facilement prendre main notamment grâce à un petit creux formé de la pointe du pouce du potier. Il permet de bien se positionner pour la prise en main.

Une sorte de transmission de l’objet avec un conseil physique intuitif et bienveillant de la part de l’artiste.

On règle sa prise en main dans le sillage du créateur de la tasse.

Passage de relais émotionnel de la terre au potier et du potier à l’utilisateur.

Au final, on est en fusion avec la terre et les roches d’Auvergne en buvant dans ce véritable petit Graal.

Céramiste & distributeur : Noël Poulain

Matière : Terre cuite emaillée

Capacité : 10 cl environ

Diamètre : 6 cm

Hauteur : 6 cm

Achat : offert en septembre 2018

Prix : je ne sais pas c’est un super cadeau !

Test & Avis – Goomtee Special Spring Chinary Black Tea – Teabox

Mon teaware précieux n’a pas voyagé dans le déménagement et j’en ai été séparée pendant un mois. Mais à présent que j’ai enfin récupéré ma théière de Jérôme le potier dédiée aux Darjeeling, je poursuis avec joie la dégustation des Darjeeling achetés chez Teabox.

Ce thé provient de la plantation Goomtee éponyme, existant depuis 1899.

On observe une feuille fine, assez sombre pour un Darjeeling First Flush. Moins de camaïeu de verts qu’à l’accoutumée.

Infusion comme demandé à 85° et 2 minutes.

Une si jolie feuille, presque entière, de petite taille et bien repulpée se présente au terme de ces 2 minutes de trempette.

La liqueur est d’un translucide orangé .

Ce Darjeeling est très satisfaisant avec une attaque sur des notes franches d’agrumes et une certaine acidité. Il offre ensuite des notes plus vertes, d’herbes. Il est un peu râpeux.

Aussi ma seconde infusion sera moins chaude, à 80° et de 2 minutes.

Cette fois, la tasse révèle, après des notes citronnées, de plus classiques notes de fleurs blanches de type magnolia et de petites touches de raisin blanc très peu sucré.

C’est un bon Darjeeling mais pas mon jardin favori et pas mon favori dans la gamme Teabox estée jusqu’ici.

Mode de préparation : mode occidental , en théière en terre

Température de l’eau : 85°c puis 80°c

Temps d’infusion :  2 minutes (3 infusions)

Prix de ce thé : 17,03 € les 100 g en vrac dispo en 10 g pour 2,69 €

Où  l’acheter: ici chez Teabox

Test & Avis – Mon Petit Chocolat – Dammann Frères

Je suis assez en retard sur le test de ce thé qui appartient à la collection « saveurs de saison » de nouvelles saveurs sorties au printemps dernier.

Le chocolat, une saveur de printemps ? euh… pour Pâques oui sinon joker 😀 mais il n’y a pas de saison pour le chocolat après tout !

Le sachet sent bien le chocolat , pas d’erreur. Les feuilles sont mêlées à quelques pétales de

Infusion 2 minutes à 90° dans mon mug « tricot », le frais réapparaissant en ce début d’automne.

Le thé fait bien le job : texture veloutée, chocolat doux et aux notes sucrées mâtinées de saveurs amandées.

C’est un thé gourmand qu’apprécieront les fans de chocolat doux et de thés aromatisés avec parcimonie et bienveillance.

Mode de préparation : en sachet dans un mug

Température de l’eau : 90° c

Temps d’infusion :  2 minutes

Prix de ce thé :  6,00 € les 100 g en vrac

Où  l’acheter: ici chez Dammann Frères